ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Si la Ville d’aujourd’hui est à l’honneur, celle de demain ne manquera pas de vous surprendre. À vous de découvrir avant tout le monde les projets urbains innovants à côté de chez vous !
Du Pavillon de l’Arsenal à l’Hôtel de Ville, une semaine de Grands Prix, de Petit, mais aussi de grands qui n’ont pas de prix, en perspective !




Pour Artazart aussi, l’année 2016 annonce prospérité et diversité dans le domaine de la création… C’est ainsi que la librairie présente - Fête du Graphisme oblige - le légendaire studio graphique parisien « Les Graphiquants » et leurs réalisations issues du projet annuel Air Poster.

Un projet est né de l’envie de produire ponctuellement des formes hors du cadre de la commande, de donner corps à des idées, des envies, pour le plaisir de la recherche graphique et plastique, pour prendre l’air.

Vous y trouverez avec envie leurs sérigraphies - Memphis style ! - en édition limitée.

Les Graphiquants : un atelier de graphisme parisien fondé en 2008 par Romain Rachlin, Maxime Tétard, François Dubois et Cyril Taieb.

Quatuor aux profils hétéroclites, Romain Rachlin, Maxime Tétard, Cyril Taieb et François Dubois s’accordent sur l’élaboration de signes graphiques, abstraits, poétiques, exigeants, typographiques, noirs et blancs, colorés parfois mais c’est rare, sensibles, toujours porteurs de sens, construits avec un rien de maniérisme. Une fantaisie prise au sérieux, délicatement brutale et ornementale, adossée à une méthodologie de travail rigoureuse.

Entre graphisme, dessin de caractères, photographie, set design et digital, le studio travaille essentiellement pour la culture, l’art contemporain, la mode et le design.

Aujourd’hui, des marques et des institutions comme Diptyque, la Collection Pinault, Kering, Stephane Kélian, ou encore Sèvres­ cité de la Céramique font appel au Studio Les Graphiquants pour réfléchir à leur identité et leur univers visuel.

L’histoire :

« Tout commence par une rencontre sur le banc de l’ENSAD entre Romain et Maxime, période pendant laquelle ils collaborent systématiquement sur l’ensemble des projets d’étude. Travaillant dans un premier temps pour une petite poignée d’architectes, le duo termine sa formation avec une clientèle acquise et rassurante. La perspective de création d’un studio est alors déjà largement amorcée. Mais au-delà du graphisme, l’idée est de cumuler les compétences pour livrer des projets ambitieux et de qualité. Ils s’associent donc à Cyril à leur début puis à François quelques mois plus tard. Ils assurent la coordination des projets du studio, Cyril ayant une expertise technique sur le suivi de fabrication, et François sur la partie web et plus « administrative ». »

« En 2009, l’affiche Floating est le véritable point de départ de notre studio (en collaboration avec François Kenesi). Commandée par Metrobus et diffusée sur le réseau SNCF et RATP, cette image occupe les espaces publicitaires laissés vacants par la crise … et les occupe toujours en 2013 ! Elle est retenue dans la Sélection française du festival d’affiches de Chaumont en 2010. Au même moment le Familistère de Guise, développé depuis 2 ans en collaboration avec Sabine Rosant, est inauguré. Le bâtiment réhabilité en musée expose la pensée utopiste de Jean-Batiste Godin et fait la part belle à la « data visualisation ». Depuis, nous collaborons sur de nombreux projets d’éditions, des projets culturels et événementiels notamment avec le CNAP, le Centre Pompidou Paris et le Centre Pompidou Metz (signalétique des expositions Chefs d’œuvre, Mondrian-De Stijl, Gerhard Richter, Parade), avec le ministère de la Culture (Journées européennes du patrimoine 2012), Sèvres, cité de la Céramique, le Comité Colbert ou la biennale de Danse à Lyon. »

« Dernièrement, nous avons conçu la maquette du Elle Déco Lab et mis en ligne le site internet d’un nouvel éditeur de mobilier design (polit.fr). Aujourd’hui, cinq ans après la création de l’Atelier, cette organisation « quadricéphale » que nous avons mise en place laisse le temps aux graphistes de se concentrer sur l’essentiel : la création. »

« C’est un peu par hasard que le graphisme s’est imposé à nous. Nous avons eu la chance d’être accueilli à l’ENSAD par Pierre Bernard et François Miehe (deux fondateurs de Grapus). Ils nous ont embarqués par leur pédagogie flottante, il n’y avait aucune règle, aucune technique, tout était sentiment. Choisir la section graphisme nous apparaissait comme la possibilité d’une formation libre et non définie. »

« Les Arts décoratifs était alors une école de création généraliste, et la qualité des équipements techniques était telle, que nous jonglions sans cesse entre dessin, gravure, sérigraphie, photographie ou encore morphostructure. C’était la plus belle salle de jeu du monde et nous étions heureux d’avoir accès à ces attractions rares. Ce qui nous réunissait également était l’envie de travailler pour des sujets fascinants, des sujets plus intéressants que notre simple exercice plastique. Le graphisme offrait cela. »

…« Nous avons eu la chance de collaborer très tôt avec de grands graphistes / signaléticiens. Sabine Rosant, qui a travaillé pendant 15 ans avec Jean Nouvel, nous a proposé de l’accompagner dans la mise au point de la signalétique du Familistère de Guise. Ce fût l’occasion pour nous d’appréhender via son regard les problématiques liées à cet exercice. En parallèle, notre travail avec les architectes nous a permis d’être repéré par le Centre Pompidou-Metz pour travailler sur sa première exposition : « Chefs d’œuvre ? ». Un projet en amenant un autre, nous avons collaboré plusieurs fois avec le Centre Pompidou-Paris sur des expositions. » « Récemment, nous avons collaboré avec Adrien Rovero (un designer suisse), sur la réalisation du Bloc de Sèvres, dans le cadre du projet de signalétique de Sèvres, cité de la Céramique. À la fois totem pour la désignation des bâtiments et des services, mais aussi pour la circulation et l’accessibilité, et contenant pour les végétaux ; ils viennent jalonner les allées de la Cité. »

Quelque soit le sujet, les rapports entre l’espace, l’identité architecturale, et le contenu didactique portent en eux toutes les réponses formelles. Il suffit juste de les identifier ! Et nous prenons beaucoup de plaisir à trouver des solutions dans l’utilisation d’une matière, la conception d’un objet ou le dessin d’un signe.



« Les lettres sont chez nous des objets, des structures, des rythmes et cela bien avant de former des mots. Nous ne sommes pas des typographes, plutôt des peintres en lettre, la notion décorative prend le pas sur la lecture. Chaque lettre doit pouvoir exister seule au milieu d’une feuille blanche et dépasser la simple lecture d’une lettre, elle doit être évocatrice. »

Soyez inspirés !

http://les-graphiquants.fr/

Artazart - 83 quai de Valmy - Paris 10 (M° Jacques Bonsergent)
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Célébrer la Ville mardi 02 février
Dernier jour d’exposition de la commande artistique de la Mairie de Paris exposée dans son ensemble sur le mobilier mobile JCDecaux sur les Champs-Élysées, entre le Théâtre du Rond-Point et le Grand Palais.
Avenue des Champs-Élysées - Paris 8 (M° Champs-Élysées Clemenceau)
Les Cristaux mardi 02 février - 16h
Si vous n’avez pu assister au vernissage de l’exposition « Les Cristaux », dialogue entre art contemporain et minéraux dans un décor du XIXe siècle, de Milène Guermont (19-01/19-03), l’artiste se propose de vous la faire découvrir ce mardi et samedi 06 février si vous réservez à lescristaux@mileneguermont.com.
Une trentaine d’œuvres, par des connexions historiques, des parallèles scientifiques, des rapprochements formels ou des affinités poétiques, interagissent avec les minéraux et croisent ainsi le sensible et le rationnel.
Musée de Minéralogie/Hôtel de Vendôme - 60 bd St-Michel - Paris 6 (RER B Luxembourg)
Mémoire et Oubli mardi 02 février - 18h
Créé en 2015 par Thérèse Gutmann, le Prix Espace Beaurepaire-École Boulle a pour vocation de récompenser des diplômé(e)s de l’École Boulle et faire ainsi découvrir au public des jeunes talents.
Ce Prix est doté en numéraire pour les deux lauréats (Claire Busson - projet de bijoux Le Parfum et Aurélie Genin - projet sur Nancy Les 3 Péniches) ainsi que d’une exposition en février pour les dix finalistes à l’Espace Beaurepaire.
Remise du Prix lors du vernissage de l’exposition scénographiée en partenariat avec une classe de DSAA événementiel et médiation, sous la direction des professeurs Claire Brisson et Eric Dubois.
Le Prix Espace Beaurepaire-Ecole Boulle a pour ligne maîtresse une réflexion autour de Mémoire et Oubli (02/07-02), idée qui sous-tend la création des Prix par Thérèse Gutmann.
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° République)
5 ans de la Gaîté Lyrique mardi 02 février - 18h30
À l’occasion des 5 ans de la Gaîté Lyrique, présentation de sa programmation 2016 : la 3e édition du Festival F.A.M.E. (10/13-03), la prochaine grande thématique Extra Fantômes (07-04/31-07) ainsi que les rendez-vous concerts, rencontres et ateliers…
Et si vous avez une envie de crêpes, chandeleur oblige, il se pourrait qu’il y en ait !
Enregistrez-vous : https://docs.google.com/forms/d/1-N…
La Gaîté Lyrique - 3 bis rue Papin - Paris 3 (M° Réaumur-Sébastopol)
Materia Mater mercredi 03 février - 18h
Vernissage de l’exposition « Materia Mater » d’Aurelio Fort (04-02/02-03) dans le cadre du cycle d’expositions franco-italienne soutenu par la Fondation Mindscape.
Galerie 24b - 24 bis rue St-Roch - Paris 1 (M° Pyramides)
Réinventer Paris mercredi 03 février - 18h30
Inauguration de l’exposition des résultats de l’appel à projets urbains innovants afin de réinventer 23 sites parisiens, pour qu’ils deviennent des modèles de la ville du futur en matière d’architecture, de nouveaux usages, d’innovation environnementale et de co-construction.
Quelques jours après la fin des jurys internationaux, le Pavillon de l’Arsenal présente les lauréats, les 74 finalistes et les 358 projets soumis par les équipes pluridisciplinaires ayant participé à l’appel à projets, première mondiale pour imaginer et construire autrement la ville de demain. Architectes, paysagistes, urbanistes, acteurs de l’immobilier ou ingénieurs mais aussi starts-up, agriculteurs, chefs cuisinier, anthropologues, artistes, philosophes, créateurs de mode, industriels, énergéticiens, incubateurs, associatifs, riverains, habitants … ont ensemble repensé la manière de créer un projet urbain.
Pavillon de l’Arsenal - 21 bd Morland - Paris 4 (M° Sully-Morland)
Jeudi Arty jeudi 04 février - 18h/22h
Nocturne de découverte des galeries d’art du Marais, de retour pour sa 6è édition en partenariat avec Le Carreau du Temple.
Après cinq éditions, les jeudis arty s’imposent comme un des rendez-vous artistiques incontournables du Marais, montrant l’intérêt du public pour sa formule afterwork originale associant un parcours nocturne dans les galeries à une soirée de clôture au carreau du temple - 21h/01h.
Uune quarantaine de galeries d’art réparties du sud au nord du Marais pour une nocturne exceptionnelle mêlant vernissages, rencontres avec les artistes et galeristes, happenings et performances.
http://lesjeudisarty.squarespace.com
lesjeudisarty.squarespace.com
Erolf Totort jeudi 04 février - 18h
Visite, vernissage, exposition-installation, lectures, rencontres, dédicaces et apéro à la Librairie des Éditeurs Associés par et avec Erolf Totort, graveur illustrateur.
Librairie des Éditeurs Associés - 10 rue Tournefort - Paris 5 (M° Place Monge)
#Papier jeudi 04 février - 18h30
Vernissage de l’exposition-vente collective #Papier (05-02/16-04).
Sa fragilité nous émeut, sa résistance nous surprend et sa plasticité dynamise la création. De support d’écriture, le papier est devenu ces dernières années un matériau à part entière. Découvrez ses métamorphoses à travers les pièces de 18 artistes de la matière dont l’Atelier d’Offart, Maryse Dugois, Véronique Agostini…
Sur invitation. Demandez-la nous : contact@theodpletter.com
Galerie L’Atelier - 55 av. Daumesnil - Paris 12 (M° Gare de Lyon)
Galerie Collection - 4 rue de Thorigny - Paris 3 (M° Chemin Vert)
Grands Prix de la Création de la Ville de Paris jeudi 04 février - 18h30
Soirée de remise des Grands Prix de la Création de la Ville de Paris.
Les Grands Prix de la Création récompensent chaque année 6 lauréats, débutants et confirmés, dans les catégories mode, en partenariat avec la Fédération Française de Prêt-à-Porter Féminin, design, en partenariat avec les Galeries Lafayette et le Fonds de dotation ParisCréation et dans la catégorie métier d’art en partenariat avec OneMuze.
À cette occasion sera également remis le Prix Design Exchange remis par la Ville de Paris et le Design and Crafts Council of Ireland (DCCoI,) en association avec l’ambassade d’Irlande et Enterprise Ireland.
Recevront leur Prix : Julien Vermeulen et Marion Chopineau (Métiers d’Art), Mazarine et Octavio (Mode) ainsi que Studio Monsieur et Pierre Charrié (Design).
Sur invitation.
Hôtel de Ville - 5 rue Lobau - Paris 4 (M° Hôtel de Ville)
Rededition jeudi 04 février - 19h/21h
Vernissage de l’exposition photo de Jean-Yves Le Garzic.
Appartement Red - 38 rue des Blancs-Manteaux - Paris 4 (M° Rambuteau)
« Corps & Graphie » vendredi 05 février - 18h30
Vernissage de l’exposition collective « Corps & Graphie » (05/14-02) au 7e Salon des Arts à Sèvres.
Rotonde du Sel - 47 Grande Rue - Sèvres 92
Petit samedi 06 février - 16h
Visite guidée de l’exposition « Petit », petits meubles - grands talents, (cf ODP 485) par Rikke Jacobsen, titulaire d’un doctorat en histoire de l’art de Paris IV Sorbonne, pour en savoir plus sur la culture danoise autour du meuble, la collaboration historique entre architectes, designers et ébénistes danois.
Maison du Danemark - 142 av. des Champs-Élysées - Paris 8 (M° Étoile)
Tombola chez Résidences dimanche 07 février - 16h
La Galerie Résidences part exposer à Munich pour « Schmuck 2016 » et à cette occasion, vous invite à participer à une incroyable tombola.
Ce drôle de nom « Schmuck » signifie bijou en allemand. C’est aussi le nom d’un festival ayant lieu chaque année à Munich fin février, rassemblant quelques milliers d’acteurs de notre profession (bijoutiers, galeristes, collectionneurs, théoriciens, etc). C’est LE rendez-vous annuel du bijou contemporain.
Pour financer l’événement, 12 anciens et nouveaux résidents ont fait don d’un ou de plusieurs bijoux, ou travaux graphiques.
Pour 10€, vous aurez peut-être la chance de gagner un bijou de Stella Bierrenbach ou de Brune Boyer, de Larissa Cluzet ou encore de Julie Decubber, Ambroise Degenève, Anne Lopez, Aude Medori, Camille Moncomble, Nathalie Perret, Galatée Pestre, Céline Sylvestre ou Laurence Verdier.
D’une valeur de 10 à 500€, plus de 50 bijoux sont à gagner. Les billets sont en vente à la galerie ou sur internet : https://www.lepotcommun.fr/pot/yneocdxs
Le tirage au sort aura lieu le dimanche 7 février à 16h tapantes, à Résidences.
Résidences - 59 rue de Bretagne - Paris 3 (M° Temple)
Fête du Graphisme dimanche 07 février - 10h/19h
Dernier jour pour voir les 4 grandes expositions de la Fête du Graphisme 2016 !
fetedugraphisme.org.
Cité internationale des arts - 18 rue de l’Hôtel de Ville - Paris 4 (M° Pont-Marie/St-Paul)
The Danish Girl : Fiction ou réalité ? lundi 08 février - 19h
Conférence « The Danish Girl : Fiction ou réalité ? »
Quel regard contemporain porte le film de Tom Hooper (sortie le 20-01) sur la peintre Gerda Wegener et son époux Einar qui fut le premier à se faire opérer pour changer de sexe et devenir Lili ?
Frank Claustrat, Maître de Conférences, raconte l’incroyable histoire de ce couple d’artistes danois unique dans l’histoire de l’art qui a vécu en France de 1912 aux années 1930.
Maison du Danemark - 142 av. des Champs-Élysées (M° Étoile)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
page Facebook de l'ODP
L'actu design en video