ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
La semaine dernière, les Ateliers de Paris (www.http://ateliersdeparis.com) inaugurait une nouvelle pépinière destinée à des professionnels des métiers d’art en activité depuis plus de deux ans promis à un brillant avenir. En l’occurrence, l’avenir sera plutôt cuir si l’on considère que sur les cinq lauréats, trois auront cette matière en commun (lilikpó, In cute, Camille Roussel) … un autre (Samuel Glassmann) donnant dans le bouton de manchette, il n’est pas étonnant que les Ateliers essaiment !
Tellement bien par ailleurs, que c’est toujours au 30 rue du faubourg St-Antoine, que vous pourrez admirer les créations des lauréats des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris remis fin janvier (voir ci-contre).
« Grand Prix », « Atelier » … c’est tout naturellement que vous ferez un tour chez Renault. Un tour de France en roue libre car l’Atelier Renault des Champs-Élysées se drape de bleu, de blanc et de rouge à l’occasion de l’exposition « So French » by 5.5, organisée conjointement avec les designers du studio 5.5.


So French by 5.5

Après Robert Doisneau, Dubuffet ou Tinguely, c’est au tour des 5.5 de collaborer avec le constructeur au losange.

Pour cette exposition « So French », s’ils n’ont pas touché à l’emblème de la marque, ils se sont attaqués à ceux du pays et revisitent ainsi le béret, la charentaise, le jeu de pétanque, la moustache gauloise, le bouchon de liège, l’escargot, notre coq, les verres Duralex et jusqu’à la désormais cultissime marinière.

Des produits de la collection 5.5 sont proposés à la vente, comme le Cork car, la Carentaise, le Mustache effect, le It béret et le Show glass, entre les nombreux modèles d’automobiles rétros et récentes dans le but de véhiculer un made in France que le génie du savoir-faire français transfigure ! « Savoir-faire », un substantif, vous le noterez, qui échappe encore à sa traduction anglaise dans le cadre de la promotion de l’Hexagone auprès des touristes…

Enfin vous ne repartirez pas de l’Atelier Renault les mains vides, puisque la VF 5.5, une voiturette fabriquée par Transformeurs & Partenaires et conçue par l’équipe de 5.5 Designstudio, est accessible pour une pittoresque séance photo souvenir.

Et puisque l’on est dans les souvenirs, que l’exposition Art Déco à Chaillot entame ses dernières semaines, il vous aura peut-être échappé cette info capitale : la renaissance d’une piscine mythique, joyau de l’Art déco : la Piscine Molitor - le « Paquebot blanc », dont la réouverture est prévue au printemps.

Inaugurée en 1929 par les nageurs médaillés olympiques Aileen Riggin Soule et Johnny Weissmuller - le champion olympique de natation qui incarna « Tarzan » à l’écran - la piscine Molitor fut et sera à nouveau un complexe nautique unique.

L’originalité de cette piscine, construite par l’architecte Lucien Pollet, réside dans l’association d’un bassin couvert de 33 mètres, entourée de deux galeries de cabines traditionnelle et d’un second bassin à l’air libre de 50 mètres entouré de trois étages de cabines bleues et de balustrades blanches.

Chaque hiver, la piscine d’été se transformait en patinoire jusqu’à la fin des années 70. Surnommée « le paquebot blanc », la piscine de style Art déco était le lieu de défilés de mode, de galas nautiques et de représentations théâtrales. Elle était aussi utilisée pour l’entraînement des champions français de patinage. Molitor a fermé ses portes en 1989.

Pour Vincent Mézard, chef de projet chez Colony Capital, « Le véritable enjeu est de réussir à faire revivre ce lieu qui était protéiforme, créatif et rigolo ». Le gros œuvre du chantier est achevé et les ouvriers se concentrent désormais sur les finitions et l’installation du mobilier.

Les bassins d’hiver et d’été ont été reproduits à l’identique, tout comme les mosaïques et les célèbre portes bleues des cabines situées autour du bassin couvert. « Ces éléments de décoration étaient trop abîmés pour être réutilisés. Mais nous avons reproduit à l’identique le nuancier de couleurs datant de 1929, l’écart des joints entre chaque mosaïque, la manière de les poser… », commente Vincent Mézard. Quant au garde-corps et aux vitraux, ce sont ceux d’origine. Tout comme la façade Art déco du bâtiment du côté du stade Jean-Bouin.

D’une superficie de près de 13 000 mètres carrés, ce lieu chargé d’histoire accueillera très bientôt donc un restaurant, un bar, un hôtel de 124 chambres donnant toutes sur la piscine – une première mondiale pour un hôtel urbain – et un espace de détente de 1700 mètres carrés.

Les visiteurs auront également accès à un toit terrasse dominant la capitale. Quant aux scolaires, ils auront accès aux bassins trois fois par semaine.

Soucieuses de conserver l’esprit d’ouverture artistique du lieu, les équipes souhaitent également accueillir des événements artistiques (expositions, spectacles…).

Prochaine étape phare du chantier, la pose des vitraux. Puis rendez-vous est pris pour la remise à flots avant le tournoi de Roland-Garros.

Voilà de quoi rendre l’ouest parisien impatient des beaux jours, autant pour vider les coupes que boire la tasse…
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Condensed Kids lundi 10/lundi 23 février - 11h/20h
Atelier 130 propose Condensed Kids, le 1er dispositif éphémère concentrant design, mode, arts visuels et édition autour des 0/12 ans, conçu pour que les enfants s’amusent et s’éveillent à l’art, et suffisamment surprenant pour susciter la curiosité des parents et participer à des événements dans l’événement, sous la forme de Boums, d’Ateliers créatifs, d’animation digitale interactive ou encore la création d’un clip et un ciné-club.
Un format hybride entre exposition, showroom et pop up store à la croisée des arts et du shopping.
Avec “Condensed” by Atelier 130 accueillera durant deux semaines de nombreux créateurs, jeunes talents et marques.
http://atelier130-paris.com/
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° République)
Présentations Presse mardi 11 février
Conférence de Presse Jardins, Jardin - 09h au Carrousel du Louvre.
Présentation des nouveautés Plein Air Printemps-Été 2014 (Sifas, Cookut, Guzzini, Wa.De.Be…) - 09h/16h.
Journée Presse - 09h/18h au 107 Rivoli pour découvrir les nouveautés Printemps-Été 2014.
Présentation des nouveautés Arteum Printemps-Été 2014 - 09h/18h.
Présentation des nouveautés Delfonics Printemps-Été 2014 - 10h/18h du Leader de la papeterie contemporaine.
Carrousel du Louvre/Café Grand Louvre - 99 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Palais Royal)
Plein Air - 20 rue de Richelieu - Paris 2 (M° Pyramide)
107 Rivoli - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries)
Arteum - 99 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Palais Royal)
Delfonics - 99 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Palais Royal)
Aérolande mardi 11 février
Vernissage de l’exposition Aérolande (12-02/02-06).
À la fin des années 1960, Jean Aubert, Jean-Paul Jungmann et Antoine Stinco, tous trois étudiants à l’école des beaux-arts fondent le groupe Aérolande. Leurs projets, marqués par l’emploi de techniques gonflables et de structures démontables, innovent par leur mobilité et leur modularité.
Si le groupe a toujours eu une approche théorique de l’architecture, les dessins et documents récemment acquis par le musée rappellent que certains de leurs projets ont pu être produits et commercialisés. Leurs solutions offrent une grande variété d’utilisations en même temps qu’une diversité des possibilités formelles inspirées par l’habitat nomade et l’équipement forain. Ils permettent également de découvrir une vision poétique de la ville en mouvement qui imprègne et stimule la pensée architecturale de cette période.
Cité de l’architecture et du patrimoine - 1 pl. du Trocadéro - Paris 16 (M° Trocadéro)
So French by 5.5 mardi 11 février - 12h30
Les 5.5 Designstudio revisite les objets iconiques de la France à l’Atelier Renault dans une scénographie porte-drapeau de la créativité française.
Présentation Presse autour d’un buffet à la française à l’occasion de l’ouverture de l’exposition « So French by 5.5 » et de la première présentation de cete collection d’objets So French créés par les 5.5.
En présence des designers et des directeurs du Design Renault et de l’Atelier Renault.
Atelier Renault - 53 av. des Champs-Élysées - Paris 8 (M° F. D. Roosevelt)
Henri Cartier Bresson mardi 11 février - 13h/16h
Vernissage presse de la rétrospective Henri Cartier Bresson. Sur invitation.
Centre G. Pompidou - pl. G. Pompidou/19 rue Beaubourg - Paris 4 (M° Rambuteau)
« Talents à suivre » mardi 11 février - 17h30
Vernissage de l’exposition « Talents à suivre » aux Ateliers de Paris.
Chaque année, la Ville de Paris décerne six Grands Prix de la Création dans trois disciplines : la mode, le design, les métiers d’art. Ils distinguent pour l’ensemble de leurs travaux trois créateurs majeurs débutants (en activité depuis moins de 3 ans) et trois créateurs confirmés (en activité depuis plus de 3 ans et qui ont créé leur entreprise), travaillant en France.
Cette exposition vous propose de découvrir les créations des lauréats 2013 : Isabelle Daëron, Samuel Accoceberry, Serkan Cura, Aurore Thibout, Mydriaz, Sylvain Le Guen et le Prix Visa pour Buenos Aires 2012 : Nathanaël Abeille.
Galerie des Ateliers de Paris - 30 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Bastille)
Le Bijou mis à prix mardi 11 février - 18h
Vente aux enchères : Le bijou mis à prix.
Vente aux enchères de bijoux contemporains - dont ceux de Laurence Verdier à l’Hôtel Drouot.
Pièces visibles au public de 11h/17h, Hôtel Drouot, salle 2.
http://audap-mirabaud.auction.fr/FR…
Hôtel Drouot - 9 rue Drouot - Paris 9 (M° Richelieu-Drouot)
« 66º Nord : l’attitude suédoise » mardi 11 février - 18h/21h
Soirée d’inauguration de la saison « 66º Nord : l’attitude suédoise ». Identités en mouvement - Cinq voix samies contemporaines
Qu’est-ce qu’être Sami aujourd’hui ? Comment transmettre l’histoire et l’héritage d’une culture longtemps opprimée, sans pour autant avoir recours à ses modes de représentation traditionnels ? Organisée en collaboration avec Bildmuseet-l’Université d’Umeå - le musée des Beaux-arts d’Umeå - à l’occasion d’Umeå, Capitale européenne de la Culture 2014 (aux côtés de Riga), l’exposition présente cinq artistes contemporains d’origine samie dont les œuvres, si elles se réfèrent toutes au peuple sami, proposent autant de manières d’en aborder l’histoire, la culture et l’actualité. La douleur peut-elle se transmettre, de génération en génération ?
S’appuyant sur les études de l’Institut de biologie raciale réalisées sur les Samis au début du 20e siècle, Katarina Pirak Sikku rejoue un épisode sombre de l’histoire suédoise interrogeant la notion universelle d’héritage.
En collaboration avec Bildmuseet-l’Université d’Umeå, et en partenariat avec l’Ambassade de Norvège et Umeå 2014.
Cette exposition est organisée dans le cadre de la saison culturelle 66º Nord : l’attitude suédoise. De février à avril 2014, le nord de la Suède s’invite à Paris au moment même où Umeå, au cœur de cette région, reprend le flambeau de Capitale européenne de la Culture 2014 ! Au programme de ces trois mois de festivités : expositions, projections, concerts, rencontres, débats et colloques. Une collaboration entre l’Ambassade de Suède, l’Institut suédois, VisitSweden, Business Sweden et Umeå 2014.
Institut Suédois - 11 rue Payenne - Paris 3 (M° St-Paul)
Les Conversation[s] de La vitrine am mardi 11 février - 19h
L’Art en direct présente : Les Conversation[s] de La vitrine am.
Dans le cadre de son exposition Business Model / Entreprises d’artistes, La vitrine am présente son programme de Conversation[s] :
L’« entreprise-artiste » : une entreprise comme les autres ? Fictive ou réelle, symbolique ou critique, l’entreprise-artiste que présente cette exposition plonge dans l’épaisseur du réel en prenant pour paradigme l’entreprise. Utilisant les codes de l’économie et du marketing : logo, slogan, produit dérivé, l’artiste qui agit en tant qu’entrepreneur et qui endosse une marque comme signature est-il pour autant une entreprise si son but n’est pas la recherche du profit ?
Avec Michel-Edouard Leclerc, Pdg de Leclerc et Pdt du Fonds Hélène et Edouard Leclerc pour la Culture, Yann Toma, artiste, Pdt à vie de Ouest-Lumière et professeur des universités et chercheur à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, où il dirige l’équipe l’équipe CNRS Art & Flux, Isabelle de Maison Rouge, critique d’art, commissaire d’exposition indépendant et chercheuse. Modérateur : Christophe Rioux, économiste, écrivain et journaliste
Places limitées. S’inscrire auprès de Charlotte Ardon : cardon@lavitrine-am.com
lavitrine-am.com
La Vitrine am - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Pyramides)
di/zaïn #12 : Enchantement(s) mardi 11 février - 19h
Bonheur, psychologie positive, bien-être, épanouissement… ces différents aspects composent, nourrissent, obsèdent notre société.
Comment interroger ce champ en tant que créateur ? Comment explorer ces notions dans une démarche, un processus de création ? En résonance avec l’exposition de Stefan Sagmeister The Happy Show, la 12e soirée di/zaïn explorera la façon dont sont questionnées et mises en scène ces représentations contemporaines.
S’inscrire : http://www.designersinteractifs.org…
Gaîté Lyrique - 3 bis rue Papin
 - Paris 3 (M° Réaumur Sebastopol)
Rencontres avec la Conservation jeudi 13 février - 14h30
Les équipes de conservation du musée proposent ces rencontres comme l’occasion de présenter un aspect de leur métier en lien avec l’actualité des galeries…
Cette semaine, la rencontre s’opère autour de l’appartement de la Cité Radieuse de Le Corbusier, avec Aude Mathé, chef de projet audiovisuel et photographie.
Cité de l’architecture et du patrimoine - 1 pl. du Trocadéro - Paris 16 (M° Trocadéro)
Harcourt Années 30 mardi 11 février - 19h30/21h30
Vernissage de l’exposition Harcourt Années 30 et cocktail Collection.
Sur invitation.
Hôtel du Collectionneur - 51/57 rue de Courcelles - Paris 8 (M° Courcelles)
Climats Synthétiques #1 mardi 11/mercredi 12 février - 18h
À l’occasion des portes ouvertes de la Cité Internationale des Arts, Marie-Luce Nadal, lauréate du Prix Pierre Gautier-Delaye 2013 a le plaisir de vous inviter à son open studio : Climats Synthétiques #1 / Sur les pas d’Edgar Sibel.
Cette exposition met en avant ses différentes recherches et expérimentations autour de la fabrication et du contrôle des climats.
Cité Internationale des Arts/Atelier 8004 - 18 rue de l’Hôtel de Ville - Paris 4 (M° Pont-Marie/Saint Paul)
New York, New York mercredi 12 février - 08h30
Depuis sa création, le Lieu du Design poursuit l’objectif d’être utile au développement des activités des entreprises innovantes, des agences de design et de toutes les professions rattachées à l’univers du design au sens large.
Le Lieu du Design a donc décidé de mettre en place un nouveau service de veille à l’international et vous propose un voyage d’études à New York au cœur des tendances à l’occasion du salon ICFF et de ses évènements Off.
Une réunion d’information sur la mise en place de ce nouveau programme est prévue au Lieu du Design.
Inscription : newyork@lelieududesign.com
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Ledru Rollin)
Bijoux ethniques/Art Primitif mercredi 12 février - 12h/14h
Vente aux enchères de bijoux ethniques et d’art primitif.
Drouot-Richelieu/Salle 15 - 9 rue Drouot - Paris 9 (M° Richelieu-Drouot)
« 1, 2, 3 Enfance » mercredi 12 février - 18h/22h
Dans le cadre de son partenariat avec l’Unicef, le MANI, master spécialisé en Marché de l’Art & négociation à l’international de l’école INSEEC, organise une exposition collective-vente réunissant plusieurs artistes de la scène artistique contemporaine (12-02/14-02) sur le thème de l’Enfance.
L’invité d’honneur à cette occasion est le photographe colombien, Juan Pablo Gutierrez, attaché au comité français de l’Unicef. Bien d’autres artistes ont répondu présents pour participer à ce projet tels que : Isabelle Chapuis, Mosko, Mathias Costa, Shadee K., Levalet, Giorgio Silvestrini, JM Robert , Mickael Berdugo, Claude Mollard, Sophie Sainrapt et Nicolas Vial.
Cet événement a pour but de sensibiliser le public à la cause de l’Enfance dans le monde et de reverser une part des bénéfices à l’Unicef.
Vernissage.
Espace Pierre Cardin - 13 av. Gabriel - Paris 8 (M° Concorde)
Tzuri Gueta mercredi 12 février - 19h
Tzuri Gueta présente sa nouvelle collection printemps été 2014.
Suite à son exposition « Noces Végétales » au Jardin des Plantes, le créateur Tzuri Gueta s’inspire de l’atmosphère tropicale, prolifique, surprenante et exubérante, de la grande Serre pour sa nouvelle collection de bijoux. Témoignage de l’avènement d’une multitude de lianes, racines ou graines que la dentelle siliconée réinterprète dans une version ultra contemporaine.
Cocktail où vous pourrez découvrir cette nouvelle collection, la robe du film « la Belle et la Bête » et certaines œuvres des « Noces Végétales », sur invitation.
Tzuri Gueta - 1 av. Daumesnil - Paris 12 (M° Bastille)
Autour de Jordi Colomer mercredi 12 février - 19h
Entre réalité et fiction, le travail de Jordi Colomer interroge l’architecture et la ville, et leur influence sur les comportements humains.
Projection de photographies et de vidéos.
Débat en présence de Jordi Colomer, artiste, avec Morad Montazami, historien de l’art, et Jean-Louis Violeau, sociologue.
Inscription : http://www.citechaillot.fr/fr/audit…
Cité de l’architecture et du patrimoine - 1 pl. du Trocadero - Paris 16 (M° Trocadero)
Rubans mercredi 12 février - 19h/22h
Soirée (sur invitation) à l’occasion de l’exposition-vente exceptionnelle « Rubans »(12-02/07-03) chez merci.
L’occasion de plonger dans plus de deux siècles d’histoire de la mode, haute en couleurs et légèreté.
Pour la première fois présentée au grand public, une collection exceptionnelle de 6000 registres, catalogues, planches d’échantillons, nuanciers, archives de 1840 à 1950 des manufactures de Saint Étienne, centre historique français de la rubannerie.
Les designers et stylistes en quête d’inspiration trouveront leur bonheur parmi les nombreuses planches exposées et les amoureux des couleurs seront émerveillés devant la finesse du travail réalisé au cours des siècles passés.
Pendant la durée de Rubans, vous aurez la possibilité d’acquérir de magnifiques pièces exposées.
Merci - 111 bd Beaumarchais - Paris 3 (M° St Sébastien-Froissart)
Dislocation jeudi 13 février - 18h
Vernissage de l’exposition des photographies d’Aurélie Le Maître.
Développée à l’occasion d’un projet collectif en territoire américain, Dislocation témoigne de cette expérience in-situ multidisciplinaire et questionne une urbanisation massive et disloquée, rend compte d’un territoire consommé, transfiguré par la récession…
www.aurelielemaitre.tumblr.com
Naço Gallery - 38 rue de Citeaux - Paris 12 (M° Faidherbe Chaligny)
Typorama - P. Apeloig jeudi 13 février - 18h45
Visite guidée de l’exposition par Philippe Apeloig, himself !
Les Arts Décoratifs consacrent au graphiste sa première importante rétrospective  : 30 ans d’une carrière internationale qu’il met également en scène dans un livre, intitulé « Typorama  », publié à cette occasion.
Nourri des courants du modernisme qui associent art et design (le Constructivisme, le Bauhaus, De Stijl), Philippe Apeloig puise son inspiration dans la passion qu’il cultive pour la peinture, les arts du spectacle et la littérature. Il travaille essentiellement pour de grandes institutions culturelles (le musée d’Orsay, le musée du Louvre, le théâtre du Châtelet ou la direction des musées de France), des éditeurs (éditions de La Martinière, Robert Laffont, Phaidon Press), des galeries d’art dont la Galerie Gagosian et la Galerie Achim Moeller, mais aussi pour des grandes marques (Puiforcat et Hermès).
Philippe Apeloig rassemble ici plus de 150 affiches, logotypes, typographies, livres et identités visuelles, ainsi que de nombreuses études préparatoires.
Un rendez-vous rendu possible grâce à l’association des anciens élèves de l’ENSAD, Apeloig y ayant longtemps enseigné sa discipline.
Réservations et renseignements : anciens@ensad.fr
Les Arts Décoratifs - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries)
« Design d’espace vs Architecture intérieure » jeudi 13 février - 19h/21h
Conférence-débat « Design d’espace vs Architecture intérieure ».
L’ambiguïté du terme « design d’espace », de plus en plus utilisé dans certains contextes, pose des questions identitaires à la profession d’architecte d’intérieur, dont la naissance remonte au milieu du XXe siècle. Contrairement au design, lié à l’histoire de l’industrie et du marketing, qui tend à englober ex-nihilo tous les champs de la création, l’architecture intérieure, historiquement connectée à l’architecture, est une discipline spécialisée et contextuelle.
Qu’en est-il en réalité des compétences spécifiques du designer d’espace ou de l’architecte d’intérieur et de leur identification par les professionnels et le grand public ? Au-delà de l’enjeu économique lié à la reconnaissance d’une profession, on peut lire en filigrane l’enjeu épistémologique que constitue la fondation d’une nouvelle filière universitaire. Dans l’enseignement ou dans le champ professionnel, le terme design d’espace est-il amené in fine à se substituer à celui d’architecture intérieure, ou tout simplement à l’englober ? Avec quels bénéfices et quelles pertes ?
La conférence sera animée par Valérie de Calignon, enseignante en Design d’espace à l’Ecole Boulle. Sont invités à participer au débat : Philippe Boisselier (Architecte d’intérieur), Brigitte Flamand (inspectrice générale des arts appliqués), Hélène Paoli (Directrice et architecte d’intérieur de l’agence Archipelles), l’atelier Cigüe (Agence d’architecture, design, scénographie, installations).
Inscriptions obligatoires, dans la limite des places disponibles : http://www.lelieududesign.com/produ….
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M°Ledru Rollin)
Rob Ryan vendredi 14 février - 17h/18h30
colette expose dans la galerie le travail de l’anglais Rob Ryan (03-02/22-02) - des scénettes sentimentales, sérieuses ou humoristiques. Rob Ryan a collaboré avec Paul Smith, Liberty of London, Tatty Devine et Vogue entre autres. Il a écrit et illustré 2 livres, This Is For You et A sky Full Of Kindness.
Rencontre avec l’artiste et signature de ses livres.
colette - 213 rue du Fbg St-Honoré - Paris 1 (M° Tuileries)
Jean André vendredi 14 février - 17h/18h30
Rencontre avec le graphiste Jean André pour célébrer son exposition « Madame » (03-02/22-02), son livre « Je t’adore », son nouveau fanzine « Bonjour », et ses cartes postales.
Jean André range volontiers ses dessins dans un genre de « gentleman art » à mi chemin entre les illustrations de charme et la simple mise en valeur de la beauté des dames. Ses influences principales vont de Tom Wesselmann à l’œuvre de Matisse en passant par les photos Richard Kern ou les magazines d’aventures pour hommes des années 50. De minimalistes à ultra réalistes il cherche à explorer toutes les chances que lui offre l’encre de chine.
colette - 213 rue du Fbg St-Honoré - Paris 1 (M° Tuileries)
Carlsberg x Sébastien Tellier vendredi 14 février - 17h/18h30
Lancement de la collaboration Unbottle Yourself & Sébastien Tellier en avant-première !
En présence de Sébastien Tellier.
colette - 213 rue du Fbg St-Honoré - Paris 1 (M° Tuileries)
« Space Oddity » vendredi 14 février - 18h30
LePlanB projette « Space Oddity » un court de Frédéric Miel et vous invite au vernissage.
Pour sa deuxième exposition (14-02/29-02), Frédéric Miel a choisi de mettre en lumière son travail de réalisateur. Venez découvrir son court métrage « Space Oddity », un film réalisé en Stop Motion et talentueusement créé sur l’interprétation du titre de David Bowie du même nom. Autour du film sont rassemblés des éléments d’accessoires et les personnages ayant servi au tournage.
Vous verrez un film incroyable et profiterez de l’envers du décor.
Le Plan B - 14 rue Abel - Paris 12 (M° Gare de Lyon)
Bijou(x). Les pratiques contemporaines à l’épreuve de leur discours vendredi 14/samedi 15 février - 09h30/18h
Table ronde/Colloque international « Bijou(x). Les pratiques contemporaines à l’épreuve de leur discours ».
Une série d’expositions autour du bijou contemporain, organisées conjointement par les Ateliers d’Art de France, coïncident avec le colloque. Celui-ci propose de profiter du dialogue entre l’un et l’autre pour poser les bases d’une réflexion spécifique sur les pratiques artisanales.
Laurence Verdier interviendra avec Galatée Pestre lors de la table ronde samedi 15 février à 16h45
http://www.paris.edu/pages/detail/837/
Paris College of Art - 15 rue Fénelon - Paris 10 (M° Poissonnière)
« Face B. Image/Autoportrait » vendredi 14 février - 18h30/21h
Vernissage de « Face B. Image/Autoportrait », exposition d’Esther Ferrer (15-02/13-07).
Cette exposition d’Esther Ferrer, artiste pionnière de l’art action et de la performance, est imaginée autour de sa pratique de l’autoportrait depuis les années 1970.
Réunissant installations, vidéos et plus d’une centaine de photographies, cette monographie révèle toute la dynamique autour du corps et de ses transformations qui nourrit l’œuvre de l’artiste depuis ses débuts.
Vernissage de « Avec et sans peinture », nouvelle exposition des œuvres de la collection.
Dans cette nouvelle exposition des œuvres de la collection – sixième accrochage depuis son ouverture en 2005 –, il est question de peinture : de sa présence, de son absence, comment faire avec et sans elle. Il est surtout et avant tout question du monde d’aujourd’hui auquel la peinture tend un miroir qui l’interroge, dans le reflet déformé qu’elle constitue par essence.
Vernissage de « Intime », exposition d’Ida Applebroog dans l’espace de la collection (15-02/18-05)
Cette présentation d’œuvres de l’artiste américaine Ida Applebroog depuis les années 1980 valorise sa présence sur la scène artistique française grâce aux prêts d’œuvres de ses collectionneurs français. Id
Programmation autour des expositions : www.macval.fr et Facebook
MAC/VAL - pl. de la Libération - Vitry-sur-Seine 94
Navettes au départ de la place de la Bastille à 18h, 18h30 et 19h. Réservation indispensable au 01 43 91 64 33.
Serge Poliakoff samedi 15 février - 11h45
Visite de l’exposition organisée par l’Association des Anciens EnsAD et réservée en priorité aux adhérents à jour de cotisation.
Le Musée d’Art moderne de la Ville de Paris consacre au peintre abstrait Serge Poliakoff (1900-1969) une importante rétrospective de près de 70 peintures et de nombreuses œuvres sur papier réalisées entre 1936 et 1969.
Comme tous les artistes de l’abstraction intégrale, Poliakoff explore les relations entre la ligne et la surface, le fond et la forme, la couleur et la lumière. C’est cette lecture qui est proposée, montrant la singularité d’une approche particulièrement sensible et l’intense spiritualité d’une œuvre.
Réservations et renseignements : anciens@ensad.fr
Musée d’Art Moderne - 11 av. du Pdt Wilson - Paris 16 (M° Alma-Marceau)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
L'actu design en vidéo
club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more