ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Ce n’est pas parce que la semaine fut milanaise, que vous devez paner la vôtre à Paris ! Ce sont encore les vacances, mais les festivités reprennent déjà et ce n’est que le début… profitez donc de ce que tout le monde n’est pas rentré pour vous accorder quelques verres supplémentaires, découvrir quelques perles et avant d’entendre : « comment ? t’étais pas à Milan ?? »
Non, vous n’étiez pas à Milan, où les verres ne sont pas seulement bus mais surtout déformés…




En effet, le designer britannique Ross Lovegrove y présentait des murs de verre architecturaux Liquidkristal pour Lasvit, le géant tchèque du cristal de Bohème.

Liquidkristal est le résultat d’un procédé innovant que le concepteur définit comme « le transfert de précision à haute température. » Lovegrove a travaillé avec Lasvit plus d’un an pour créer des surfaces mobiles, changeantes, inspirées par le fluide, des formes organiques trouvées dans la nature. La société a déployé sa technologie la plus avancée pour produire des transparences, des panneaux à cristaux ondulées qui apparaissent dynamiques, changeants et capables de transmuter leurs formes en un kaléidoscope futuriste.

Lovegrove ajoute qu’il y a une magie dans le verre et la façon dont la lumière et la transparence sont capturées dans le processus de fusion, un moment liquide, le suivant solide."

Plusieurs utilisations de cette nouvelle surface sont envisagées, allant du pavillon dans des environnements intérieurs et extérieurs, telles que pour diviser des espaces publics ou des boutiques, aux cloisons ou encore aux grandes baies vitrées spectaculaires capables de transformer l’architecture d’un bâtiment. Lasvit Liquidkristal par Ross Lovegrove allie technologie et design pour créer un nouveau produit d’architecture, en remplacement de la monotonie typique des structures vitrées habituelles par leur variété, richesse et cohérence.

Via la dynamique des fluides, Lovegrove Studio et Lasvit ont exploré numériquement et à grande échelle une multitude de motifs trouvés dans la nature. Travaillé avec des modèles mathématiques, le comportement du verre a été simulé sous thermo-induction contrôlée. Cette méthode produit une ligne très éclairée, qui sert de base pour le processus de production, où le contrôle de température très précis imprègne la surface du verre avec la beauté des effets optiques vus dans l’eau. En travaillant avec Ross Lovegrove, les équipes de recherche Lasvit dirigées par Tomá Kamenec, ont élaboré un système de moule spécial et souple pour saisir cet effet. Le produit fini est hautement personnalisable, permettant des applications de modèle à grande échelle sur plusieurs feuilles.

Une expérience spatiale unique !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Entre Nous mardi 24 avril - 14h/21h
Vernissage de l’exposition de Rodrigo Almeida avec la complicité de la Maison Christian Lacroix, et de son directeur de la création Sacha Walckhoff sous le commissariat d’Aurélia Lanson & Séverine Van Wersch / fateditions (fat galerie)
Autodidacte, Rodrigo Almeida, cet admirateur d’Andrea Branzi, d’Ettore Sottsass, de Sergio Rodrigues, de Jean Prouvé et de Konstantin Grcic, se dit inspiré de manière plus générale et plus quotidienne par les objets indigènes et primitifs. C’est dans l’exploration de la culture elle-même, dans la compréhension profonde d’un objet, de sa relation intrinsèque avec l’artisanat dont il est issu et de sa dimension esthétique que l’artiste s’immerge pour refaire surface avec de nouvelles intentions.
Dans la lignée des frères Campana, l’approche de Rodrigo Almeida s’inscrit dans la réalité braésilienne contemporaine, dans son métissage et son artisanat. Très loin d’un design ultra lisse, l’œuvre de Almeida raconte une histoire du design latino-américain rarement représenté sur notre continent. Ce n’est qu’après cette “discussion” avec l’objet que je suis capable d’injecter mes propres idées. Quand j’y arrive, c’est une véritable victoire RA. Fondé par deux spécialistes du design d’avant‐garde, Aurélia Lanson & Séverine Van Wersch, fateditions est une nouvelle maison d’édition de mobilier. Elles signent dès leur première année une collection de mobilier avec l’incontournable duo de designers : Raw Edges.
Pour cette nouvelle édition 2012, elles ont sélectionné la star montante du design brésilien Rodrigo Almeida, qu’elles ont lancé en France. Cette toute nouvelle collection est mise à l’honneur en avant‐première, à l’occasion de l’exposition Entre Nous qu’elles organisent à la galerie Patricia Dorfmann. Pour cette exposition, elles décident de s’associer à la Maison Christian Lacroix et à son directeur de création Sacha Walckhoff. Trois pièces phares de la nouvelle collection de Rodrigo Almeida (fateditions) ont été réalisées en collaboration avec la prestigieuse maison de couture Christian Lacroix : le directeur de la création Sacha Walckhoff et le designer ont travaillé en binôme sur un choix de tissus sélectionnés dans la collection de la célèbre maison de couture.
Galerie Patricia Dorfmann - 61 rue de la Verrerie - Paris 4 (M° Hôtel de Ville)
« Design entre commande et production, comment innover dans l’espace public » mardi 24 avril - 18h30/21h
Table ronde : « Design entre commande et production, comment innover dans l’espace public » organisée dans le cadre du cycle des conférences en lien avec l’exposition « Sous les Pavés, le design - Espace public & designers ».
Avec Katayoune Panahi, Directrice générale de Defacto, Jean-Christophe Choblet – Nez Haut (Sous réserve), Frédéric Hierundie – ESCOFET 1886, Fabrice Pincin – designer, Michel Tortel – designer, Patrick Trannoy – Responsable des événements et des expérimentations, Direction du Développement Économique, de l’Emploi et de l’Enseignement Supérieur, Ville de Paris
Modération par Yo Kaminagai, délégué à la Conception au Département Maîtrise d’ouvrage des projets de la RATP et commissaire de l’exposition.
L’espace public reste pensé dans une approche surtout fonctionnaliste ne laissant que peu de place à une liberté de forme et d’organisation. Les fabricants de produits et services ont quant à eux souvent une vision étroite du marché. Le designer est un acteur essentiel de l’innovation. Il interroge pour mieux les dépasser les schémas de pensée conventionnels et intervient auprès des entreprises et des donneurs d’ordre dans le cadre de démarches prospectives ou de design avancé. Des initiatives originales faisant appel à l’innovation par le design sont actuellement expérimentées sur le territoire de la Défense ou à Paris et certains fabricants de mobilier urbain font appel à des designers pour réinventer les usages de l’espace public.
Inscriptions obligatoires, dans la limite des places disponibles, à : reservation@lelieududesign.com
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St Antoine - Paris 12 (M° Ledru-Rollin)
Store Front mardi 24 avril - 18h
Rencontre exceptionnelle avec les photographes James et Karla Murray.
Pendant huit ans les auteurs ont photographié les traditionnelles boutiques familiales de New York. A travers ces clichés c’est une histoire de la ville qui est racontée. Une collection d’images puissantes qui capturent l’esprit du voisinage de ces magasins presque tous entreprises créées par une population immigrée tôt à New York. Savant mélange d’Irlandais, d’ Allemands, de juifs, d’Italiens, de Polonais, d’Espagnols ou de Chinois.
Laissez vos pieds arpenter le macadam, de la boulangerie de Yonah Schimmel Knish de Manhattan à l’épicerie fine de Katz au fleuriste Jackson dans le Queens, de la pâtisserie à Brooklyn à l’épicerie générale de De Luca sur l’île de Staten.
Les Murray ont gravé à l’eau-forte par ces photos grands formats et hautes en couleurs, toute une histoire… celle d’une ville mais aussi d’une signalétique.
Artazart - 83 quai de Valmy - Paris 10 (M° République)
« Brothers of the Shadow » mardi 24 avril - 19h
Lancement de la monographie consacrée aux trois dernières années de production de Florian & Michael Quistrebert, et discussion autour du projet en présence des artistes et de Pascal Rousseau, historien d’art.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
La peur de la couleur mardi 24 avril - 18h30/21h30
Cocktail de vernissage « La peur de la couleur », une exposition de design et art contemporain mise en scène par Maryam Mahdavi avec Aldo Bakker, Fernando & Humberto Campana, Miguel Chevalier, Formafantasma, Janette Laverrière , Tomas Libertiny, Maryam Mahdavi, Peter Marigold, Ifeanyi Oganwu, Pierre Paulin, Paola Petrobelli et Studio Job.
Perimeter art&design - 47 rue St André des Arts - Paris 6 (M° Odéon)
Une souche mercredi 25 avril - 18h
Vernissage de l’exposition des œuvres d’Alexandra Vassilikian.
Une souche renversée dont le système racinaire forme une grande et fine paroi verticale semblable à un décor de théâtre est, depuis 2003, le sujet unique autour duquel s’articule son œuvre. Peinture sur toile, dessin, pastel sec et photographie retravaillée : une recherche trans-frontalière ayant comme but la synergie entre l’objectivité du support argentique et la subjectivité picturale.
Galerie La Ralentie - 22/24 rue de la Fontaine au Roi - Paris 11 (M° Goncourt)
Parcours de designer : Frédéric Gaunet jeudi 26 avril - 9h30/11h
Diplômé de Camondo en 1985, Frédéric fonde la même année son propre studio. Une quinzaine d’années passées dans l’univers du sélectif l’ont amené à collaborer avec les marques fondamentales du luxe. Parallèlement à cette activité, il réfléchit sur de nouveaux aspects du design industriel. En 2010, il reçoit une Étoile de l’Observeur du design 2010 ainsi qu’une nomination aux Design Awards pour la conception d’une base vie dans un container. Dans le cadre d’un appel d’offre spécifique, il conçoit en 2011 un nouvel habitat modulaire bois sur pilotis, intégrant les nouvelles normes énergétiques et environnementales. Le projet, breveté avec le soutien du Centre Francilien de l’Innovation et d’Oseo, reçoit le label de l’Observer du design 2012.
Frédéric travaille à l’écart des modes dans les secteurs de l’industrie, de l’habitat et des collectivités. Il élabore des produits du quotidien pour des éditeurs français et étrangers et revendique un design global témoin d’une époque en pleine mutation.
Inscriptions obligatoires, dans la limite des places disponibles, à : reservation@lelieududesign.com
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru-Rollin)
Salon International du Livre Ancien, de l’Estampe et du Dessin jeudi 26 avril - 17h/22h
Vernissage, sur invitation uniquement, du Salon.
Grand Palais - 3 av. du Gal Eisenhower - Paris 8 (M° Champs Elysées Clémenceau)
Thomsen Spring Show jeudi 26 avril - 18h/22h
Cocktail en musique à la boutique des créateurs de la marque de chemises Thomsen.
Boutique Thomsen - 98 rue de Turenne - Paris 2 (M° Filles du Calvaire)
« Y’a d’la Joie » vendredi 27 avril - 11h
Inauguration de la Foire de Paris sur le thème : « Y’a d’la Joie »
… ce sont eux qui le disent, libre à vous de vérifier…
Paris Expo - 1 place de la Pte de Versailles - Paris 15 (M° Pte de Versailles)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more