ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
La Der des Ders !
La saison des vernissages s’achève tout doucement, certains sont déjà partis et les événements s’étiolent… il vous faut donc profiter de ces quelques derniers rendez-vous avant de prendre définitivement vos quartiers d’été. Champagne, dégustation et création au menu de la semaine, comme on dit : « un dernier verre pour la route ! »
Et parce qu’une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, l’AFD, qui vient tout juste de mettre en ligne sa charte déontologique du designer, voit son action militante enfin récompensée au travers de la nouvelle consultation de Bercy…


Champagne Barons de Rothschild

Eh oui ! Suite au plan national d’action en faveur du design annoncé par l’ex-ministre de l’Industrie, le nouveau « ministère du Redressement Productif » (camarades, tenez-vous bien !) lance officiellement la consultation sur le « référentiel des métiers du design »

Déjà entamé par l’APCI au travers de son site et du site « entreprise et design » (www.entreprise-et-design.fr), ce référentiel aura pour objet de « répertorier les différents métiers exercés par la profession, de définir les profils professionnels, de recenser et décrire les principales activités, compétences attendues et les formations requises à leur exercice. »

Mais, comme l’évoque l’article paru dans le DesignFax de la semaine, ce qu’il faut surtout souligner c’est l’accent mis par le cahier des charges sur "l’important travail pour constituer un référentiel européen mené en 2006, à l’initiative de l’AFD (Alliance Française des Designers), dont nous ne cessons - consultez les archives odépiennes : www.theodpletter.com - de vous faire part des démarches depuis 2003 !

Et, devançant ces consultations bien tardives, l’AFD offre « le code de déontologie des designers professionnels » afin qu’en France on reconnaisse enfin les « métiers du design » en tant que profession (qui, donc, comme chacun pourra alors en juger, mérite son salaire !).

Béatrice Gisclard, secrétaire générale de l’AFD vous en dit plus :

« Fruit d’un long travail concerté l’AFD publie sur son site (http://www.alliance-francaise-des-d…) le Code de déontologie du designer professionnel. Jusqu’à présent, il n’existait en France que la traduction du code d’éthique de l’ICSID (International Council of Societies of Industrial Design). Notre code de déontologie est comparable à celui des architectes et, au-delà d’une ligne de conduite éthique généraliste, il se veut ancré dans une éthique appliquées, appuyé par des pratiques professionnelles précises et actualisés… »

« Nous encourageons les designers qui souhaitent valoriser leur démarche professionnelle à faire connaître leur code de déontologie et à le communiquer ! »

Ainsi, l’ODP vous livre un petit avant-goût afin qu’à la rentrée vous ayiez tous - si ce n’est déjà fait - adhéré à cet organisme d’utilité publique et signé cette charte, en tant que designer …

Extraits…

Article 1

Contribuer par ses compétences et son savoir faire au mieux-être des personnes, à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail, et à la protection de leur santé et de leur environnement. [Voir Charte AFD des écodesigners.]



Article 3

Favoriser la qualité et la probité dans l’exercice professionnel du designer.

Article 4

Parvenir à l’objectivité et faire preuve d’équité pour justifier une appréciation sur la compétence ou la qualité d’un fournisseur auprès d’un commanditaire.



Article 6

Faire valoir que seul le designer qui a directement participé à l’élaboration d’une œuvre de design peut y apposer sa signature et prétendre à une rémunération à ce titre.

Imposer que le nom de tout designer ayant participé à l’élaboration d’un projet ou d’une œuvre de design soit explicitement mentionné, après accord de l’intéressé, sur les éléments du projet ou de l’œuvre de design qui correspondent à son intervention.

Refuser toute signature de complaisance.



Article 10

Mentionner en les distinguant ses diplômes, certificats, titres français ou étrangers, et se prévaloir de son inscription à un syndicat professionnel.



Article 13

Appeler à la rédaction d’un contrat1 préalable à tout engagement professionnel, afin de définir la nature et l’étendue des missions ou interventions et spécifier les modalités de rémunération. Intégrer à cette convention les dispositions du présent code pour mettre en exergue les règles fondamentales qui établissent les rapports designer/commanditaire ou employeur.



Article 15

S’abstraire de toute situation où les intérêts privés en présence sont si influents qu’ils peuvent être privilégiés au détriment du commanditaire ou employeur, ou que le jugement et la loyauté vis à vis du donneur d’ordre puissent en être altérés.

Article 16

Respecter strictement la confidentialité telle que définie avec le commanditaire ou employeur, dans le cadre de la mission : tout manquement à cette obligation constitue une faute, sauf si les informations sont tombées dans le domaine public.

Article 17

Si manifestement les disponibilités dont dispose le commanditaire sont insuffisantes pour la mission projetée, l’en informer dans les meilleurs délais.

Article 21

Entretenir avec les autres designers des liens confraternels, apporter et attendre une réciprocité en termes d’assistance morale, de respect et de conseil.

Article 22

Prêter son concours aux actions d’intérêt général en faveur du design.

Article 23

Garder comme principe premier que la concurrence entre confrères se fonde exclusivement sur la compétence et les services offerts aux commanditaires. Considérer comme actes de concurrence déloyale prohibés : — toute tentative d’appropriation ou de détournement de clientèle par la pratique de sous-évaluation trompeuse des prestations à fournir ; — toute démarche ou entreprise de dénigrement visant à supplanter un confrère dans une mission qui lui a été confiée.

Article 24

S’abstenir de participer à tout concours, à toute consultation et à toute offre de marché public dont les conditions seraient contraires aux principes des chartes établies par l’Alliance française des designers (AFD), et notamment, quand une cession de droits d’auteur est exigée sans contrepartie. Concéder une exception pour la cession de droits d’auteur destinée à des associations caritatives ou des ONG dans le respect du droit d’auteur.

Article 25

En situation de collaboration pour une même mission avec un ou plusieurs designers — hors lien instauré de manière permanente — établir un contrat pour préciser les tâches respectives, le partage des frais et la répartition des rémunérations. Inclure dans le contrat cet alinéa : avant de saisir la juridiction compétente, il y a lieu de soumettre au syndicat professionnel toute difficulté née de l’application de la convention, aux fins de conciliation.



Article 29

S’interdire de plagier.



Conception et rédaction :

• Béatrice Gisclard, designer d’environnement, conseil en éco-conception, présidente AFD 2005-2007, Nîmes

• François Caspar, designer de messages, cofondateur, président AFD 2003-2005 et 2011-2013, Saint-Mandé

• Françoise Benassis, conceptrice-rédactrice, Paris

Relecteurs membres du conseil d’administration de l’AFD  :

• Aurélie Barrier, designer textile, Versailles

• Marie-Noëlle Bayard, designer textile, membre du conseil d’administration de la SAIF, Paris

• Éric Bédiez, designer de messages, correspondant AFD, Marseille

• Stéphanie Dick, designer de produits et conseil en développement produit, Tarascon

• Benoît Drouillat, design interactif, président de l’association Designer Interactif, Paris

• Arnault Garcia, designer multimédia, président 2009-2011, correspondant AFD, Bordeaux

• Brigitte Guillet, designer textile, vice-présidente 2009-2011, Paris

• Bruno Lefebvre, designer de produits, président 2007-2009, correspondant AFD, Grenoble

• Benoît Millet, designer de produits et de communication, correspondant AFD, Villers-sur-Mer

• Olaf Mühlmann, designer graphique, Asnières-sur-Seine

• Hugo Roussel, designer graphique, membre du CA de l’AFD, correspondant AFD, Nancy

Relecteur conseiller juridique  :

• François Lesaffre, avocat spécialiste en droit de la propriété intellectuelle, Paris, www.lesaffre-avocat.com

Bravo et merci à eux !

Bonnes vacances à tous et, si tout va bien, on vous retrouve à la rentrée !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
La Défense Seine Arche mardi 03 juillet - 09h30/14h
La Défense Seine Arche vous propose de faire un point sur les projets actuellement menés : Le Plan de Renouveau de La Défense et la recomposition urbaine de Seine Arche à Nanterre.
Avec la visite des chantiers de La Défense par Raphaël Catonnet, DG Adjoint de l’EPADESA, (la Passerelle des Bouvets / Tour Basalte, la Tour Majunga, l’Axe historique, l’Hôtel Mélia, la Tour First, le Boulevard Circulaire Nord, la Tour D2, la Tour Eqho et la Tour Carpe Diem)
Visite des chantiers de Seine Arche (Les jardins de l’Arche / Arena 92, les Terrasses, la Gare Multimodale de Nanterre Université, le Cœur de quartier, l’Eco-quartier Hoche)
Cocktail Déjeunatoire autour de Philippe Chaix, DG de l’EPADESA et en présence des Architectes…
Sur invitation.
Départ en bus Porte Maillot - Pte Maillot - Paris 17 (M° Pte Maillot)
« Un art sans destinataire » mardi 03 juillet - 19h
Rencontre avec Guillaume Pinard et Gaël Charbau à l’occasion de la sortie du livre « Un art sans destinataire ».
Depuis le début des années 2000, Guillaume Pinard livre, à l’occasion d’expositions et de publications, une œuvre gentiment cruelle et lubrique. L’univers de l’artiste abonde de créatures farfelues et grotesques, de personnages improbables et insolites, d’objets du quotidien toujours en déroute dont les tribulations viennent se fixer sur les pages de cahiers d’écolier, sur les murs d’une galerie, sur des films ou des œuvres en volume…
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Creative Camera mercredi 04 juillet - 14h/16h
Creative Camera, Centre de ressources et d’accompagnement de projets, a le plaisir de vous inviter à la présentation des projets documentaires et fiction.
Cette présentation conclue un atelier d’écriture dirigé par Corinne Atlas. Dominique Le Couturier, Kien productions, conseillera les auteurs.
7 longs métrages de fiction :
• Bénédicte Frely - Paris Dama
• Louise & Jeanne Traon - Les Eoliennes
• Marie-Catherine Aretakis - Failles
• Milla Imani - Squelette
• Morena Campani - Garibaldi
• Nadine Marcovici - Dans la Nuit de Samedi à Dimanche
• Virginie Perez - Aubeville
Maison des auteurs/SACD - 7 bis rue Ballu - Paris 9 (M° Place de Clichy)
VIA / Les écoles du design 2012 mercredi 04 juillet - 19h
VIA / les écoles du design 2012 : Sélectionnés parmi les travaux d’étudiants de vingt-quatre écoles de création, les 65 projets présentés expriment la diversité et la vitalité française en matière de formation.
Présentée chaque année depuis plus de trente ans, cette exposition a un double objectif. D’une part, elle permet de détecter les talents potentiels de demain, grâce notamment aux expérimentations menées par les étudiants en fin de cursus. D’autre part, elle constitue pour chaque école une vitrine destinée à l’information du jeune public intéressé par cette discipline. Public qui y trouvera une documentation riche sur les différents établissements représentés et leur programme pédagogique respectif.
Nouveauté : l’exposition se prolonge jusqu’au 30 septembre couvrant ainsi la période du salon Maison&Objet et s’inscrit dans la programmation de la seconde Paris Design Week dont le VIA est partenaire. Une opportunité pour les jeunes talents et les écoles de se faire connaître par les visiteurs étrangers.
Parmi les écoles : l’Académie Charpentier - l’Ecole Boulle, Camondo, l’École de design Nantes Atlantique, l’École nationale supérieure d’art de Nancy, l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, l’École supérieure d’art et de design d’Orléans, l’École supérieure d’art et de design de Reims, Les Ateliers, Strate Collège Designers…
Autre événement de la soirée vernissage, la signature de l’ouvrage « L’appartement : une métaphore du monde ». Ce livre et le DVD qui l’accompagne restituent le projet de recherche et d’expérimentation éponyme mené par les étudiants de l’Ecole supérieure d’art et de design de Valenciennes durant presque deux années universitaires autour de l’habitat urbain contemporain. Interrogeant les nouveaux modes collectifs d’habiter et le rôle du designer dans la production des biens de consommation, c’est la question sociale qui est placée au centre de cette réflexion conduite en partenariat avec VIA et le centre d’art Lab-Labanque.
Galerie VIA - 29 av. Daumesnil - Paris 12 (M° Gare de Lyon)
Artendéco jeudi 05 juillet - 09h15/11h15 - 17h15/19h15
Invitation Petit-déjeuner et Goûter pour les professionnels de la décoration.
Artendéco vous invite à partager un moment convivial entre journalistes et spécialistes de la décoration. À cette occasion, vous pourrez découvrir la nouvelle collection de panneaux décoratifs muraux WallArt et Pladec, ainsi que de nouveaux tableaux décoratifs de la collection Thepoloart.
Cette rencontre, vous permettra d’en savoir plus sur les nouvelles tendances dans le domaine de la décoration d’intérieur murale, avec des innovations telles que les panneaux décoratifs en résine, en métal oxydé, structurés… Ce rendez-vous, sera un moyen d’échanger entre professionnels de la décoration.
Inscription obligatoire sur : contact@artendeco.com
Showroom Artendeco - 23 rue de la Croix l’Epinette - Les Lilas 93 (M° Mairie des Lilas)
« Archéologie contemporaine… » jeudi 05 juillet - 18h30/20h30
La librairie ArchiLIB vous invite au vernissage de l’exposition « Archéologie contemporaine, reconstruction de l’école maternelle des Olympiades à Paris XIIIe » et à l’avant-première de la sortie du livre « Chercher, transmettre, construire », récits et réalisations.
En présence d’Eva Samuel, agence Eva Samuel, Architecte urbaniste et Associés
ArchiLIB - 40 bd de La Villette - Paris 10 (M° Colonel Fabien/Belleville)
Dégustation de Champagne jeudi 05 juillet - 18h30/21h30
Nouvelle soirée Dégustation de Champagne au bar Le 35 en l’hôtel Champs-Elysées Plaza ***** Paris, en partenariat avec la nouvelle marque de Champagne Barons de Rothschild.
Trois cuvées à la dégustation : Blanc de Blancs, Rosé et Brut. Prix découverte pour trois coupes de 10cl et accord de canapés assortis : 25 euros (coupe individuelle à 10 euros)
Sur réservation obligatoire : 01 53 53 20 20 / www.champselyseesplaza.com
Champs-Elysées Plaza - 35 rue de Berri - Paris 8 (M° George V)
« Limbes » jeudi 05 juillet - 18h30/22h
Rencontre nocturne avec Sabrina Biancuzzi, à l’occasion de « Limbes », gravures et photographies. Une occasion de partager un moment privilégié avec l’artiste au plus près de ses œuvres.
Galerie La Ralentie - 22/24 rue de la Fontaine au Roi - Paris 11 (M° Goncourt)
Mode et Sens jeudi 05 juillet - 19h/21h
Evénement Ensadien autour des Créateurs de l’école des Arts Déco et des parfumeurs d’IFF.
Sur réservation à modeetsens@ensad.fr
Observatoire de Paris - 61 av. de l’Observatoire - Paris 14 (M° Port Royal)
« Mémoires Sensibles ! » prolongation jusqu’au 08 juillet - 17h30
Exposition « Mémoires Sensibles ! »
Visites commentées par l’artiste jeudi 05 juillet - 18h et samedi 7 juillet - 16h45.
Inscription à contact@mileneguermont.com
Archives Nationales - 60 rue des Francs-Bourgeois - Paris 3 M° (Rambuteau)
Bar à Mix’n Olives d’Espagne jeudi 05/samedi 07 juillet - 11h30/12h30 - 12h30/13h30 - 18h/19h - 19h/20h et 20h/21h
On teste Le Bar à Mix’n Olives d’Espagne !
Qui a dit qu’il ne se passait jamais rien à Paris dès le 1er juillet ?
Les festivités commencent par un bon plan 100 % épicurien autour des olives d’Espagne, animé par 2 beaux gosses, nommés Benjamin Darnaud (chef et consultant pour les hot spots Favela Chic et Wanderlust) et Frédéric Le Bordays ( mixologiste et créateur de Mixed Drinks, spécialisé dans la création de cocktails pour events privés, et collaborateur pour Le Miam, Cocktail Spirits….)
Plutôt innovant puisqu’il s’agit de mettre à l’honneur une nouvelle tendance culinaire autour des olives tout droit venus du soleil espagnol. Bref, le 5 juillet, les olives d’Espagne inaugurent leur Bar à Mix dans un loft éphémère, situé dans le Marais ! A l’honneur la Mix N’Olives Attitude, une nouvelle manière ultra simple de customiser ses olives avec tous types d’ingrédients pour une palette de saveurs infinies !
Au commande, le jeune chef Benjamin Darnaud qui nous charmera avec des ateliers participatifs autour de recettes de Mix d’olives vertes, noires et violette…. Attention, on ne traîne pas la patte pour s’inscrire à ses ateliers gratuits sur le site www.olivesdespagne.fr ( Inscription obligatoire !)
Pour les sessions du soir, le barman Frédéric le Bordays, réputé pour ses créations vintages, propose des ateliers démo autour de 4 cocktails - salé, sucré, amer et acide - se mariant parfaitement aux olives ! Découvrez par exemple le Mix N’ Séville avec Téquila 100% agave bleue, jus de citron jaune d’Espagne, jus de tomate, Xérès Oloroso, sauce worcestershire,sel de celeri, tabasco, poivre moulu, concombre et…. saumur d’olive ! Pas de doute, le cocktail de l’été 2012 !!
Bar à Mix N’Olives d’Espagne - 46 rue Saintonge - Paris 3 (M° Filles du Calvaire)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more