ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Tout le monde connaît aujourd’hui l’histoire de Marjane Satrapi, grâce au succès retentissant de « Persepolis », son film d’animation. Fille unique d’un couple de bourgeois de Téhéran, ouverts et cultivés, elle grandit avec, en toile de fond, la guerre contre l’Irak, les règles imposées par les mollahs, et les amis emprisonnés. Après des études en Autriche, Marjane s’inscrit aux Beaux-Arts de Téhéran. Les règles sont strictes : les cours de nu sont interdits et les modèles posent voilés. Excédée, Marjane repart, cette fois pour la France et Strasbourg, où les Arts Décos la reçoivent. Aujourd’hui, Marjane a tranquillement imprimé sa patte persane dans le milieu fermé de la bande dessinée, mais n’oublie pas le reste pour autant. Dorénavant indésirable en Iran, elle affirme : « Si je ne m’occupe pas de politique, la politique s’occupe de moi ». Marjane Satrapi milite donc à sa manière, en dessinant, ou au sein de la Ligue Internationale des Droits de l’Homme, dont elle est devenue l’une des marraines.
D’autres ont autant de talent, mais pas autant de chance, Du moins, pas autant de lucicité…


paris pack

Et c’est le cas de Mitra Farahani.

Peintre et cinéaste vivant à Paris, Mitra Farahani a été arrêtée cette semaine à sa descente d’avion à Téhéran, ont confié ses amis à Rue89. Elle s’est comme jetée dans la gueule du loup en rentrant dans son pays, dont le régime la surveillait étroitement depuis deux ans… Ce que les religieux lui reprochent ? Essentiellement « Tabous », sorti en 2004, un film sur le désir sexuel et les frustrations de la société iranienne, qui a connu un grand succès clandestin en Iran.

Dans une interview au journal Elle à l’époque de la sortie du film, elle déclarait :

« Absolument tout le monde a une double vie à Téhéran. Et tout le monde sait que tout le monde a une double vie ».

L’intimité sexuelle des Iraniens, cette artiste de 34 ans la scrute depuis des années. Pour ses peintures, depuis les Arts déco qui l’ont amenée à Paris en 1998. Et pour ses films, depuis son premier documentaire, « Juste une femme », les premiers pas de la vie d’un homme devenu femme. Elle y raconte comment, dans une société où il est impossible de vivre son homosexualité, changer de sexe est parfois la plus simple des solutions, adoptée par de nombreux gays sans que personne n’en parle. Ce documentaire, primé par un Teddy Award au festival de Berlin (2002), fut très remarqué par la critique et lui permit de réaliser un premier long métrage à 28 ans.

Avoir osé filmer une femme nue sur la terre sacrée d’Iran, voilà qui vaut sans doute à Mitra Farahani d’être aujourd’hui en prison. Car aucun cinéaste n’était allé aussi loin dans la transgression.

Alors Mitra a commencé à être inquiétée. Pas immédiatement, puisque pendant trois ans après la sortie de son film, elle continue ses aller-retours réguliers entre Paris et Téhéran. Jusqu’à ce qu’en 2007, trois personnes ayant collaboré à « Tabous », pistés par les services secrets, soient arrêtés.

Longuement interrogés sur leurs liens avec Mitra Farahani, ils sont finalement relâchés mais ont compris le message qu’ils avaient à lui transmettre. Sans qu’aucune « fatwa » soit officiellement prononcée, elle comprend qu’elle a intérêt à ne pas remettre les pieds en Iran.

Un ami témoigne de son état d’esprit et de ce qui a pu l’amener à prendre ce risque fou : « Le fait de ne pas savoir ce que lui voulait le régime était très pénible pour elle. Elle se sentait enfermée en France, même si, après avoir été clandestine, elle venait d’obtenir une carte de séjour. Récemment, elle venait de terminer le scénario de son prochain long métrage, Le Coq, encore un film sur le désir, et se passionnait pour l’élection, elle qui ne parle jamais de politique. Même si les élections ne se sont pas déroulées comme prévu, elle a maintenu le scénario qu’elle avait en tête : rentrer. Ses amis lui en veulent un peu d’avoir fait une aussi grosse connerie."

Le réalisateur iranien Bahman Gobadi a été emprisonné une semaine à son retour du festival de Cannes, début juin, probablement pour avoir dénoncé la répression qui frappe de jeunes musiciens.

Le cas de Mitra Farahani est peut-être plus délicat aux yeux des mollahs, puisque dans son film, même si elle donne la parole aux religieux, elle brise des tabous plus actuels que jamais. Son sort dépendra de l’issue de la révolte en cours. Mais si le régime aujourd’hui menacé venait à se raidir, elle pourrait en faire les frais.

Un évènement symbolique ouvert au public aura lieu le mercredi 24 juin 2009 à 17h30 sur le Parvis des Libertés et des Droits de l’Homme au Trocadéro afin de marquer la première année que Silva Harotonian, travailleur humanitaire accusée de préparer une « révolution douce », vient de passer en prison.

Afin de tenter une tribune pour plaider la libération de tous ceux emprisonnés dans les geôles iraniennes et pour soutenir notre camarade de l’ENSAD, Laurent Marty vous invite à rejoindre le Rassemblement pour Silva.

http://www.freesilva.org/

http://www.rue89.com/confidentiels/…

http://www.youtube.com/watch?v=CJoL…
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
PARIS’ PACK 22 juin/29 août
Paris s’emballe pour l’été ! Cette exposition nous proposera une petite visite de la capitale au travers d’un parcours autour de packagings uniques, parfois pittoresques. En point culminant, la Tour Eiffel, bien entendu, sera « arrosée » par des bouteilles de Champagne décorées de façon originale par plus d’une centaine d’étudiants des écoles d’Art Parisiennes.
Designpack Gallery - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Palais Royal)
Art & Marque : 11 ans de collaboration Desperados & 9e Concept mardi 23 juin - 18h/20h
Conférence. A contrario des « partenariats » ponctuels menés par les autres marques, les artistes du 9e Concept et un ambassadeur de la marque Desperados seront présents pour échanger sur la démarche globale de cette collaboration qui se démarque tant dans sa longévité que dans son ampleur. Entrée gratuite sur inscription préalable et dans la limite des places disponibles. gallery@p-reference.fr
Designpack Gallery - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Palais Royal)
Après coup mardi 23 juin - 19h
Après coup : actualités de la pensée contemporaine. Mark Alizart reçoit Maxime Boidy et Stéphane Roth autour du thème Une introduction aux Visual Studies.
Fondation E. Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Madeleine Vionnet, Puriste de la Mode mercredi 24 juin
Les Arts Décoratifs présentent la première rétrospective parisienne rendant hommage à l’une des plus grandes couturières françaises du xxe siècle à travers cent trente modèles de 1912 à 1939 conservés aux arts décoratifs. Pionnière dans la maîtrise de la coupe en biais et de l’art du drapé, elle a su mettre son génie au service des femmes et de leur bien-être.
Les Arts Décoratifs - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries)
PechaKucha Paris Volume 9 mercredi 24 juin - 19h30
PechaKucha Paris Volume 9 met en lumière les desseins de 12 designers. À travers des projets dont les représentations, virtuelles ou tangibles, questionnent le processus de création, des architectes, des designers industriels, des graphistes nous invitent dans l’envers du décor. Sur le rythme habituel de 20 images, chacune projetée pendant 20 secondes, ils poseront les termes de l’équation éthymologique du mot design. design = dessein + dessin.
Avec Marie Compagnon, Coloco, David Tajchman, Cheval Vert, Armella Leung et Olivier Oswald, Rémi Dury, Seris Design, a + b designers, Alexis Tricoire, HandIncap, Pierre Vanni et Machin Machin.
En collaboration avec la revue étapes : et designers interactifs. Avec le soutien de Adobe, l’APCI et l’AFD.
Divan du Monde - 75 rue des Martyrs - Paris 18 (M° Pigalle)
It’s time for War mercredi 24 juin - 18h/21h
Vernissage de Blank, « It’s time for War » aux galeries Exposure et Defrost.
Galerie Defrost - 24 rue du Vertbois - Paris 3 (M° Temple) Exposure Design - 16 rue du Vertbois - Paris 3 (M° Temple)
Parfums de péchés mercredi 24 juin - 18h/22h
Invitation au Cocktail – Exposition de flacons originaux pour fêter l’entrée des (7) parfums de péchés au Musée International de la Parfumerie de Grasse. Succombez à vos péchés (mignons) le temps d’une soirée.
confirmation à anne@poulainproust.com
Galerie Alnoor Design - 25 rue St Paul/Cour Parme - Paris 4 (M° St Paul)
L’Innovation Packaging dans les Cosmétiques jeudi 25 juin - 18h/20h
Qu’est ce qu’un pack innovant pour la Cosmétique ? Un boîtier au design ergonomique, un applicateur avec une nouvelle matière ? CapBeauty vous propose un état des lieux des lancements innovants sur les marchés de la Cosmétique (Soin, Maquillage, Coloration) aux Etats-Unis et en Europe. Un regard d’analyse sur les tendances et l’impact sur le packaging : Une observation croisée sur de marchés annexes (alimentaire, papeterie…) montre qu’en terme d’Innovation & de Création la connaissance des différents marchés est une réelle force pour imaginer demain… Organisée et dirigée par Marie-Caroline Selle.
Entrée gratuite sur inscription préalable : gallery@p-reference.fr
Deisgnpack Gallery - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Palais Royal)
Thanos Kiriakides “BLIND ADAM” jeudi 25 juin - 19h/21h
Exposition d’Art concept à l’occasion de la semaine de la mode masculine. Vernissage presse.
C-lagence - 159 rue Montmartre - Paris 2 (M° Grands Boulevards)
« Floating Garden » jeudi 25 juin - 11h/14h
Floating Garden est une petite révolution dans le monde de l’aquariophilie. Système de filtration 100% naturel : sable + plantes à poser sur n’importe quel aquarium d’eau douce, il supprime définitivement la corvée du changement d’eau ! Présentation presse.
Forum Diffusion - 55 rue Pierre Demours - Paris 17 (M° Péreire)
Au-delà du vêtement jeudi 25 juin - 19h/21h30
« Au-delà du vêtement » Vernissage. Les Galeries Lafayette, en partenariat avec le festival « MyParis », donnent carte blanche à Ollivier Saillard, conservateur, historien de la mode et parisien, à investir l’espace de la Galerie des Galeries.
MyParis, Le Festival de la création contemporaine à Paris (25/06 - 28/06)
Pour sa nouvelle édition, MyParis 2009 conserve son ambition de faire découvrir aux visiteurs une sélection de lieux et d’expositions qui font de Paris un lieu d’effervescence créative, à travers des propositions quotidiennes ponctuées de moments festifs et conviviaux. MyParis s’arrêtera également cette année au palais de Tokyo pour un après-midi alliant visites, ateliers pour enfants, performances chorégraphiques et cocktail dans les jardins, mais aussi au Foodlab de Thierry Marx, au Laboratoire, au Centquatre, à la Fondation Ricard, à la Villette, au Plateau, à la Galerie Chappe…
Le Pass MyParis Que vous suiviez ou non l’ensemble des parcours ou propositions du festival, le Pass MyParis récapitule les expositions, lieux partenaires, visites gratuites, dégustations ou performances, proposés par le festival durant trois jours. Les visites MyParis sont toutes gratuites, seuls les déjeuners ou dégustations sont payants. Merci de vous présenter aux horaires indiqués munis du Pass MyParis dans tous les lieux partenaires, ou de réserver votre venue quand la demande de réservation est indiquée. www.myparisfestival.com
Galerie des Galeries/Galeries Lafayette - 40 bd Haussman - Paris 9 (M° Havre Caumartin)
Visite codée jeudi 25 juin - 19h30
Visite guidée de l’exposition Spy Numbers en compagnie des artistes et de Marc-Olivier Wahler, directeur du Palais de Tokyo. Avec Pascal Broccolichi, Stéphane Vigny, Luca Francesconi, Felix Schramm et Matt O’dell (sous réserve).
Palais de Tokyo - 13 av. du Pdt Wilson - Paris 16 (M° Iéna)
Acid Sky jeudi 25 juin - 18h/21h30
Corrado Bortone vous invite au vernissage des œuvres photographiques de Claudia Mojica Sorbac, pour une vision « négative » de la ville de New York.
Galerie Bortone - 13 rue Mazarine - Paris 6 (M° St Germain-des-Prés)
Corto vendredi 26 juin - 10h/18h
Cocktail et présentation de la collection.
Palais royal - 146-148 Galerie de Valois - Paris 1 (M° Palais Royal)
“Chewing Gum & Laboratory Watches” vendredi 26 juin - 19h/22h
Cocktail de lancement “Chewing Gum & Laboratory Watches” by Zucca.
2 rue Cambon - Paris 1 (M° Concorde)
« Into the White » vendredi 26 juin - 18h30/21h
Eric Hattan, « Into the White » Carte blanche du 26 juin au 1er novembre 2009
Vernissage ouvert à tous, vendredi 26 juin, de 18h30 à 21h. Navettes gratuites depuis la place du Châtelet à 18h, 18h30 et 19h. Réservation indispensable au 01 43 91 64 33
Pendant tout l’été, l’artiste reprend le flambeau de la carte blanche proposée par le MAC/VAL, en faisant une proposition artistique originale au cœur du Parcours de la collection, actuellement présentée sous le titre « Je reviendrai ».
L’exposition « Into the White » est un murmure, une micro-symphonie de l’intime ; des souvenirs du quotidien qui se teintent d’étrange. Cette exposition-parcours s’articule autour de moments fragiles que l’artiste a enregistrés lors de ses voyages dans le Grand Nord, ou tout simplement près de chez vous.
Veit Stratmann, « Au MAC/VAL ». Près d’une soixantaine de néons retenus en l’air par des filins créent un ciel lumineux artificiel et transfigurent radicalement les plafonds, invitant ainsi le public à renouveler son appréhension de l’espace.
Inci Eviner, « Nouveau citoyen& nbsp ; ». Dans le cadre des artistes invités en résidence, Inci Eviner investit le MAC/VAL avec une nouvelle installation de dessins et de vidéos baptisée « Nouveau citoyen ».
http://www.macval.fr/
MAC/VAL - Place de la Libération - Vitry-sur-Seine 94
West VI samedi 27 juin - 14h
Parcours des lieux d’art de l’ouest parisien. Un regard sur la construction Vélizy-Villacoublay - Versailles - Sèvres.
Parcours commenté par les architectes Duncan Lewis et Hervé Bagot. Brèves haltes près des ensembles architecturaux de Jean Prouvé et Fernand Pouillon à Meudon et de Robert Auzelle à Vélizy-Villacoublay.
Départ depuis Paris à 14h, place de la Concorde, rendez-vous côté de l’Orangerie. Visite de l’exposition Projections Constructives. Lancement du livre édité par IT, graphisme REGULAR. En présence des artistes.
Visite de l’exposition Folding screens d’Emmanuelle Villard.
Finissage de l’exposition SuperNova.
Retour par le métro Pont de Sèvres (ligne 9). Pour plus d’infos, télécharger le dossier de presse sur le site : http://parcours.west.free.fr Entrée libre. Réservation obligatoire au 06 12 77 88 90. Navette gratuite
Place de la Concorde - Paris 8 (M° Concorde)
“The Campanas for Lacoste” samedi 27 juin - 19h/22h
Cocktail de présentation.
Hôtel de Roquelaure - 246 bd St-Germain - Paris 7 (M° Rue du Bac)
1re Nuit de l’estampe contemporaine lundi 29 juin - 14h/00h
Après la Nuit de la Photo et le succès qu’on lui connaît, soyez les premiers à assister à la toute Première Nuit de l’Estampe Contemporaine à la Foire St Germain ! Allez petite, ne boude pas ton plaisir et viens voir les estampes de Véronique Tatu, entre autres !
Foire St Germain - place St Sulpice - Paris 6 (M° St Sulpice)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net