ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Dernière ligne droite avant les vacances… On profite du redoux et des gouttes pour traverser Paris, de Bastille à Ternes, de Pyrénées à St Jacques, et, sous ses pavés ce n’est pas une plage (qu’auriez-vous d’ailleurs fait par ce temps sur une plage ?) mais du design que l’on trouve.
En l’occurrence à l’exposition du Lieu du Design, des réalisations variées qui ont pour but d’« illustrer le rôle des designers dans la conception de l’espace public et qui intègrent les problématiques importantes telles que le confort, l’usage, le partage, la régulation et le lien social ».
Si vous grattez bien et mieux encore, vous nous trouverez peut-être sous les petits fours…


sous les pavés le design

Yo Kaminagai, délégué à la Conception au Département des Espaces et du Patrimoine de la RATP, ex-directeur de l’Unité Design & Projets Culturels à la RATP et commissaire de l’exposition « Sous les pavés le Design », le dit ainsi : «  le design n’est pas une fin en soi, mais un moyen intelligent de montrer que nous attachons de l’importance à la mobilité des usagers. La RATP est une entreprise qui a conscience du design. Nous affirmons que le transport public forme un espace dans lequel le respect mutuel est une valeur clé du vivre ensemble. Et le sentiment d’être au service de 10 millions d’usagers chaque jour constitue l’une des valeurs fondamentales qui unissent les 45 000 salariés de l’entreprise.  »

Pour qui n’a pas suivi le designer japonais dans les couloirs du métro lors des journées du Patrimoine, revenons sur l’histoire et l’ambition du design souterrain.

Dans l’interview que Kaminagai donnait il y a 6 ans maintenant pour le site admirabledesign.com, il raconte que depuis l’origine, l’entreprise a fait du design sans le savoir. En 1889, quand le patron de la nouvelle Compagnie du Chemin de fer Métropolitain de Paris a fait appel à Hector Guimard pour les entrées du métro, c’était significatif et novateur. Cela traduisait une volonté d’inscrire le transport parisien dans le paysage urbain de son époque. Il y avait déjà une volonté de rendre ce type de déplacement agréable et de communiquer un message vers le grand public. Tout était déjà là : un brief, un casting, une méthode, un concept, un déploiement industriel.

L’évolution de la RATP, de son architecture et de son design : la qualité esthétique du réseau concurrent Nord-Sud en 1910, les autobus à plate-forme des années 30, l’aménagement des grandes gares du RER dans les années 60, l’ambition du projet Météor en 1990, le grand programme du Centenaire du métro et aujourd’hui les multiples projets de tramway sont autant d’étapes incontournables qui ont contribué à installer progressivement la place du sensible dans l’entreprise. Ces projets sont le fruit de dirigeants « éclairés » qui se sont succédés à la tête de l’entreprise et ont fait œuvre d’architecture et de design en donnant une vision moderne du transport toujours respectueuse du patrimoine.

Dans cette lignée, le design de la Ratp tend aujourd’hui à rendre le transport du voyageur agréable en privilégiant la facilité d’usage dans des environnements dotés d’une qualité émotionnelle. Ce qui se traduit dans la recherche du confort, le plaisir de l’œil et de l’oreille, la sensation de rythme, de mise en scène et de récit, la maîtrise et l’harmonie de parcours. Notre démarche embrasse l’ensemble de ces éléments avec les différents métiers du sensible, pour que l’expérience du trajet soit ressentie par chaque voyageur comme positive et non comme un moment agressif et angoissant.

A la Ratp, le design management vise à réintroduire une émotion positive et de bien-être dans les déplacements. On ne vise pas à faire des espaces de transport un lieu de loisirs mais un lieu à vivre. L’espace public, dont nous avons la charge, est un outil éminent de lien social, qu’on ne peut bonifier qu’au travers d’une approche multidisciplinaire. Réfléchir par le design permet pour nous de penser notre cadre de vie, le cadre dans lequel un piéton, un individu, une personne va se déplacer.

A partir du ressenti du voyageur, l’objectif de la RATP est de satisfaire une exigence « sensible » : parce que tous les sens sont sollicités dans le trajet et que cela permet de toucher la personne qui est dans chaque voyageur.

Le message est clair, retenez-le bien : Le Design vous aime !

Que tous ceux qui n’ont jamais ressenti le bien-être dans les rames de la ligne 1 un samedi après-midi ou le confort de la barre du siège « miséricorde » viennent donc en toucher deux mots à Yo ! Oui, parce que c’est toujours mieux quand l’amour est partagé…
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
« Ottawa » mardi 14 février - 9h/17h
Présentation presse de la Collection « Ottawa » de Karim Rachid ainsi que la collection d’accessoires de Printemps Bo Concept avec les PDG et directeur France de Bo Concept. En présence du designer.
Sur invitation.
Bo Concept - 39/41 av. de Wagram - Paris 17 (M° Ternes/Etoile)
Petites annonces amoureuses mardi 14/vendredi 17 février - 14h/19h
Laurence Verdier & Aurélie Bertram du site www.petites-annonces-amoureu… invitent les Valentins et Valentines à fêter et fouetter les mots et proposent deux petites annonces illustrées et bijoutées, à voir et à porter, grâce à la Galerie Objet rare.
http://www.petites-annonces-amoureu…
Galerie Objet Rare - 11 rue Paul Bert - Paris 11 (M° Faidherbe-Chaligny)
« Sous les pavés, le Design » mardi 14 février - 18h/21h
Vernissage de l’exposition « Sous les pavés, le Design », exposition manifeste consacrée à la place et au rôle des designers dans l’espace public. A travers des projets exemplaires ou emblématiques, en France et à l’étranger, elle témoigne du rôle stratégique des designers dans l’espace public de demain.
En présence de Yo Kaminagaï, commissaire de l’expo.
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St -Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin/Bastille)
« Paris Je t’Aime » mardi 14 février - 18h/21h
« Paris je t’aime » est un parcours artistique dans le haut-marais jusqu’au 28 février. Une balade amoureuse à la forme de cœur. Des artistes (Samon Takahashi, Liox, Fred le Chevalier, Sandrine Boulet, Kein Kunstler, Leonard Bourgois-Beaulieu, Yuko Aoki, Marietta Ren, Claudia Squitieri, Caroline Gay & Thomas Geffrier, Vahram Muratyan, Celia A.D.N, Myriam Tirler, Thi-Thanh) se mobilisent pour partager leur vision de l’amour, mettre en scène les amoureux et favoriser les rencontres. Les amoureux, les passionnés, les curieux pourront faire de belles rencontres artistiques et personnelles.
Il vous suffit de vous rendre au vernissage à 20h au Bougnat. Votre parcours vous sera donné grâce à un plan détaillé et des cœurs seront éparpillés dans les rues le jour « J » pour vous indiquer le sens de la visite.
Début du parcours à 21h30. De 23h30 à l’aube au Chacha - 47 rue Berger
Demandez-nous le carton d’invitation !
Le Bougnat - 28 rue Saintonge - Paris 3 (M° Filles du Calvaire)
« Femmes Inspirantes » mercredi 15 février - 9h30
Elles ne font rien comme tout le monde. Elles ont lancé des projets fous. Et on voudrait vous les présenter : les femmes qui nous inspirent. My Little Paris lance son cycle de conférences autour des femmes les plus inspirantes de leur domaine, associé avec Lidewij Edelkoort, la prêtresse des tendances. Première invitée : Marie-France Cohen, la fondatrice du magasin Merci, déjà culte.
Rendez-vous dans le bureau de tendances de Lidewij pour parler shopping et découvrir les boutiques du futur. Visionnage en exclu du film ultra-poétique imaginé par le Studio Edelkoort.
Réservée aux abonnées My Little Paris.
Trend Union/Studio Edelkoort - 30 bd St Jacques - Paris 14 (M° St Jacques)
Jardins, Jardin au Tuileries mercredi 15 février - 9h
Conférence de presse de la manifestation Jardins, Jardin aux Tuileries (31 mai-3 juin). Thème de l’année : « micros jardins pour de nouveaux paysages urbains intérieurs et extérieurs ».
Depuis 9 ans, « Jardins, jardin… » s’installe dans le jardin des Tuileries. Evénement national dédié aux tendances du jardin urbain et du design d’extérieur, cette manifestation, dynamique et contemporaine, est un lieu de création et d’inspiration pour tous les amateurs d’art de vivre au jardin.
Outre la présentation des jardins de paysagistes, le Village du design d’extérieur, les ateliers et animations… les projets lauréats du concours de l’Innovation seront dévoilés à cette occasion !
Sur invitation.
Angelina - 226 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries)
« Goudemalion » mercredi 15 février - 16h30
Visite exceptionnelle de l’exposition « Goudemalion. Jean-Paul Goude une rétrospective » par Jean-Paul Goude himself ! pour les anciens élèves des Arts Décoratifs, membres de l’Association (AAEENSAD), suivie d’un atelier-rencontre mis en place par Jean-Louis Pradel à 18h30.
Les Arts Décoratifs - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Palais Royal)
Rencontre avec Don Foresta mercredi 15 février - 19h30
Rencontre avec Don Foresta, Docteur en Sciences de l’Information et ancien diplomate, directeur du Centre culturel américain de Paris de 1971 à 1976.
A partir de 1976, il se plonge dans l’univers de l’art vidéo (il crée le département vidéo de l’ENSAD Paris) et, dès 1981, axe ses recherches sur le réseau comme espace artistique. Il en sera l’un des pionniers, favorisant sans cesse les échanges artistiques et culturels internationaux (Artistes en Réseau, Café Electronique, Laboratoire de Langage Electronique, Global Thread, MARCEL…) Auteur multimedia s’il en est, Don Foresta cultive une approche généreuse et visionnaire des outils numériques. Retour sur 40 ans de création.
Une soirée animée par Stéphane Troiscarrés, auteur, artiste et professeur à l’Ecole Supérieure d’Art et de Design Le Havre/Rouen (ESADHAR)
Cocktail. Réservation souhaitée par email à veronique.blanchard@scam.fr
Scam/salle C. Brabant - 5 av. Vélasquez - Paris 8 (M° Villiers)
La tentation du bitume mercredi 15 février - 20h/21h30
Rencontre - débat avec Olivier Razemon & Éric Hamelin autour de leur livre La tentation du bitume. Où s’arrêtera l’étalement urbain ?
Les auteurs brossent un portrait vivant et sans concession de la bataille inégale qui se livre entre la soif de bitume et les rares garde-fous susceptibles de contrer le phénomène. Tout est perdu ? Voire. Et si les crises qui se profilent fournissaient un sursaut brutal mais inespéré ?
Librairie Le Genre urbain - 60 rue de Belleville - Paris 20 (M° Pyrénées)
Design au Banc #11 mercredi 15 février - 19h/20h30
Design au Banc #11, la revue critique de l’actualité du design, décryptera la dernière édition de l’exposition « L’Observeur du design 12 », l’ouvrage « Les 101 mots du design graphique à l’usage de tous » de Ruedi Baur (Archibooks + Sautereau éditeur) et le livre de la philosophe Beatriz Preciado, « Pornotopie et l’invention de la sexualité multimédia » (Editions Climats).
Jusque-là organisée autour d’une thématique générale, la tribune s’articulera désormais à partir d’un choix d’événements imposés par l’actualité et sélectionnés pour l’intérêt qu’ils auront suscité auprès des critiques. Avec leur aide il sera établit des rapprochements entre ces événements pour repérer les signaux forts ou faibles susceptibles d’éclairer notre présent.
Autre pan de cette tribune, les trois critiques traiteront de l’effervescence des jeunes maisons d’édition à travers de nouveaux produits sélectionnés lors du dernier Salon Maison & Objet.
En présence de Xavier de Jarcy (journaliste Télérama), Anne-Marie Fèvre (journaliste Libération) et Constance Rubini (responsable des programmes culturels des Arts Décoratifs).
Modération : Michel Bouisson (VIA) et Romain Lacroix (Centre Pompidou).
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Centre Pompidou / Petite salle, niveau -1 - place G. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau/Hôtel de Ville)
Neon… jeudi 16 février - 9h/11h
Présentation presse de « Neon, Who’s afraid of red, yellow and blue ? ». La maison rouge accueillera la première grande exposition internationale consacrée au néon dans l’art des années 1940 à nos jours, présentant plus d’une centaine d’œuvres historiques ou inédites. Des pionniers comme Lucio Fontana au début des années 50, à François Morellet, Bruce Nauman, Joseph Kosuth, Maurizio Nannucci ou Mario Merz dans les années années 60, à des artistes tels que Jason Rhoades, Jeppe Hein, Alfredo Jaar, Claude Lévêque, Sylvie Fleury et tant d’autres aujourd’hui…
Présentation également de Times bakery square, le nouveau décor de Rose Bakery Culture. Projet spécifique, porté par le décorateur- scénographe Emilie Bonaventure, dans lequel s’engagent la maison rouge et Rose Bakery. Trois fois par an, les visiteurs pourront découvrir le décor éphémère, conçu par be-attitude, expérience jamais tentée dans un lieu culturel.
La maison rouge - 10 bd de la Bastille - Paris 12 (M° Quai de la Rapée/Bastille)
CP Designer’s Days jeudi 16 février - 9h30
Conférence de presse des Designer’s Days.
A cette occasion vous seront dévoilés les détails de la programmation de la prochaine édition du parcours parisien du design qui se tiendra du 31 mai au 4 juin sous le thème « Identité(s) ».
Editeurs, musées, écoles, galeries, distributeurs, entreprises se mobilisent pour faire de cette semaine, une véritable ode au design. Parmi les nouveautés, cette année le parcours s’agrandit et s’étend à Pantin où seront présentées des pièces inédites et exceptionnelles.
Confirmer sa présence : contact@s2hcommunication.fr
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Designer François Brument jeudi 16 février - 9h30/11h
Matinale Parcours de designer qui vous invite à rencontrer le designer François Brument.
Designer à Paris, il mène une recherche sur les potentiels de la création numérique dans le champ du Design. Il est diplômé de l’ENSCI / Les Ateliers en 2004 avec son projet et mémoire, « In-Formation, paradigme digital » où il pose les fondations de sa démarche singulière.
Designer avant-gardiste, il fait figure de référence aujourd’hui dans l’invention de la pratique numérique du design. Remplaçant le dessin par la programmation informatique, il développe une forme en perpétuelle mutation, lui permettant de créer des séries d’objets différenciés et uniques.
Pour assister à cette matinale : reservation@lelieududesign.com. Nombre de places limité. Conférence gratuite.
Le Lieu du Design - 74 rue du fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Formation : Design et droit des contrats jeudi 16 février - 14h30/17h
Afin de répondre à de très nombreuses demandes de votre part et d’être le plus utile au développement de vos activités, le Lieu du Design vous propose, en collaboration avec trois cabinets d’avocats spécialisés dans les domaines de la propriété industrielle et intellectuelle une formation extrêmement complète sur le droit des contrats :
La période pré-contractuelle – Animée par Maître Tamara Bootherstone – Cabinet TBKM & Associés. Seront abordés : la confidentialité - les devis - les conditions générales de vente - les appels d’offres - les cas de figure atypique
Les contrats de cession et de licence – Animée par Maître Isabelle Mande – Cabinet Mandel-Mergui. Seront abordés : définitions - enjeux - clauses principales pour chacun des cas - généralités pour tous types de contrats (formalités à accomplir, pièges à éviter, précautions à prendre).
La situation spécifique du salarié - Propriété intellectuelle versus droit du travail – Animée par Maître Pierre Massot – Cabinet ARENAIRE. Seront abordés : le régime juridique des créations salariées - application des principes dans la pratique (validité des clauses de cession dans les contrats de travail, les critères de l’œuvre collective, aperçu de la procédure en cas de conflit).
Un document de travail vous sera remis à l’issue de la formation.
Conditions de participation : Tarif abonnés au Lieu du Design : 60 € HT / Tarif non abonnés : 80 € HT. Sur inscription : http://www.lelieududesign.com/actua…
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Atelier Rencontres jeudi 16 février - 18h30
L’Atelier de rencontre de l’ÉnsAD reçoit Marc Crépon, philosophe et auteur du « Consentement meurtrier » aux Éditions du Cerf.
ÉnsAD - 31 rue d’Ulm - Paris 5 (M° Luxembourg)
Graphisme en France jeudi 16 février - 19h
Graphisme en France : Codes, programmation et création graphique.
À l’occasion de la parution de la 18e édition de Graphisme en France, la conférence aborde les questions de programmation et de création graphiques. De plus en plus de graphistes se forment à la programmation afin de fondre dans une même énergie code et création. Ces principes, développés par le graphiste, artiste et chercheur américain John Maeda, ont fait des émules, notamment parmi ses étudiants. Une nouvelle génération de graphistes conçoit aujourd’hui ses propres outils et programmes pour expérimenter d’autres champs de création et de nouveaux territoires.
Kevin Donnot et Johann Aussage, graphistes proposent une démonstration du logiciel Processing en direct.
Damien Baïs, graphiste et enseignant présente le RANDOM(lab) [Recherches Ouvertes en Art, Design et Nouveau Média] de l’école supérieure d’art et design de Saint-Etienne.
Jürg Lehni, graphiste et enseignant à l’Ecole cantonale d’art de Lausanne partage l’ensemble de ses projets de design et de plateforme de formation basés sur la programmation. Modérateur : Romain Lacroix.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Centre Pompidou/Petite salle, niveau -1 - pl. G. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau/Hôtel de Ville)
« Landscapes » jeudi 16 février - 19h
« Landscapes » avec Marina Gadonneix, Marcelline Delbecq et Nicolas Féodoroff.
Présentation et discussion autour du livre Landscapes avec Nicolas Féodoroff (critique d’art et de cinéma, programmateur au FIDMarseille), lecture du texte Blackout par Marcelline Delbecq accompagnée d’une projection des photographies de Marina Gadonneix.
Landscapes présente une série inédite de Marina Gadonneix qui, au fil des années et de ses recherches, a glané un ensemble d’images singulières : des fonds d’incrustation, tantôt bleus, tantôt verts, utilisés comme fonds neutres pour les effets spéciaux du cinéma et de la télévision. Images entre abstraction et figuration, lieux et non-lieux, plein et vide, ces paysages soustraits à leur matrice ne peuvent « faire image » que dans une représentation abstraite.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
« Blue Velvet » et « Urbs » jeudi 16 février - 18h/22h
Vernissage des séries photos « Blue Velvet » et « Urbs » de Chloé Nicosia dans un bel et grand cabinet d’avocat « 28 octobre »
Confirmation obligatoire : chloenicosia@gmail.com
www.chloenicosia.com
28 octobre - 3 rue Troyon - Paris 17 (M° Etoile)
Architecture et innovation jeudi 16 février - 19h30
Le groupe EMI organise une soirée Architecture et innovation.
Conférence sur le « Décryptage des nouvelles tendances de l’architecture » en présence de Karl Petit, architecte d’intérieur. La soirée se prolongera autour d’un cocktail dinatoire.
Uniquement sur invitation.
Hilton Arc de Triomphe - 51/57 rue de Courcelles - Paris 8 (M° Courcelles)
It’s Fresh ! mardi 14/vendredi 17 février - 16h/18h
Dernier jour pour visiter l’exposition du projet de Fresh architectures, lauréat du concours pour la reconversion d’un ancien bâtiment scolaire désaffecté, construit à Charenton face au Bois de Vincennes au début du 20° siècle.
Découvrez les raisons de cette victoire présentée à la Mairie de Charenton en contactant l’agence de RP de *fresh architectures* : omnia.fr@gmail.com
www.fresharchitectures.eu
Mairie de Charenton/Salle Séguier - 48 rue de Paris - Charenton-le-Pont 94 (M° Charenton-Ecoles)
The Ground Breakers samedi 18 février 19h/22h
L’association Art’Up présente « The Ground Breakers - Paris et Berlin se rapprochent ».
Non pas par un nouveau plan de voyage mais grâce à un nouveau concept d’exposition qui ouvrira son cycle de vernissages dans la capitale française avec « The Ground Breakers ». Organisé par Chiara Crespi et Anne-Marei Heinrich, ce projet interdisciplinaire rend hommage aux nouvelles générations d’artistes berlinois, et fait le lien entre photographie (Olivier Rath), peinture (Christian Feldhusen) et installations spatiales (NOMAD).
Pour plus d’infos : Chiara Crespi /artupculture@gmail.com
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
Description du site : club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more