ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Du très graphique, on passe au blanc.
De la neige de Sotchi, dont on vous donnera l’épaisseur tous les jours jusqu’au jour d’ouverture des Jeux, aux vitrines éphémères des Galeries pour l’opération « Quoi de neuf blanc » qui donne l’occasion au styliste et animateur de l’émission « Belle toute nue », William Carnimolla, de dévoiler sa collection de robes de mariée conçues pour Tati.
Tati vs Gucci… Faites votre choix aux Galeries, mais faites-le vite, la mariée met les voiles dès samedi.
Somme toute, le blanc, c’est maintenant. Un blanc type « ex », qui permet d’inscrire de nouvelles lignes sur un passé classé…


American Folk Art Museum

Pour les plus fidèles d’entre vous, vous vous souvenez peut-être, il n’y a pas si longtemps encore que la ministre de la Culture, Aurélie Filipetti fut récompensée lors de la remise des Parpaings d’Or 2013 par « son absence de discernement quant à la destruction de la halle de Fontainebleau » (J.O Delb - l’abeille et l’architecte).

Conçue par Nicolas Esquillan pour le compte des établissements Boussiron en 1942, cette voute plate (2,38m de flêche) en béton armé, sans nervures en sous-façade, parsemée de dalles en verre filtrant la lumière, considérée comme une prouesse architecturale que de nombreux architectes et autres défenseurs du patrimoine ont cherché à sauvegarder, fut aussi pour de nombreux bellifontains qualifiée de « Halle de verrue de béton » dont la démolition en vue d’un nouveau projet d’aménagement de la place du marché - parking sous-terrain, nouvelle halle de verre et d’acier - était plus que souhaitable.

Dans cette guerre entre béton et verre, bloc et transparence, plein et vide, il semblerait que ce soit toujours ce dernier qui l’emporte… comme si l’on préférait toujours quand cela sonne creux (nous vous laissons méditer là-dessus, y a pas qu’en archi que ce principe prévaut…)

Outre-atlantique, la polémique est la même, sous le titre provocateur de : « Le MoMA fait détruire un joyau de l’architecture new-yorkaise ».

Le Museum of Modern Art de New York a confirmé, le mois dernier, la destruction prochaine de l’ancien American Folk Art Museum http://www.folkartmuseum.org/, dans le cadre de son projet d’agrandissement porté par le cabinet d’architecture Diller Scofidio + Renfro.

Pour la direction du MoMA, le bâtiment de l’ancien American Folk Art Museum était devenu gênant pour son extension, sa façade grise n’étant pas en accord avec l’esthétique architecturale du célèbre musée new-yorkais. Le Wall Street Journal nous apprend dans son édition du 8 janvier que le nouvel édifice « sera une structure vitrée hébergeant deux espaces. Au niveau de la rue, les piétons seront confrontés à un espace d’exposition de trois étages, séparé de la rue par une paroi de verre pouvant coulisser vers le haut afin d’ouvrir l’espace totalement sur le trottoir ».

Ce projet ambitieux et innovant ne fait pourtant pas l’unanimité parmi les critiques d’art new-yorkais. Ceux-ci s’indignent fortement de la destruction de cet édifice qualifié de « petit joyau d’architecture » par le magazine Vanity Fair. Construit en 2001 par les architectes Tod Williams et Billie Tsien, le bâtiment a gagné de nombreux prix, notamment pour son plan et sa texture en bronze blanc jugés très originaux. Face à cette décision, la colère mais également l’incompréhension se sont exprimées dans la presse. On pouvait par exemple lire le 9 janvier sur le site web de critique architecturale ArchDaily : « Que cette démolition soit le fait d’une institution culturelle telle que le MoMA est incompréhensible ». Simeon Bankoff, directeur du Historic Districts Council dont les propos sont recueillis par le New York Daily News, évoque un fait paradoxal : « [Le MoMA] qui a eu les premières et plus importantes collections d’architecture et de design du monde, semble considérer l’architecture comme le plus remplaçable de tous les arts ».

Contrairement aux critiques de la Big Apple, ceux du Los Angeles Times sont beaucoup moins hostiles au projet et saluent même l’initiative du MoMA. Ils affirment que cet agrandissement du musée procurera une meilleure expérience aux visiteurs. Que l’on soit pour ou contre, force est de constater qu’il est toujours difficile de voir disparaître un élément architectural inscrit dans le patrimoine culturel d’une ville comme New York. Gwenael Ameline de Cadeville (L’exponaute)
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Nouvel An chinois mardi 04 février - 15h/19h
La Mairie du 6e, en partenariat avec la Maison de la Chine et le Groupe Fleuve Bleu, vous invite à célébrer l’année du cheval de bois.
15h/17h : Salon de thé, Salon François Collet.
17h/18h : Visite guidée de l’exposition Encre et couleur de Chine par Deanna Gao et son école, Salon du Vieux Colombier.
17h30/19h : Danse des Lions devant la Mairie, suivi d’un spectacle de danses chinoises, dans la Salle des Fêtes.
Mairie du 6e - 78 rue Bonaparte - Paris 6 (M° Saint-Sulpice)
Pépinière du Viaduc des Arts mardi 04 février - 18h
Inauguration de la nouvelle pépinière du Viaduc des Arts, pépinière de la ville de Paris soutenue par la fondation Bettencourt Schueller.
Strictement sur invitation.
INMA, Institut National des Métiers d’Art - 23 av. Daumesnil - Paris 12 (M° Ledru Rollin/Gare de Lyon)
Lazy Bytes mardi 04 février - 18h30/21h
Vernissage de l’exposition « Lazy Bytes » (05-02/02-03) sur invitation.
Pourquoi investit-on dans un vase, une assiette ou une lampe, mais pas dans une télécommande pour la télévision, pourtant au cœur de notre salon ?
Soixante ans après sa création sous le nom de « Lazy Bones », l’EPFL + ECAL Lab, en collaboration avec le Groupe Kudelski, présente le projet « Lazy Bytes », qui revisite radicalement la télécommande avec l’ambition de renouveler notre rapport aux contenus numériques, dont la télévision fait désormais partie. Lazy Bytes rassemble des créations de l’ECAL à Lausanne, de l’ENSCI-Les Ateliers à Paris, du Royal College of Art de Londres et de la New School for Design à New York.
Avec 63 projets dont 29 sélectionnés pour l’exposition, Lazy Bytes ouvre ce champ de réflexion avec des idées étonnantes, comme Rolling Control qui s’inspire d’un ancien jeu ou Zap, le livre à encre conductrice qui conjugue inscription manuscrite et commande numérique. Et présente aussi des projets concrets capables de modifier très prochainement notre quotidien, à l’instar de la petite Free Hand qui peut adhérer à une tasse ou une canette pour la transformer en télécommande. Plusieurs de ces projets font désormais l’objet de tests dans une version fonctionnelle.
Ces objets n’ont pas pour but de remplacer les télécommandes multifonctions de dernière génération. Ils visent à proposer une alternative, des expériences inédites, créer de nouvelles relations entre l’utilisateur et les appareils dont il s’entoure.
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
MicroMacroPopcorn mardi 04 février - 19h
Vernissage de l’exposition MicroMacroPopcorn (05-02/09-02), peintures pop et punk de Bego Riba et Niels Jensen.
Bego Riba, peintre espagnole, crée dans un style éclectique des œuvres pop-réalistes mettant en scène des objets du quotidien. L’artiste provoque un contraste entre la douceur du trait et la violence de poupées cassées, disloquées, sales et grotesques.
Niels Jensen, artiste reconnu de la scène musicale suédoise et peintre poético-punk, nous révèle des œuvres en acrylique sur bois sculpté et sur de grandes toiles. Sa peinture évolue entre dureté et douceur, beauté et laideur.
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° République)
Objet de la nouvelle France industrielle mardi 04 février - 19h30
Arnaud M. vous invite à la septième édition des Objets de la nouvelle France industrielle.
Chaudronniers, aérodynamiciens, ingénieurs, graphistes, développeurs, fraiseurs,… chimistes, médecins et infirmiers, sculpteurs,… physiciens et biologistes, acousticiens,… décorateurs, électroniciens, banquiers, automaticiens, designers, architectes mécanique,… geeks, étudiants en devenir ou citoyens de passage,…
Forum d’échanges libres avec les créateurs autour d’un verre (et de chips… restriction du Ministère oblige…) à partir de 21h.
Vous pouvez vous inscrire dès à présent à l’adresse suivante : www.objets-france-industrielle.fr
Centre Pierre Mendès France/Ministère du Redressement Productif - 139 rue de Bercy - Paris 12 (M° Bercy)
« Le design et l’innovation de rupture » mercredi 05 février - 18h/20h30
Conférence « Le design et l’innovation de rupture » par Nicolas Henchoz et Yves Mirande, auteurs de « Les ruptures fertiles. Design et innovation disruptive » (PPUR, 2014).
Le design joue un rôle essentiel dans l’appropriation par la société de toute technologie de rupture. Sa pratique peut transformer une performance technologique en innovation et, par conséquent, en usages inscrits dans le quotidien. Cet ouvrage, clair et accessible à tous, propose une vision nouvelle de cette discipline. Augmenté de contributions de personnalités tels le sociologue Michel Maffesoli ou les designers Yves Béhar, Jasper Morrison et Andrea Branzi, ce livre se nourrit des recherches menées dans de nombreuses écoles internationales. Il en résulte des constats surprenants, notamment sur notre rapport actuel au monde numérique et sur les nouveaux enjeux qui s’annoncent.
Suivie d’une signature et vente de livres, et d’une visite commentée de l’exposition « Lazy Bytes. Les designers réinventent la télécommande ».
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Design au banc n°21 mercredi 05 février - 19h/20h30
Design au banc n°21 - La revue critique de l’actualité du design.
Design au banc réunit trois critiques (journaliste, enseignant ou chercheur) et les invite à décrypter, dans le cadre d’une discussion ouverte, une sélection d’événements significatifs dans l’actualité du design (expositions, livres, objets, architecture intérieure, etc…) pour mieux saisir l’air du temps.
Pour cette 21e tribune sont invités Pierre Doze, Journaliste et critique, Yann Siliec, D. A. et journaliste, Stéphane Villard, Designer, avec la participation et le point de vue d’un groupe d’étudiants de l’École Boulle.
Deux grands sujets à débattre : l’ouvrage d’Alexandra Midal Design, l’antologie, co-édition EPCC Cité du design, ESADSE et HEAD, 2013, et l’exposition « Ces emballages qui changent nos vies », présentée au musée de la Contrefaçon - Paris 16 jusqu’au 28-02.
Centre Pompidou/Petite salle, niveau -1 - pl. G. Pompidou - Paris 4 (M°Hôtel de Ville/Rambuteau)
« Grosse Fatigue » mercredi 05 février - 19h/21h30
Vernissage de Camille Henrot « Grosse Fatigue »(05-02/08-03), vidéo (couleur, sonore) de 13 min produite par Kamel Mennour.
Camille Henrot a été récompensée par le Lion d’Argent de la Biennale de Venise pour sa vidéo qui raconte l’histoire de l’univers et des espèces sur un rythme de slam.
Galerie Kamel Mennour - 47 rue St-André des Arts - Paris 6 (M° Odéon)
« Cent Motifs » jeudi 6 février - 09h30/13h
Ateliers d’Art de France présente sa nouvelle exposition-vente, « Cent Motifs » dans ses quatre espaces parisiens (Talents Opéra, Talents Étoile, Collection et l’Atelier) (07-02/29-03).
C’est la place de l’ornement dans les métiers d’art qui est mis en scène dans le cadre de cette exposition. Les créations de 33 artisans d’art vous plongent dans un univers figuratif où le décor, issu de la matière ou du geste, donne le ton.
Vous pourrez donc les découvrir dans les quatre espaces parisiens d’Ateliers d’Art de France à travers les thématiques suivantes :
L’outil crée le Motif à l’Atelier, Le Motif s’empare de l’espace à la Galerie Collection, Architecture du Motif à la boutique Talents Opéra, Le Motif floral à la boutique Talents Étoile.
Matinée Presse.
Rendez-vous à l’Atelier au 55 avenue Daumesnil, 75012 Paris à 09h30.Fin du parcours vers 13h à Talents Opéra. Un service de navette vous conduira de lieu en lieu.
L’Atelier - 55 avenue Daumesnil - Paris 12 (M° Gare de Lyon)
Service de navette.
Eugène en ville jeudi 06 février - 10h/18h30
Un hôtel design unique à Paris Faubourg Montmartre, « Eugène vous invite à rêver dans un univers où moderne et grand siècle cohabitent subtilement de façon unique au cœur de Paris. »
Son style inimitable, mélange singulier du baroque et de l’esthétisme industriel, le choix des formes et des couleurs font du lieu une invitation à la rêverie.
Présentation Presse : deco@poulainproust.fr
Hôtel Eugène en ville - 6 rue Buffault - Paris 9 (M° Le Peletier)
L’eau, la lumière, la matière, le feu… Collection 2014 jeudi 06 février - 10h/22h
Journée de présentation plurielle avec Confidence & Light - luminaires, Jacuzzi - bien-être, Design You Edit - mobilier et Mascagni - agencement d’espaces de création.
Sur invitation.
Magasin M1/Cité de la Mode et du Design - 34 quai d’Austerlitz - Paris 13 (M° Gare d’Austerlitz)
L’Usage des jours - G. Bardet jeudi 06 février - 15h
Vente aux enchères des 365 céramiques de l’exposition « L’Usage des jours » de Guillaume Bardet
Du 21 septembre 2009 au 20 septembre 2010, Guillaume Bardet, ancien des Arts Décoratifs, artiste et designer a dessiné chaque jour un objet de céramique. Dès le mois d’octobre 2010, il a transmis ses dessins à quatorze céramistes de la Drôme et en a accompagné la fabrication.
Ce projet inédit, l’Usage des jours, a d’abord été exposé à la Cité de la Céramique de Sèvres (janvier/avril 2012) souvenez-vous, puis durant le printemps et l’été au Grand Hornu, en Belgique avant de terminer son itinérance à Lausanne, au Mudac (mars/mai 2013).
Cette vente aux enchères constitue la dernière étape de ce projet. Alors que ces pièces, toutes uniques, s’apprêtent à être dispersées, un très bel ouvrage publié par les Éditions Bernard Chauveau constitue désormais le seul témoignage de l’Usage des jours tels des almanachs intimes de la création quotidienne à laquelle Guillaume Bardet s’est astreint durant 365 jours.
Exposition publique mardi 04 février (11h/19h) et mercredi 05 février (11h/9h)
Catalogue en ligne : http://www.artcurial.com/pdf/2014/2…
Artcurial - 7 rond-Point des Champs-Élysées - Paris 8 (M° F.D. Roosevelt)
« Interaction 2 » jeudi 06 février - 18h/20h30
Le Village des Créateurs présente « Interaction 2 » (06-02/22-02). À travers une exposition originale, la nouvelle génération de créateurs mode & design du VdC s’unissent pour créer un territoire inédit où le vêtement et l’objet design se rencontrent et prennent tour à tour le rôle de l’autre.
www.villagedescreateurs.com
Joyce Gallery/Palais Royal - 168/173 galerie de Valois - Paris 1 (M° Palais Royal)
« Get Hold of This Space » jeudi 06 février - 17h/20h30
Vernissage de « Get Hold of This Space », la carte de l’art conceptuel au Canada, 1re partie (07-02/25-04)
Présentation en anglais par la commissaire Barbara Fischer (sur réservation au 01 44 43 21 48) puis entrée libre 18h/20h30.
Le Centre culturel canadien présente, en deux volets successifs, une exposition majeure sur l’art conceptuel qui s’est développé au Canada, de l’extrême Est à l’extrême Ouest en passant par le cercle arctique, entre 1960 et 1980. Cette exposition propose un regard inédit sur la diversité de l’art contemporain au Canada ainsi que les divers centres et lieux excentrés où elle s’est exercée. Elle montre diverses expériences de pratiques artistiques sortant des formes traditionnelles de l’art, confrontant l’artiste et le spectateur à la réflexion, la performance, l’engagement, l’utopie, l’ironie sans oublier l’ennui ou l’humour.
Centre culturel canadien - 5 rue de Constantine - Paris 7 (M° Invalides)
Les Filles à Fromages jeudi 06 février - 19h
Peut-on manger des fromages français et rester belles et sexy ? C’est la question posée par le collectif de femmes gourmandes, le Cercle Officiel des Filles à Fromages Et plus si affinités (le COFFE) aussi communément appelées « Les filles à fromages » réunies à l’initiative de Grand Seigneur, le magazine du plaisir à table, avec le soutien de la Milk Factory.
Chaque jour, des dizaines de « filles à fromages » viennent rejoindre les rangs de ce qui s’annonce déjà comme le plus grand mouvement féminin jamais créé autour de la passion partagée du Salers, du Roquefort, du Reblochon ou du Rocamadour. « Peut-on manger des fromages français et rester belle et sexy ? La réponse est oui ! » affirment les nouvelles divas du bec salé qui souhaitent « assouvir leurs passions fromagères comme les hommes, c’est à dire en toute liberté entre la salade et le dessert, et de préférence avec une tartine beurrée. »
Vernissage au fromage de l’exposition photographique de Thomas Laisné (07-02/26-04) autour de Alexandra Rosenfeld au Saint-Nectaire ou Delphine Depardieu au Camembert…
Milk Factory - 5 rue Paul Bert - Paris 11 (M° Faidherbe Chaligny)
« Quels objets connectés pour quels usages dans l’hôtel demain ? » jeudi 06/samedi 08 février
La WebSchoolFactory, HETIC, l’ESG et Strate organisent un week-end challenge en partenariat avec Accor, premier opérateur mondial dans l’hôtellerie autour du thème : « Quels objets connectés pour quels usages dans l’hôtel demain ? »
Ce week-end challenge est ouvert aux étudiants en design de toutes les écoles et aux jeunes designers. 3 jours, 36 heures pour éprouver un concept et le présenter (réfléchir à un projet, proposer ses idées, constituer une équipe polyvalente, éprouver l’idée, le concept, faire de la veille collaborative, chercher des solutions, « pitcher » son idée devant un jury d’experts, réaliser un proto… le vrai boulot de designer, en somme…)
Vous faire une idée : https://app.box.com/s/9qp31x5bfng8e…
Vous y inscrire : https://docs.google.com/spreadsheet…
WebSchoolFactory - 208 bd Voltaire - Paris 11 (M° Rue des Boulets)
« Circulation(s) » vendredi 07 février - 10h/13h
Vernissage presse de « Circulation(s) », festival de la jeune photographie européenne - organisé par l’association Fetart - propose pour la quatrième année un regard croisé sur l’Europe à travers la photographie.
Il a pour vocation de faire émerger les talents de la jeune photographie européenne et de fédérer un réseau d’acteurs européens partageant la même ambition que celle de Fetart : aider les jeunes photographes à s’insérer dans le monde professionnel et faire découvrir au public la création artistique contemporaine innovante.
www.festival-circulations.com
Le Centquatre - 5 rue Curial - Paris 19 (M° Riquet)
Salon de l’Artisanat et des Métiers d’Art vendredi 07 février - 18h
Vernissage du Salon de l’Artisanat et des Métiers d’Art (08-02/16-02).
Comme tous les ans, 80 Artisans, Créateurs et Designers contemporains de tous domaines vous présenteront leurs œuvres.
Salle Olympe de Gouges - 15 rue Merlin - Paris 11 (M° Père Lachaise)
« Les mots au corps » vendredi 07 février - 18h/21h
Vernissage, en présence des artistes, de l’exposition de bijoux contemporains entre mots précieux et bijoux bavards, « Les mots au corps » (06-02/01-03) avec Aude Medori, Galatée Pestre et Valentine Herrenschmidt et Laurence Verdier dans le cadre des Circuits Bijoux.
Une invitation au dialogue, entre parure et sculpture, bijou et installation, une autre vision du bijou contemporain.
Galerie Samagra - 52 rue Jacob - Paris 6 (M° St Germain-des-Prés)
Circulation(S) samedi 08 février - 15h/20h
Vernissage grand public de Circulation(S) (08-02/16-03), festival de la jeune photographie européenne.
Dédié à la jeune photographie européenne, le festival Circulation(s) - organisé par l’association Fetart - propose pour la quatrième année un regard croisé sur l’Europe à travers la photographie. Il a pour vocation de faire émerger les talents de la jeune photographie européenne et de fédérer un réseau d’acteurs européens partageant la même ambition que celle de Fetart : aider les jeunes photographes à s’insérer dans le monde professionnel et faire découvrir au public la création artistique contemporaine innovante.
www.festival-circulations.com
La programmation s’articule autour d’une sélection de 22 artistes, d’une école et d’une galerie invitées, de projets spéciaux, et d’une carte blanche proposée à Xavier Canonne, directeur du musée de la Photographie à Charleroi (Belgique).
Au total, 44 photographes présentent leurs travaux à travers des expositions, projections et installations présentés au Centquatre.
Le Centquatre - 5 rue Curial - Paris 19 (M° Riquet)
« Et la tendresse bordel.. » samedi 08/jeudi 13 février
Ouvert à l’automne dernier, Obrose constitue à la fois l’atelier et la galerie de Nathalie Harvey, cet « observatoire des rires éphémères et des communications désarticulées qui récolte les instants fragiles, sublimes, criards et désordonnés, symboliques ou réels ».
Après deux premières expositions, elle se lance dans une collaboration avec l’artiste Régis-R, donnant lieu en décembre dernier à « Home Sweet Home », une exposition collective réunissant dans cet espace plus d’une centaine de pièces éclectiques appartenant aussi bien aux champs de l’art que du design et de l’artisanat.
Forts de ce premier succès, Nathalie Harvey et Régis-R se lancent désormais dans une série de trois expositions dont le premier volet « Et la tendresse bordel.. » prolonge en quelque sorte « Home Sweet Home ».
Mettant à l’épreuve l’efficacité des réseaux sociaux à travers un appel à projet diffusé via le web et facebook, le lien amical devient ici le véhicule assumé d’une sélection subjective des artistes tandis que la scénographie, œuvre en soi signée Régis-R, les exposera avec une certaine dose d’humour !
« Et la tendresse bordel… » s’achèvera la veille de la Saint Valentin et sera ponctuée, comme leur première exposition, de rencontres insolites et de performances (pole dance, concerts, dîner). Photographies, peintures, dessins, installations, sculptures et vidéos dialogueront ainsi au gré de la programmation dans une profusion qui n’est pas sans évoquer les cabinets de curiosité ou d’amateurs, mais qui plongera littéralement le spectateur dans une atmosphère sensuelle étonnante.
Avec, entre autres, Clarisse Tranchard, Damien Gires, Benjamin Savignac…
http://nathalieharvey.com/obrose/
OBrose - 11 rue St-Bernard - Paris 11 (M° Faidherbe-Chaligny)
Violette and Co samedi 08 février - 18h30
Vernissage de l’exposition collective des artistes de la librairie/galerie Violette and Co à l’occasion de son 10è anniversaire.
Cette exposition, organisée par Caty Lévêque et Laurence Prat, est le témoignage d’une fidélité à la fois envers les libraires Catherine et Christine mais aussi envers un certain engagement créatif, militant parfois et différent toujours.
Violette and Co - 102 rue de Charonne - Paris 11 (M° Charonne)
LaptoParty +2 samedi 08 février - 19h/23h
Laptop, espace de coworking, a officiellement deux ans d’existence et vous invite à venir fêter avec eux ce beau et grand moment avec le vernissage de Gilles Benistri, artiste marseillais qui présente sa dernière série de dessins « Simultanées » suivi du Laptop Dance avec DJ Carlo Rossi.
Invitation et la réservation : https://www.eventbrite.fr/e/laptopa…
Laptop - 6 rue Arthur Rozier - Paris 19 (M° Place des Fêtes)
« Collections » lundi 10 février - 18h30/20h
Signature du catalogue « Collections » de la Fête du Graphisme (Éditions Textuel).
Cette somme exceptionnelle réunit le meilleur de la production graphique mondiale aux côtés de la jeune génération française. Rassemblées à l’occasion de la Fête du graphisme, 600 œuvres signées de 200 designers originaires de 45 pays composent ce panorama inédit. Dans les quatre collections présentées ici, des icônes mondialement célèbres côtoient de surprenantes découvertes. Par leur qualité et leur extraordinaire diversité, elles témoignent de la vitalité du design graphique et de son rôle majeur dans notre environnement visuel.
Intervenants : Michel Bouvet, commissaire général de la Fête du Graphisme, Pauline Jankowiak, Yann Legendre, Azadeh Yousefi
Conférence gratuite d’une heure, suivie d’une signature et vente de livres.
Inscription obligatoire : http://www.lelieududesign.com/cart
Le Lieu du design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
L'actu design en vidéo.
club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more