ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Dernière semaine riche en cocktails avant les vacances tardives de Pâques et les ponts de mai.
Il faudrait être partout, étudier vos futurs chaussants, envisager le biclou révolutionnaire, suivre une boule rouge, parler fort au doyen de porcelaine, s’offrir de nouvelles perspectives architecturales, s’immerger dans le numérique, s’enivrer autour d’un designer-joaillier, repenser la Terre ou se souvenir des cinémas d’antan, voyager outre-atlantique dans un exceptionnel hommage, se laisser bercer par le dernier son de cloche du Canal, plonger au cœur des mystères de la création, écouter briller les cuivres… défiler…
Ou avoir le privilège d’inaugurer la première rétrospective de l’incontournable duo de designers français.
C’est au Musée des Arts Décoratifs.
Un bon moment. Pas une tannée.
« Momentané » Ronan et Erwan Bouroullec - Quinze ans de Créations.


Momentané - R&E Bouroullec

Du 26 avril au 1er septembre 2013, Ronan et Erwan Bouroullec revisitent 15 ans de leur création dans la grande nef des Arts Décoratifs.

Conçue comme une gigantesque installation alliant le spectaculaire et l’intime, cette exposition couvre, sur 1000 m2, l’ensemble de leur carrière. Toutes les facettes de leur production seront abordées : de l’objet à l’espace, de la série limitée à la pièce industrielle, du mobilier public au meuble à usage domestique, du dessin à la vidéo, en passant par la photographie.

La nef et ses deux bas-côtés permettent aux designers trois approches de leur travail : au centre, la mise en œuvre d’une installation dans un très vaste espace architectural ; côté jardin, la réflexion autour du bureau et de l’espace de travail ; côté Rivoli, une approche plus intimiste intégrant le processus de création.

Dans la nef, sous une voûte textile de 12 mètres de haut, Erwan et Ronan Bouroullec ont choisi de mettre en scène un paysage abstrait structuré par leurs nombreuses cloisons (Algues, North Tiles, Twigs, Clouds). Celles-ci morcèlent l’espace sur toute sa hauteur et dessinent le sens de la visite. Le public pénètre dans cet univers monumental et surprenant, imprégné d’une atmosphère singulière. Comme un écran ajouré les Nuages en polystyrène ouvrent l’exposition tout en laissant la perspective ouverte. Entre les cloisons, des podiums en carrelages Pico édités par Mutina permettent de disposer certaines de leurs créations : tapis Losanges pour Nanimarquina, mobilier Assemblages pour la Galerie Kreo… Ces confrontations jouent sur les changements d’échelle tout en mettant en valeur l’aspect sensuel et délicat des pièces. Les Algues laissent entre-apercevoir le Textile Field, créé à l’origine en 2011 pour la salle des cartons de Raphaël du Victoria et Albert Museum. Comme un temps de pause, cette pièce sur laquelle le visiteur peut s’allonger, invite à la contemplation.

Côté jardin des Tuileries, les Bouroullec mettent en scène leur réflexion sur l’univers du travail initié avec les bureaux Joyn pour Vitra, qu’ils poursuivent avec cet éditeur à travers de toutes récentes créations : Workbay et Corktable. De même, le mobilier Copenhague édité par Hay (présenté la semaine passée chez Silvera/Printemps Maison - cf ODP 384) est tout particulièrement imaginé et créé pour la nouvelle université de Copenhague. Leurs préoccupations en matière de bureau prennent en compte de manière très pragmatique les évolutions les plus récentes dans la façon de travailler : seul, à plusieurs, nécessitant des espaces intimes propices à la concentration ou au contraire plate-forme collective. Les visiteurs pourront tester l’ergonomie et l’usage de ces pièces en expérimentant ce mobilier. Là encore, l’espace est délimité grâce à un nouveau système de rideaux mis au point avec Kvadrat et tout nouvellement édité, les Ready made curtain, très légers et prêts à poser. 300 dessins abstraits, libres ou appliqués à une recherche précise sont présentés tout le long de cette galerie.

Côté Rivoli, les six alcôves présentent des objets dans un rapport à l’espace plus domestique et plus intime. Les pièces sont choisies pour dialoguer entre elles et sont contextualisées avec des maquettes et une constellation d’images. Dessins préparatoires, photos d’usine ou de détails de pièces décrivent ainsi en filigrane le processus de création.

En quinze ans, les Bouroullec ont développé une œuvre particulièrement prolifique dans un style toujours simple et fonctionnel. Que ce soit dans les meubles, objets, cloisons, ils cherchent à apporter des solutions nouvelles aux modes de vie de leurs contemporains. Ils sont très intéressés par les problèmes d’espace et de modularité. Ils travaillent ainsi souvent à l’échelle de l’architecture. Une de leurs premières pièces, le Lit clos, créé en 2000 pour le Salon du Meuble de Milan, est imaginé pour des personnes qui vivent dans une seule et même pièce. En 2007, l’Alcove Sofa pour Vitra tient autant du canapé que de la cloison. Leurs multiples parois peuvent être construites en assemblant soi-même des éléments modulaires : les modules Cloud (Cappellini) sont à la fois étagères et cloisons, les Algues (Vitra) et les Twigs (Vitra) permettent de créer des claustras aérés tandis que les North Tiles (Kvadrat) et les Clouds (Kvadrat) apportent un grand confort acoustique.

Élève de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, Ronan Bouroullec débute sa carrière en solo. Dès les premières œuvres de 1997, sa démarche et son approche formelle sont originales comme en témoignent par exemple les vases combinatoires ou les céramiques de la collection Torique de Vallauris.

En 1999, Ronan est rejoint par son frère Erwan, formé à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris-Cergy. Leur collaboration prend dès lors la forme d’un dialogue permanent et débouche sur une production très riche, concrétisée par la rencontre avec de grands éditeurs. Le premier d’entre eux, Giulio Cappellini leur permet de rentrer rapidement dans un processus industriel avec la collection Hole en 1999 puis la Spring Chair en 2000. Ils tissent ensuite avec Rolf Fehlbaum, président de Vitra, une collaboration privilégiée. Ce dernier édite de nombreux projets comme les bureaux modulables Joyn (2002), le système de cloisonnements modulaire les Algues (2004) ou des objets aux typologies plus classiques comme la Slow Chair (2007) ou la Vegetal Chair (2009). D’autres éditeurs italiens comme Magis (mobilier Striped et Steelwood), et Kartell (chaise Papyrus) ou anglais comme Established & Sons (canapé Quilt, lampe Lighthouse) font appel aux deux frères. En France, ils développent pour la société Ligne Roset, spécialisée dans le siège, plusieurs pièces : chauffeuse Outdoor, canapé Facett dont la conception dérive des origamis ou canapé Ploum, dont le confort exceptionnel dérive de recherches techniques très poussées.

Dès 2000, leur collaboration avec la Galerie Kreo leur permet de développer des pièces plus expérimentales et d’aborder des thèmes qui leur sont chers, en particulier la frontière entre mobilier et architecture avec la Cabane ou les Brick. Kreo devient ainsi pour eux un espace de recherche au sein duquel ils peuvent proposer des projets libres des contraintes habituelles de l’industrie : lampes Bells, table basse Rizière, luminaires Lianes…

Parallèlement, ce duo se consacre à des scénographies et aménagements intérieurs, comme celui de la première boutique parisienne A-POC d’Issey Miyake en 2000, ou la Maison flottante pour le Centre national de l’Estampe et de l’Art imprimé de Chatou ou plus récemment encore les agencements de boutiques Camper. La conception du showroom de la marque textile Kvadrat à Stockholm est l’occasion pour eux de mettre au point leur premier module de séparation textile, les North Tiles.

Les années 2010 et 2013 sont marquées par de nouvelles collaborations et par un élargissement de leurs champs d’activités. Ils signent pour Axor (groupe Hansgrohe) une collection complète pour la salle de bain, dessinent pour Flos les lampes Piani et Aim, réalisent un tapis Losanges pour Nanimarquina, créent un service de table complet Ovale pour Alessi, renouvellent chez Mutina les carreaux en céramique avec la collection Pico et s’intéressent au mobilier pour universités avec Hay.

Leurs créations sont présentes dans de nombreux musées. Outre les collections du musée des Arts décoratifs, on les trouve au Musée national d’art moderne – Centre Pompidou, au Museum of Modern Art de New York, à l’Art Institute de Chicago, au Design Museum de Londres ou encore au musée Boijmans Van Beuningen de Rotterdam.

À l’occasion de cette exposition un livre rassemblant environ 800 dessins réalisés entre 2004 et 2012 est édité chez JRP Ringier : DRAWING. Le dessin est leur quotidien, le crayon leur outil principal mais aussi, le filtre de leur imaginaire. La pratique du dessin occupe une place centrale dans leur processus créatif, qu’il soit appliqué à une recherche précise dans le développement d’un projet ou qu’il soit libre, exprimant alors un univers personnel.

À vivre absolument !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Press Days Camper mardi 23/mercredi 24/jeudi 25 avril - 10h/18h
Présentation de la collection Camper - Automne-Hiver 2013-14.
Cuisine tous les jours par Agnès !
Camper - 14/16 rue du Fbg St-Honoré - Paris 8 (M° Concorde)
« Dans l’intimité de… » mardi 23 avril - 17h30
Présentation Presse de l’exposition « Dans l’intimité de l’atelier Geoffroy-Dechaume (1816-1892), sculpteur romantique ».
Une double donation en 2000 et 2011 a permis d’enrichir les collections du musée des Monuments français, au sein de la Cité de l’architecture & du patrimoine, de près de 4700 pièces provenant de l’atelier du sculpteur Adolphe Victor Geoffroy-Dechaume (1816-1892), acteur essentiel de la création des collections de moulages du musée de Sculpture comparée créé en 1882 – précurseur du musée des Monuments français – dont il devient directeur en 1885.
L’étude de ce fonds permet aujourd’hui de présenter, à travers plus de 315 œuvres exceptionnelles, la personnalité, le milieu, les amitiés et le travail fécond de cet artiste emblématique du XIXe siècle, à la fois sculpteur, restaurateur et créateur de modèles d’orfèvrerie …
Cité de l’architecture & du patrimoine - 1 pl. du Trocadéro - Paris 16 (M° Trocadéro)
Rencontres chez Colette mardi 23 avril - 16h/18h30
16h/18h : Rencontre avec Lorenzo Martone, le créateur de Martone Cycling Co.
Les vélos Martone associent avec brio une élégance et un raffinement propre, un système de changement de vitesse novateur puisqu’il s’ajuste automatiquement selon votre vitesse, un panier intégré aux poignets, et enfin, ultime touche chic, une chaîne rouge.
17h/18h30 : Rencontre avec Kurt Perschke, l’artiste américain à l’origine du RedBall project.
Martini France soutient l’œuvre de l’artiste Kurt Perschke à l’occasion des 150 ans de la marque. La marque italienne revisite son iconique bouteille et remet au goût du jour sa mythique étiquette pour une édition collector très vintage à ne pas rater ! Le coffret sera en vente, en édition limitée, du 22 au 27 avril. Après avoir voyagé à Taipei, Chicago, Sydney ou Londres , le RedBall Project arrive à Paris
Colette - 213 rue du Fbg St-Honoré - Paris 1 (M° Tuileries)
Les conversations de La vitrine am mardi 23 avril - 19h
Dans le cadre de son exposition Bernardaud a 150 ans !, La Vitrine am vous invite à sa quatrième Conversation.
L’expérience Bernardaud. Pour fêter ses 150 ans, la maison est partie à la rencontre du monde de l’art en demandant à des artistes, réalisateurs, photographes, vidéastes, plasticiens de porter leur regard sur son métier et ce magnifique matériau.
Il en ressort une présentation en quatre volets, présentée à La vitrine am, qui montre à quel point la porcelaine est vivante, inspirante et contemporaine. Frédéric Bernardaud et ses invités vous en raconteront les coulisses…
Avec Frédéric Bernardaud, membre du directoire, en charge du marketing et de la création, Marlène Mocquet, artiste, Antonin Bonnet, photographe, Les Fils de, réalisateurs de « Bernardaud, la porcelaine et le 7e art », Catherine Bergen, directrice des collections et Hélène Huret, directrice de la communication.
Places limitées. S’inscrire auprès de Charlotte Ardon : cardon@lavitrine-am.com
La Vitrine am - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Palais Royal)
Julio Le Parc « Liberté d’action » mardi 23 avril - 19h
Patrick Javault reçoit l’artiste Julio Le Parc en compagnie de Dean Inkster, critique d’art et commissaire d’expositions.
Depuis une dizaine d’années, l’intérêt pour l’art luminocinétique connaît un renouveau d’intérêt en même temps que se renouvelle la lecture de son histoire et de ses enjeux. Julio Le Parc a voulu changer le rapport du public à l’art, sans cesser de mettre en cause les différents systèmes de diffusion et de consécration. Julio Le Parc a su trouver une autre façon d’articuler le travail sur la forme et des interrogations de nature conceptuelles et politiques.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Les perspectives archi/design mardi 23 avril - 19h/20h
B&B Italia et Silvera ont le plaisir de vous convier à la troisième édition des conférences « les perspectives archi/design » autour du thème « Architecture et paysage, nouvelle cohabitation ». La journaliste Michèle Leloup fera intervenir l’architecte-paysagiste Régis Guignard.
B&B Italia est le premier éditeur à initier des conférences autour d’un thème urbain d’actualité pointant la métamorphose des villes.
Régis Guignard est l’architecte-paysagiste du jardin archéologique du futur musée de la Romanité à Nîmes que construit Élisabeth de Portzamparc…
B&B Italia - 35 rue du Bac - Paris 7 (M° Rue du Bac)
di/zaïn #6 : Immersion(s) mardi 23 avril - 20h
La 6e édition des soirées di/zaïn propose une incursion dans des imaginaires inexplorés, des réalités alternatives et vous imprégne de nouvelles sensations visuelles, tactiles, sonores et gustatives.
Il ne s’agit pas seulement d’envisager les expériences qui peuvent survenir dans les environnements virtuels ou numériques mais aussi d’énoncer des propositions qui vous transportent dans d’autres types d’immersions : artistique, narrative, photographique… Au programme de di/zaïn #6 : Wolf Ka, Philippe Rizzotti, Marc Brétillot, Miguel Chevallier, Balthazar Auxiètre, Xavier Collet et Vincent Percevault, Pierre Senges, Oscar Barda (Gaîté Lyrique), Total Immersion, Roei Amit (RMN Grand Palais), Lara Faguais (Accor) et Annick Teboul (BETC Digital)
Inscription : http://dizain6.eventbrite.com/#
Le Divan du Monde - 75 rue des Martyrs - Paris 18 (M° Pigalle)
From Japan mercredi 24 avril/18 mai
À l’occasion de l’exposition From Japan, organisée par les boutiques Sentou, Elipson, figure historique du HiFi made in France, propose une version Kawaï de ses fameuses enceintes sphérique Planet M, qui devient, en exclusivité pour Sentou la PLanet M Japan Flag.
Peirre Romanet expose sa passion pour le Japon et propose sa vision très personnelle du design japonais.
Sentou Raspail - 26 bd Raspail - Paris 7 (M° Rue du Bac)
Sentou Marais - 29 rue François Miron - Paris 4 (M° St Paul)
Sentou Édition - 14 rue Moreau - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Tendances de la Communication Digitale 2013 mercredi 24 avril - 18h
Présentation publique des Tendances de la Communication Digitale 2013 par Jérémy Dumont. Quelle stratégie suivre pour maîtriser l’expérience de marque de la TV à Facebook en passant par le mobile ?
Vous pouvez déjà le consulter et le télécharger sur http://fr.slideshare.net/jeremydumont
Inscription obligatoire : contact@psst.fr.
Pour suivre l’événement sur twitter #digitalbrandsday.
Echangeur/Bourse de Commerce - 2 rue de Viarmes - Paris 1 (M° Louvre-Rivoli)
Mineral Design mercredi 24 avril - 18h30/21h
À l’occasion des 20 ans du CRAFT et de la présentation des prototypes et produits finis du programme Silinov, Le Lieu du Design présente une sélection de projets à visée industrielle conçus par des designers dans les domaines du verre et de la céramique.
La matériothèque materiO y associera des applications étonnantes et innovantes de ces matières minérales. L’exposition sera l’occasion de démontrer l’opportunité des démarches d’accompagnement au design auprès des entreprises.
Vaisselles, luminaires, cloches, lustres, mais aussi murs, tissus, stylo, radio ou téléphone… Une quarantaine de projets tournés vers l’innovation et le développement de nouveaux produits sont ainsi présentés et associés à une gamme d’applications originales et inspirantes de ces matières.
Vernissage.
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Marque et responsabilité mercredi 24 avril - 19h30
Cycle de conférences en partenariat avec l’École de la Communication de Sciences Po et Stratégies Magazine.
Les marques sont devenues un fait de société. Actrices économiques majeures des mondialisations qui s’enchainent, elles s’invitent aujourd’hui, de gré ou par force sur des territoires, réservés naguère à la responsabilité de l’état et de la puissance publique.
Elles prétendent, à tort ou à raison, nous aider au bonheur, prendre part à la préservation de notre environnement, à notre éducation, à notre alimentation, à la sauvegarde de l’emploi et… des ours polaires. Sur ces questions majeures, la question de leur pertinence et de leur légitimité constitue un véritable enjeu.
Conférence avec Denis Gancel et Gilles Deléris, spécialistes de la marque ; Hubert du Mesnil, pdt de l’Institut de la gestion déléguée ; Jean Reinhart, avocat ; Martin Vial, président d’Europ Assistance.
Tarif Plein : 5 €. Réservez vos places : http://www.collegedesbernardins.fr/…
Collège des Bernardins - 20 rue de Poissy - Paris 5 (M° Maubert-Mutualité)
Damien Valero jeudi 25 avril - 18h/21h
Finissage de l’exposition des travaux de Damien Valero de 1995 à 2013, pour celles et ceux qui auraient raté le vernissage.
Galerie Toutes Latitudes - 38 av. F. Roosevelt - Vincennes 94 (M° Bérault)
« Momentané » R&E. Bouroullec jeudi 25 avril - 18h/21h
Vernissage de l’exposition « Ronan & Erwan Bouroullec. Momentané ».
Ronan et Erwan Bouroullec revisitent 15 ans de leur création dans la grande nef des Arts Décoratifs.
Toutes les facettes de leur production seront abordées : de l’objet à l’espace, de la série limitée à la pièce industrielle, du mobilier public au meuble à usage domestique, du dessin à la vidéo, en passant par la photographie…
Sur invitation.
MAD - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries/Palais Royal)
Taher Chemirik jeudi 25 avril - 18h/22h
Vernissage Cocktail Champagne et petits fours pour le Solo Show de Taher Chemirick, joaillier sculpteur, à la Galerie BSL !
Galerie BSL - 23 rue Charlot - Paris 3 (M° Filles du Calvaire)
La Soirée de la Terre jeudi 25 avril - 19h
Cette soirée a pour objectif d’identifier des initiatives particulièrement intéressantes au regard des enjeux écologiques et sociétaux qui font de la préservation de notre environnement une nécessité et une réalité aujourd’hui.
La Soirée de la Terre s’organisera autour de rencontres avec des personnes animées par une de volonté de mettre en pratique le développement durable, de donner du sens au progrès, d’inventer une relation plus harmonieuse avec notre environnement, et une économie plus solidaire et plus humaine.
Associations et initiatives privées seront présentes lors de la soirée…
Jus de fruits et légumes frais au buffet, évidemment…
Soirée de la Terre - 61 rue Violet - Paris 15 (M° Émile Zola)
Time Based Exhibition jeudi 25 avril - 19h30 et 20h30
Performances – Création sonore.
Time Based Exhibition est un événement du Pavillon Neuflize OBC
« C’est un vinyle avec des sons, des chansons et des phrases qui ont fait partie du travail de préparation et de notre performance à Valenciennes. Il en résulte un nouvel objet qui traduit l’esprit de notre projet original. Ce disque sera performé et présenté pour le public en salle 37 ».
Les artistes du Pavillon Neuflize OBC et le chorégraphe Rémy Héritier reviennent au Palais de Tokyo avec une création sonore issue de leur spectacle désormais invisible.
Palais de Tokyo - 13 av. du Pdt Wilson - Paris 16 (M° Iéna)
« Nos cinémas de quartier » jeudi 25 avril - 19h
Vernissage de l’exposition « Nos cinémas de quartier » organisée par la Mairie du 18e et l’association PARIS-LOUXOR vivre ensemble le cinéma en partenariat avec ARTE Actions culturelles, Télérama, le Louxor et de la Cinémathèque française-Musée du cinéma.
Vernissage suivi de l’Université populaire de la Mairie du 18e (20h) autour du cinéma populaire avec Laurent Chollet, Marc Lemonier, une conférence-débat animée par Jean Segura.
Demandez votre carton de vernissage : contact@theodpletter.com
À l’occasion de la réouverture du mythique Louxor-Palais du cinéma, une promenade aux abords du “Petit boulevard”, à la rencontre des cinémas populaires. Entre la place de Clichy et le carrefour Barbès, se déroule un film invisible de 1,8 km qui chemine à la frontière de 3 arrondissements de Paris et redonne vie à 24 cinémas de quartier…
Mairie du 18e - 1 pl. Jules Joffrin - Paris 18 (M° Jules Joffrin)
Caravagesques jeudi 25 avril - 18h
Vernissage de l’exposition des œuvres de Claudia Vialaret.
Galerie Imagineo - 50 rue de Montreuil - Paris 11 (M° Rue des Boulets)
« Brasilia, un demi-siècle de la capitale du Brésil » vendredi 26 avril - 18h
Vernissage de l’exposition « Brasilia, un demi-siècle de la capitale du Brésil »
Pour la première fois en France, une exposition exceptionnelle rend hommage au célèbre architecte brésilien Oscar Niemeyer, à travers l’histoire de la construction de la ville de Brasilia, son œuvre maîtresse. Elle se tiendra jusqu’au 15 juin au siège du Parti Communiste Français à Paris, lieu historique construit et entièrement aménagé par Oscar Niemeyer.
Sur invitation.
Espace Oscar Niemeyer/Siège du PC - 2 pl. du Colonel-Fabien - Paris 19 (M° Colonel-Fabien)
Le Petit Carillon vendredi 26 avril - 18h30
Soyez les bienvenus à l’inauguration du Café Restaurant Le Petit Carillon.
Otto et Karim on confié à Damien Gires (Damien Gires Studio) la transformation et la rénovation du Café. Tout en restant dans l’esprit Canal St Martin il a rendu hommage à l’histoire industrielle du quartier tout en apportant un geste actuel.
À noter la participation de Régis R et Dag dans la réalisation d’une fresque unique au plafond.
Le Petit Carillon, son équipe et Damien Gires seront heureux de vous recevoir pour vous présenter le nouveau Café inévitable du Canal.
Le Petit Carillon - 167 quai de Valmy - Paris 10 (M° Louis Blanc)
« En vie, aux frontières du design » vendredi 26 avril - 19h
Vernissage de l’exposition « En vie, aux frontières du design » qui présente les travaux d’une nouvelle génération de designers, architectes et chercheurs mêlant étroitement la nature à l’architecture, au design industriel, interactif ou culinaire, au mobilier, aux bijoux, aux textiles, à la mode et à la photographie.
Dirigée par Carole Collet, maître de conférences et directeur associé du centre de recherche Textiles Futures au Central Saint Martins College of Arts and Design à Londres, l’exposition plonge le visiteur dans une scénographie immersive à la rencontre d’un nouveau genre de designers qui révolutionnent notre monde en réorchestrant notre relation à la nature. Ils travaillent avec des matériaux et des technologies du vivant, imaginent faire pousser des maisons, produisent du mobilier et des vêtements à l’aide de bactéries ou de champignons, observent la croissance des plantes pour repenser notre architecture ou créent des perles artificielles grâce à des procédés chimiques.
À découvrir, entre autres, la Biophotovoltaic Moss Table de Carlos Peralta, Paolo Bombelli et Alex Driver dont l’énergie produite par la bio-photosynthèse d’une mousse des bois alimente une table-lampe, mettant ainsi en scène les possibilités futures d’utiliser un jardin domestique de mousse pour s’éclairer. Et pour une mise en abîme immédiate, l’atelier design 2050 propose des tables-atelier disposées dans les pièces du sous-sol qui deviennent des supports de vidéo agrémentées d’outils où seront projetées de courtes séquences montrant les artistes expérimentant leurs projets.
Espace Fondation EDF - 6 rue Récamier - Paris 7 (M° Sèvres Babylone)
« Corrections » vendredi 26 avril - 18h/21h
La galerie Daniez et de Charette et le Laptop sont heureux de vous inviter au vernissage de l’exposition « Corrections », présentant les œuvres de Cécile de Beauvoir et de Benoît Blanchard.
Dans l’élaboration d’une série, les processus de création avancent autant par retranchement que par ajout ; il en va ainsi pour chaque œuvre, indépendamment de l’ensemble, mais aussi entre les œuvres qui se repositionnent à mesure que de nouvelles sont créées, et corrigent le tout. Les œuvres de Cécile de Beauvoir et de Benoît Blanchard jouent avec cette recherche de l’équilibre.
Laptop - 6 rue Arthur Rozier/code portes 0802 - Paris 19 (M° Place des Fêtes)
Quinze Printemps de Fanfares des Arts Décoratifs samedi 27 avril - 13h
La compagnie générale des fanfares des Arts Déco célèbre comme il se doit, la quinzième année d’existence des fanfares autour d’un grand banquet gascon. Ripailles, festoiement, joutes cuivrées et bonne humeur garantis !
Comptez 15 ans, 15 fanfares dont 3 championnes du monde, 7 pétillantes, bouillonnantes ou déclinantes et 8 déterrées ; 99 canards dont 198 cuisses ; 241 musiciens dont 13 soubassophones, 49 trombones, 60 trompettes, 39 bois, 40 tubas, 37 percussions et 4 cordes… pour une seule fête mémorable.
Anniversaire en trois temps : Repas, concours de love song et autres surprises. Collation/goûter et performance du club des trombones et concerts des fanfares des Arts Déco, avec entre-autres : Marche-moi dessus / Jean-Paul Mondo, fanfare mondaine ; Avec des Tongues / La Ouiche lorène, kiri-crew hip brass championship winner ; Barracuda Nymphonik Orchestra, fanfare soudée au tungstène ; Les Fines Pôlettes, orchestre national de Graoulie ; Testamentvollstrecker, rock n’street gang ; Les Vilains Chicots, All-Stars ! ; Les Tromphes de Fallopes ; Les Tyrassonores, Graou ! ; Les jeunes et pétillants Soutiens-Georges.
Plus d’info : http://www.ensadnco.net/quinze-prin…
PAF : prévente + repas : 5,99€ (places limitées) billetterie en ligne : http://www.ensadnco.net/quinze-prin…
Prévente classique : 5,00€ (BDE/Compagnie générale des fanfares)
Déjeuner : 3,00€ | goûter : prix libre | jus/sodas/bière : 2,00€ | pinte : 3,00€ | hard : 4,00€
Heaven, le paradis de l’art - 136 bd Maxime-Gorki - Villejuif 94 (M° Villejuif-Louis Aragon)
Pierre et Gilles samedi 27 avril - 16h/18h
Rencontre-dédicace avec Pierre et Gilles à l’occasion de la sortie de leur ouvrage « Derrière l’objectif de Pierre et Gilles » (Éditions Hoëbeke).
Il s’agit d’un événement exclusif qui offre la possibilité au grand public de rencontrer les deux photographes qui se font si rares. L’occasion également de découvrir l’exposition « Derrière l’objectif de Pierre et Gilles », une sélection des photos les plus emblématiques de l’ouvrage (16 avril / 31 juillet à la Fnac Ternes).
Fnac Ternes - 26/30 av. des Ternes - Paris 17 (M° Ternes)
Défilé de mode samedi 27 avril - 20h
Défilé de mode - Palais de Tokyo / Villa Noailles 28e édition
Projection - Retransmission en direct au Palais de Tokyo du Défilé du 28e Festival International de Mode et de Photographie à Hyères et remise du Prix du public Palais de Tokyo / Villa Noailles.
Un lauréat « Palais de Tokyo / villa Noailles » sera élu par le public qui pourra à cette occasion découvrir en temps réel les créations des dix candidats de la sélection 2013 présentées en direct par Daphné Bürki, en direct et en duplex avec commentaires live.
Le jury mode, présidé cette année par Felipe Oliveira Baptista (créateur, directeur artistique Lacoste, Paris), a sélectionné 10 jeunes créateurs de mode, de 9 nationalités différentes pour la compétition finale.
Entrée libre dans la limite des places disponibles.
Palais de Tokyo - 13 av. du Pdt Wilson - Paris 16 (M° Iéna)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more