ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
« Si nous voulons interroger la prochaine décennie culturelle, c’est d’abord pour replacer la création, les artistes, les mouvements esthétiques et la scène intellectuelle au cœur du débat sur l’avenir de la culture et de nos sociétés démocratiques en crise. Oublier un instant ce qui est prévisible pour mieux regarder ce qui est désirable, souhaitable, envisageable. »
Rien de plus actuel que le préambule de l’European Lab Winter Forum qui se tient à la Gaïté Lyrique cette semaine, avec pour thème : « 2025 la prochaine décennie culturelle ».




"Le moment culturel qui vient, sera façonné par un ensemble complexe de facteurs qui tiennent tout à la fois de l’économie, de la technologie, des réformes institutionnelles et de l’action politique, mais aussi des désirs, des convictions, des engagements et des combats de la prochaine génération. On peut en attendre le meilleur comme le pire… mais pourquoi attendre, plutôt que réfléchir, influencer, agir ?

C’est le sens de l’exercice prospectif, critique et programmatique auquel vous êtes invités à prendre part au cours des trois jours de débats, conférences et rencontres du European Lab Winter Forum dont la vocation n’est pas de prédire un futur incertain, encore moins de l’enfermer dans les certitudes du jour, mais bien d’ouvrir et de nourrir des perspectives nouvelles, celles qui feront notre décennie 2025."

L’enjeu, se projeter en 2025 à travers de nombreuses thématiques : la food culture, la musique, les festivals, la politique, les nouveaux médias mais aussi la mode, le design, l’underground, la sciences fiction… autour - entre autres - d’Iñaki Aizpitarte Chef cuisinier, Pascal Bertin Journaliste, Enki Bilal Réalisateur et dessinateur, Antonio Casilli Sociologue, Gabriella Coleman Chercheuse, Cécile Dehesdin BuzzFeed France, Laurent Garnier Artiste et réalisateur, Rodolfo Guzmán Chef cuisinier, Elliot Lepers Designer de politique, John Paul Lepers Journaliste, Magnus Nilsson Chef cuisinier, Edwy Plenel Mediapart, Andrea Petrini Journaliste culinaire…

Retrouvez le programme des conférences sur : http://europeanlab.com/winterforum/…

Parmi ceux qui n’ont pas tardé à s’engager en mettant création et innovation technologique au cœur de notre société, il y a la designer Milène Guermont, qui expose, sur la place de la Concorde, son œuvre monumentale et écoresponsable « Phares ».

« Phares » est un « phare de phares » dialoguant avec le plus ancien monument de Paris.

En 1843, se déroula sur la Place de la Concorde le premier essai d’éclairage public au monde. Pour la première fois de son histoire, cette place accueille une œuvre d’art à cet endroit précis qui dialogue avec l’Obélisque. Celui-ci, offert par l’Égypte à la France, est le plus ancien monument de Paris. Il est coiffé d’un pyramidion formé originellement d’electrum : alliage d’or et d’argent dont le nom donne en français électricité. Élément jalonnant de grande hauteur émettant de la lumière, la sculpture est un phare au sens maritime du terme, recouverte de phares de voitures.

« Phares » met en lumière l’Obélisque métaphoriquement et concrètement grâce à des phares à leds de voiture qui consomment 70 % de moins d’énergie que la génération antérieure. « Phares » encourage la transition énergétique.

La perfection du moment n’est plus celle du lendemain. Malgré ses 29 m de haut et 14 m de large, la masse de la pyramide « Phares » correspond à moins de 2 % de celle de l’Obélisque.

Cette très fine résille est formée de 320 triangles en aluminium de la taille de la face du pyramidion (3,7 m de haut) pour renforcer le dialogue entre ces deux structures et le dialogue entre deux cultures.

Sa dorure s’intensifie jusqu’à épouser la couleur du pyramidion et des dieux pour souligner la symbolique originelle de l’Obélisque : le passage de la terre au ciel. Des relevés topographiques de l’ensemble de la place au millimètre près ont permis de dimensionner « Phares » pour que ses grandes arêtes prolongent parfaitement celles du pyramidion. Ceci pour renforcer le lien entre le passé, le présent… et le futur. Tout en mettant en valeur le patrimoine, « Phares » illustre les économies de ressources (matière et énergie) possibles aujourd’hui grâce à l’excellence, l’engagement et la créativité des entreprises 100 % françaises qui l’ont fabriquée en moins de trois mois.

« Phares » a été labellisée par le jury international de “2015 année internationale de la lumière“ de l’UNESCO, “Paris pour le Climat“ et « COP 21 / CMP 11 ».

Jusqu’à la Saint Valentin 2016, chacun peut transmettre en direct son battement de cœur à « Phares » pour que cette œuvre s’illumine et éclaire l’Obélisque à son propre rythme. L’énergie est la vie.

Du coucher du soleil à minuit, « Phares » s’illumine au rythme des battements de cœur des Parisiens. Place de la Concorde - Paris 8 (M° Concorde)

http://www.phares-paris.com/fr/

Si l’on vous en parle alors que vous l’avez certainement déjà aperçu ou inauguré, c’est parce qu’une surprise vous attend, le 31 décembre à minuit au pied de cette pyramide de phares. Un événement exceptionnel pour une œuvre et une place qui ne le sont pas moins ; un moment magique pour entrer dans une année nouvelle qu’on espère moins douloureuse que celle qui s’achève.

L’ODP vous souhaite de joyeuses fêtes de fin d’année et espère vous retrouver début janvier autour de la Fête du Graphisme qui inaugurera 2016, que l’on vous souhaite lumineuse !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Janus mardi 15 décembre - 09h/11h
L’Institut Français du Design (IFD) invite à une rencontre exclusive autour d’un petit-déjeuner.
« Le design dans toutes les étapes de notre vie ». Échangez avec un industriel lauréat et deux membres du jury du JANUS sur les thématiques de fond comme les « tendances du design dans l’innovation » ou le « design dans les objets de la vie ordinaire »…
Sur invitation.
Hôtel de l’Industrie - 4 pl. St-Germain-des-Prés - Paris 6 (M° St-Germain-des-Prés)
European Lab Winter Forum mardi 15 décembre - 20h30
« European Lab Winter forum – 2025 : la prochaine décennie culturelle » à la Gaîté lyrique.
3 jours de conférences (15/117-12) et une cinquantaine d’intervenants pour se livrer au jeu prospectif et se projeter en 2025 à travers de nombreuses thématiques : la food culture, la musique, les festivals, la politique, les nouveaux médias mais aussi la mode, le design, l’underground, la sciences fiction …
Pour s’inscrire aux conférences : https://docs.google.com/forms/d/1Ob…
Cocktail d’inauguration. Sur invitation.
La Gaîté Lyrique - 3 bis rue Papin - Paris 3 (M° Réaumur Sébastopol)
Marché de Noël mardi 15 décembre - 12h/20h
Shopping pain d’épice à l’ombre des sapins de papier de Procédés Chénel. Profitez de l’occasion pour procéder à vos dernières emplettes de Noël, lors d’une vente privée de livres matériO, de bijoux Tzuri Gueta, Pascale Lion et Zorya !
Showroom matériO - 8 rue Chaptal - Paris 9 (M° Blanche)
Des Filles en Aiguilles mardi 15/dimanche 20 décembre - 12h/20h
Rendez-vous Créateurs pour un Noël 2015 « rugissant » !
Une sélection éclectique de créateurs de mode, de bijoux, d’accessoires et de déco. De jeunes talents de caractère pour des nouveautés Made in France, des valeurs « sûres », des petites séries et pièces uniques, des exclusivités à prix atelier (entre – 10 % et – 30% des prix boutique).
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° République)
Max Neuhaus mardi 15 décembre - 19h
Patrick Javault reçoit Daniele Balit, historien de l’art, théoricien et commissaire d’expositions et Sylvie Mokhtari qui anime la revue Critique d’art.
À chaque nouvelle livraison de Critique d’art, la rubrique « Théorie & Critique » invite l’un des lauréats du soutien à la théorie et critique d’art, attribué par le Centre national des arts plastiques. Daniele Balit aborde, dans ce cadre, la relation entre art et espace public à travers l’étude des installations sonores réalisées ou projetées par Max Neuhaus à destination de l’environnement urbain post-industriel.
Fondation E. Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Architecture de l’engagement mardi 15 décembre - 19h30
Rencontre AUA, une Architecture de l’engagement 1960-1985.
Rassemblant plusieurs générations de concepteurs aux origines disciplinaires et géographiques très diverses, l’AUA (Architectes Urbanistes Associés. Agence Internationale d’architecture et d’urbanisme) a développé son activité pendant 25 ans dans une France saisie par la modernisation et en proie à une activité politique intense – de la guerre d’Algérie finissante au premier mandat de François Mitterrand.
En quelque sorte banni des grands centres urbains, il a opéré dans les territoires de banlieue et dans les premières villes nouvelles, dans un jeu permanent entre les initiatives des collectivités locales et les programme de l’État…
Librairie Volume - 47 rue Notre-Dame de Nazareth - Paris 3 (M° Strasbourg St-Denis)
Jeff Koons mercredi 16 décembre - 18h30/20h30
Soirée signature en présence de Jeff Koons à l’occasion du lancement de Balloon Dog (Yellow) édition 2015 limitée et numérotée à 2 300 ex.
Sur réservation : koons-event@bernardaud.com
Bernardaud - 11 rue Royale - Paris 8 (M° Concorde)
Fers et Traquenard mercredi 16 décembre - 19h
Dédicace de Sophie Hanagarth, orfèvre-plasticienne distinguée, à l’occasion de la sortie du catalogue Fers et Traquenard.
L’occasion d’échanger avec Brune Boyer, auteur du texte principal du catalogue, de l’approche ethnographique dont elle use pour analyser le travail de Sophie Hanagarth et les pratiques du bijoutier contemporain.
Résidences - 59 rue de Bretagne - Paris 3 (M° Temple/République)
Populisme esthétique mercredi 16 décembre - 19h
Rencontre autour du lancement de l’ouvrage « Le Populisme esthétique - l’architecture comme outil identitaire » de Federico Ferrari, architecte et docteur en urbanisme.
En ouverture de ce livre, trois histoires sont racontées, chacune éclairant l’un des multiples aspects d’un récit populiste : la polémique contre les technocraties d’État à Bussy Saint-Georges, en France ; la logique sécuritaire d’un espace purifié à Celebration, aux Etats-Unis ; l’exaltation démagogique des racines à Poundbury, en Angleterre.
Elles montrent comment tout projet populiste procède par l’exclusion, en ceci qu’il vise à construire un espace à la fois défensif et identitaire. Comment l’architecture peut-elle devenir productrice (et victime) de ce type de montage, structuré autour de l’instrumentalisation politique de la ville ? Pour les thuriféraires de la postmodernité, l’hétérogénéité esthétique - instrumentalement dressée contre la prétendue uniformité moderniste – serait l’effet de la démocratisation des goûts. Un thème datant des années soixante et particulièrement controversé depuis. En observant sa déclinaison néolibérale à partir des années quatre-vingt, cet essai veut démontrer comment le populisme esthétique, sous des dehors anti-modernistes, constitue un dispositif éminemment inégalitaire et sur-moderne.
Librairie Volume - 47 rue Notre-Dame de Nazareth - Paris 3 (M° Strasbourg St-Denis)
Breakfast @ PCI jeudi 17 décembre - 08h30
Petit-déjeuner de fin d’année 2015 au showroom Procédés Chénel !
sur inscription : www.chenel.com
PCI - 70 rue Jean Bleuzen - Vanves 92 (M° Plateau de Vanves - Malakoff)
Fête du Graphisme jeudi 17 décembre - 09h30
Présentation presse de la programmation de la troisième édition Fête du graphisme, par le comité artistique en comité réduit.
Sur invitation.
Atelier Michel Bouvet - 36 rue Sedaine - Paris 11 (M° Bréguet-Sabin)
Picardie Terre de Bataille jeudi 17 décembre - 18h
Vernissage de l’exposition « Picardie - Terre de bataille », présentée par l’Association les Libres Ateliers Picards.
Avec Fatima Augusto - peintre / Bernard Chatain – architecte, peintre / William Gaye - photographe / Makingson Délivrance - peintre / Jean Marc Planchon – Plasticien, peintre, photographe / Daniel Marcot - sculpteur / Églantine Laval - auteure de créations polymorphes
« Le rapport du paysage à l’histoire, met en exergue l’importance de la culture et de son ancrage dans le territoire. Le rôle des plasticiens, des artistes consiste à réveiller nos consciences sur nos faiblesses, nos atouts, nos espérances. Les œuvres de cette exposition répondent à cette attente. »
Galerie du 6b - 6-10 quai de Seine - St-Denis 93 (RER St-Denis)
Bourse du Talent jeudi 17 décembre - 18h30/21h
Vernissage de l’exposition des Jeunes Photographes de la Bourse du Talent.
Sur invitation. Demandez-la nous : contact@theodpletter.com
Bibliothèque F. Mitterrand - allée Julien Cain/quai Fr. Mauriac - Paris 13 (M° Bibliothèque F. Mitterrand)
Misarchitectures jeudi 17 décembre - 19h
Rencontre autour de la première monographie réunissant l’ensemble du travail de Didier Faustino « Misarchitectures ».
En présentant un corpus d’images photographiques et de dessins ainsi qu’une proposition textuelle prenant la forme de plusieurs essais indépendants, cette monographie-manifeste souligne le positionnement de l’œuvre de Faustino : celui de l’exploration politique et éthique des conditions de construction d’espaces dans le cadre d’une architecture et d’un urbanisme socio-culturel, et plus encore, celui d’ une critique de la place du corps dans l’espace privé et l’espace public. Ainsi, cet ouvrage permet au lecteur de découvrir ou de redécouvrir les travaux réalisés depuis 1996, allant de la sculpture à l’installation, de l’art public à l’architecture, jusqu’aux projets les plus récents, tout en offrant une nouvelle lecture de la démarche de l’artiste et architecte.
Pour compléter la soirée, passez donc au Royal Monceau – Raffles Paris, qui, en amoureux inconditionnel des Beaux-Arts, a confié la réalisation de son sapin de Noël à Faustino, pour une création inédite : The Lightning Tree, pleine de lumières et d’éclairs. L’artiste-architecte transpose l’hôtel dans un univers audacieusement pop et graphique.
Librairie Volume - 47 rue Notre-Dame de Nazareth - Paris 3 (M° Strasbourg St-Denis)
Royal Monceau - Raffles Paris - 37 av. Hoche - Paris 8 (M° Ternes)
Ateliers M1D vendredi 18/samedi 19/dimanche 20 décembre - 12h/19h
Expo-vente des créateurs des ateliers M1D.
Accessoires, bijoux, céramiques, décoration, sculptures, mobilier, maroquinerie, papeterie, chocolats… de quoi innover dans le cadeau de fin d’année !
Ateliers M1D - 20 rue Primo Levi - Paris 13 (M° Bibliothèque F. Mitterrand)
Single Grain of Rice 2015 samedi 19 décembre - 18h
Soirée de vernissage et de remise de Prix du concours d’œuvres graphiques de petits formats.
Exposition collective (19-12/09-01-16) et vente. Avec entre autres, les œuvres de Maribo.
Galerie Métanoïa - 56 rue Quincampoix - Paris 4 (M° Rambuteau)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
page facebook de l'ODP
L'actu design en video
club international de networking&business pour les professionnels de l'industrie créative
international Press, Consulting & more