ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Alors, à l’heure où nous ne devrions même plus écrire, les cocktails milanais ont déjà égayé beaucoup d’entre vous et on les envie. Et cette année, c’est St-Étienne qui représente la France à la XXIe exposition internationale Triennale de Milan. Avec entre autre, une exposition-laboratoire sur la ville contemporaine : « Human Cities_Challenging the City Scale » est un projet européen qui explore comment les habitants se ré-approprient la ville contemporaine en mutation permanente, à travers des expérimentations urbaines.
Pour ceux qui restent sur le pavé parisien, en commençant « Loin de quelque part », vous finirez « Chez moY »…




Au niveau du challenge, la plasticienne Naziha Mestaoui imagine, quant à elle, un futur vert et communautaire pour 2050.

C’est une étrange alchimiste qui transforme le fer en bois. D’une certaine façon du moins. Avec One Heart One Tree, Naziha Mestaoui a mué la Tour Eiffel en forêt virtuelle, lors de la COP 21.

Cette plasticienne belgo-tunisienne, qui compte parmi les pionnières de l’art digital, a permis à tous les visiteurs et passants, munis d’un smart phone, d’y faire apparaître un arbre. Et pour chaque arbre virtuel créé, un véritable végétal était planté, grâce à des partenariats avec des associations.

L’avenir qu’elle nous imagine sera-t-il tout aussi vert ?

Sûrement.

Car nous vivrons dans un monde sans pétrole, pense-t-elle. « Notre habitat devra produire de l’énergie et ne générer aucun déchet, de façon à vivre en harmonie avec l’environnement. »

Avant d’être plasticienne, Naziha Mestaoui était architecte-urbaniste. Il lui reste pour ces questions un intérêt qui la pousse à imaginer l’évolution de l’habitat. Selon elle, nous allons de moins en moins diviser l’espace en pièces distinctes, qui auraient chacune une fonction spécifique.

« Au contraire, nous allons superposer les fonctions : le même espace se métamorphosera autour de l’usage qu’on en fera. Ce sera une sorte de cocon flexible qui s’adaptera à notre imaginaire. » Tantôt chambre, tantôt salle à manger, etc. À l’image des Ryokan japonais que convoque l’artiste.

En plus d’être modulable, l’espace habitable sera plus petit, « pour des raisons énergétiques ». En conséquence de quoi nous possèderons de moins en moins d’objets. « Nous allons vers le moins, espère Naziha Mestaoui, mais vers plus de qualité. »

Cette virée vers le minimalisme découle aussi, selon elle, d’un changement fondamental dans la société occidentale. Passant d’une économie de la possession à une économie de service. « Par exemple, nous ne posséderons plus une perceuse, nous la louerons. »

Les offres d’échanges se développeront et les services rendus seront dorénavant sur-mesure et de qualité. À terme, ces derniers seront issus de plateformes citoyennes partagées et participatives.

Nous serons moins attachés aux objets. D’autant que nous pourrons les produire nous-mêmes grâce aux imprimantes 3D, qui ne fonctionneront plus alors avec du plastique, mais des matières sans pétrole. « Quand nous aurons besoin d’un objet qui ne sera pas sur une plateforme, nous l’imprimerons, imagine la plasticienne, et quand nous aurons fini de nous en servir, il sera réduit en poudre pour pouvoir en imprimer d’autres. » Une micro usine équipera les habitations ou, à défaut, des structures de quartiers.

Aller vers le moins et le mieux !

Finies les accumulations. Décroissance ? Le terme, qu’elle juge mauvais, ne lui convient pas. « Il ne faut pas souhaiter moins, mais plus ! Plus de qualité, de plaisir, de liberté, de santé. Moins consommer n’est pas un sacrifice. »

C’est bien un bouleversement de la société de consommation que l’artiste entrevoit. « Aujourd’hui les gens sont moins attachés à une marque qui donnerait une valeur statutaire, on quitte cette idée qui veut que nous soyons définis par les objets que nous possédons. »

Quitter les objets, pour retrouver la nature. Voilà la route que nous prenons. « Nous allons cesser de voir la nature comme une matière à exploiter pour la considérer comme une extension de nous-mêmes. » La biodiversité fera partie intégrante des villes, y compris les insectes ! On en voit déjà les prémices avec les ruches et les fermes urbaines.

Si Naziha Mestaoui est si sensible à l’importance de la nature, c’est qu’elle a pris l’habitude de côtoyer une autre culture. Elle se rend régulièrement dans une société amazonienne où nature et culture ne sont pas opposées. Où on porte un grand respect aux animaux et végétaux.

Ce peuple amérindien nourrit sa réflexion : « les sociétés ancestrales sont une source d’inspiration pour notre avenir ». Comme elles, mais sans retourner à leur mode de vie, « on adoptera une logique en réseau où chacun est à la fois émetteur et receveur ».

Chacun produira, prêtera, rendra service. On peut alors imaginer avec elle un maillage de communautés, reliées entre elles à travers l’ensemble du territoire français.

En décentrant son regard, elle a pu discerner un avenir souhaitable aux sociétés occidentales. Un futur où l’homme ne serait plus au sommet de la pyramide, contrôlant et abusant de tout ce qu’il juge être en dessous de lui. Mais rien n’est joué. Encore faut-il qu’on s’engage sur la bonne voie.

Source : Adèle Ponticelli
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Prix Cube mardi 12 avril - 09h30/11h
La jeune création numérique internationale s’expose au Prix Cube (13/17-04).
Le Cube organise la 3e édition du Prix Cube. Doté de 10 000 euros, ce prix international distingue une œuvre d’art numérique de moins de deux ans réalisée par un artiste de moins de 36 ans. Il confirme l’engagement du Cube pour promouvoir et soutenir le travail d’artistes émergents de la scène des arts numériques.
Rendez-vous du Futur Festival (deux jours d’émission participative à suivre sur place au Prix Cube, ou en direct sur Internet pour explorer « le monde qui vient »), visites augmentées et ateliers numériques.
6 artistes nominés au Prix Cube : Michael Candy (Australie), Big Dipper, 2015, installation cinétique, Lukas Truniger (Suisse), Déjà Entendu / An Opera Automaton, 2015, installation générative, Barthélemy Antoine-Loeff (France), Ljós, 2014, installation audiovisuelle et générative, Saša Spacal, Mirjan Švagelj, Anil Podgornik (Slovénie), Myconnect, 2013, installation interactive, I & C (Cedar & Iris) (Chine), Surveillance, 2014, installation et Verena Friedrich (Allemagne), The Long Now, 2015, installation.
Présentation Presse et preview autour d’un petit-déjeuner en présence des artistes.
www.prixcube.com
Espace St-Sauveur - 4 parvis Corentin-Celton - Issy-Les-Moulineaux 92 (M° Corentin Celton)
Press Days mardi 12/mercredi 13 avril - 10h/19h
Journées Presse Automne Hiver 16/17 de l’agence Poulain Proust Communication. Sur invitation.
Poulain&Proust - 30 rue Montmartre - Paris 1 (M° Étienne Marcel)
Marfa, Texas mardi 12 avril - 18h/21h
Vernissage de « Marfa, Texas. La ville où s’intalla Donald Judd » (12-04/11-06) de François Delebecque
Ces clichés minimalistes en noir et blanc, aux cadrages précis, décrivent une réalité architecturale rigoureuse où les paysages désertés dégagent toute leur poésie. À la manière d’un inventaire austère, François Delebecque avec ses images simples et pures joue à la fois sur l’esthétisme et la photographie documentaire. Il révèle à travers ces photos silencieuses cette incroyable ville musée à ciel ouvert.
Galerie Sit Down - 4 rue Ste Anastase - Paris 3 (M° St Sébastien-Froissart)
Game of Gods/Game of Love mardi 12 avril - 18h30
Vernissage de l’exposition d’art islamique et indien « Game of Gods - Game of Love ».
Galerie Alexis Renard - 5 rue des Deux Ponts - Paris 4 (M° Pont Marie)
« Outside/Inside » mercredi 13 avril - 11h
Vernissage d’« Outside/Inside » (14-04/12-06) à la Villa Savoye, exposition personnelle de l’artiste plasticienne Maud LC qui rend hommage à Le Corbusier.
Présentation par l’artiste des 5 points du design contemporain, manifeste architectural moderne de Le Corbusier et d’un banc-sculpture modulable en situation carrond - mélange du carré et du rond - dans les jardins de la villa, avec le soutien de la Tôlerie Forézienne. Divers objets et extract de ses recherches artistiques (œuvres sur papier (fusain, gravure, sérigraphie…) seront également représentées.
Villa Savoye - 82 rue de Villiers - Poissy 78
Godai mardi 12 avril - 19h
Inauguration de l’installation « Godai » (12-04/19-09) par l’artiste japonais Shouchiku Tanabe, dans la Rotonde du musée national des arts asiatiques Guimet.
Une création unique et éphémère. Quatrième sculpture végétale élaborée par Tanabe Shouchiku III, cette installation est réalisée à partir de 8000 tiges de bambou calibrées. Symbole de bon augure tout comme le pin ou le prunier, le bambou est une incarnation de l’esthétique japonaise.
Musée Guimet - 6 place d’Iéna - Paris 6 (M° Iéna)
Loin de quelque part mercredi 13 avril - 18h
Vernissage de l’exposition de Roseline Delacour « Loin de quelque part » (13/18-04).
Projections vendredi 15 avril - 18h.
Hôtel de l’Industrie - 4 pl. St-Germain-des-Prés - Paris 6 (M° St-Germain-des-Prés)
Grand Prix Stratégies du Design 2016 mercredi 13 avril - 19h30
Grand Prix Stratégies du Design 2016. Soirée de remise des prix.
De sa capacité à innover, à bousculer les idées reçues, le design demeure un vecteur essentiel de croissance et de différenciation pour les entreprises. Cet événement permet de présenter chaque année au monde de la communication les grandes tendances qui émergent, les idées novatrices et surtout de récompenser les talents qui s’affirment.
Le Grand Prix Stratégies du Design récompense les meilleures réalisations de l’année dans tous les domaines où le design joue un rôle : identité visuelle, packaging, design produit, plv / merchandising, innovation, site web, environnement / signalétique / muséographie, architecture commerciale, design d’édition, création de nom de marque, langage de marque, design sonore et design global de marque.
Sur invitation.
Maison de la Chimie - 28bis rue St-Dominique - Paris 7 (M° Assemblée Nationale)
« Date the artists » mercredi 13 avril - 19h/21h
Soirée spéciale Prix Cube « Date the artists » à la rencontre des artistes pour découvrir l’exposition autrement.
Visite privée, jeu autour des œuvres avec la complicité des artistes, apéro fun et arty…
Inscriptions : http://www.prixcube.com/datetheartists/
Espace St-Sauveur - 4 parvis Corentin Celton - Issy-les-Moulineaux 92 (M° Corentin Celton)
Festival des Rendez-vous du Futur jeudi 14/vendredi 15 avril - 14h/21h
Participez au 1er festival des Rendez-vous du Futur : 2 jours de rencontres et d’émissions exceptionnelles, en direct du Prix Cube et diffusées en simultané sur Internet. Partagez le changement à travers les regards différents et complémentaires de plus de 35 invités venus de tous les horizons. Découvrez le programme…
Depuis 2010, « Les Rendez-vous du Futur » explorent « le monde qui vient » à travers ses émissions interactives invitant des personnalités phares de notre époque et des acteurs du changement à venir dialoguer et partager leur vision prospective.
Retrouvez vendredi soir à partir de 19h30 les conférences de Stéphane Simon (directeur général du Lieu du Design), François Brument (designer, commissaire de l’exposition « Impression 3D, l’usine du futur ») et le débat « L’impact du numérique dans l’art et la création » avec Odile Decq (architecte), Fabien Simode (rédacteur en chef de L’Œil) et Dominique Sciamma (directeur de Strate, école de design)
Inscription : https://www.weezevent.com/les-rende…
Espace St-Sauveur - 4 parvis Corentin Celton - Issy-les-Moulineaux 92 (M° Corentin Celton)
Lacune Féconde jeudi 14 avril - 18h
Vernissage de « Lacune Féconde » (15-04/03-07), première exposition monographique en France de Marc Johnson.
Ce jeune artiste Lauréat du Prix LVMH des jeunes créateurs, diplômé des Beaux-arts de Paris et de l’école d’Architecture de Paris Malaquais, présente à La Maréchalerie une installation monumentale et inédite.
Envahissant le centre d’art d’une étendue de terre portant en elle une culture de graminées sauvages, dont l’évolution fait la démonstration de l’extraordinaire résistance du végétal, Marc Johnson donne à voir la métaphore d’une fouille archéologique repeuplée. Cette greffe architecturale, œuvre vivante et immersive, s’appréhende au contact direct de nos pas, par une déambulation qui modifie notre perception de l’espace.
La Maréchalerie - 5 avenue de Sceaux - Versailles 78 (RER C Versailles RG)
Michaël Cailloux - Art & Art textile jeudi 14 avril - 18h/21h
Vernissage de l’exposition de Michaël Cailloux - Art & Art textile. Bijoux muraux, estampes, foulards et papeterie d’art (15-04/07-05).
Iki Galerie - 18 rue du Pont Louis-Philippe - Paris 4 (M° Pont Marie)
Marc Lagrange jeudi 14 avril - 18h/21h
Vernissage de l’exposition du photographe belge Marc Lagrange (14-04/05-06).
La Hune célèbre la beauté, le plaisir et la volupté en rendant hommage au photographe disparu en 2015, reconnu internationalement aujourd’hui pour ses portraits et nus féminins à la fois insaisissables, façonnés de secrets, de désirs et de fantasmes.
La Hune - 16 rue de l’Abbaye - Paris 6 (M° St-Germain-des-Prés)
« Un Jour dehors » jeudi 14 avril - 18h/21h
Venez découvrir ou retrouver le grand talent de l’illustratrice Margaux Othats avec le lancement d’« Un Jour dehors » après son précédent ouvrage « La Chasse » récompensé par le salon du livre de Montreuil.
Un univers minéral et paisible repéré par la directrice artistique du « New York Times » et qui fait l’unanimité au 83 quai de Valmy (14-04/01-05).
Artazart - 83 quai de Valmy - Paris 10 (M° République)
Chez moY jeudi 14 avril - 19h
Cocktail inaugural sur invitation Chez moY, le nouvel appartement Leroy Merlin.
Du 13 au 27 avril, Leroy Merlin ouvre les portes d’un appartement éphémère, Chez moY, à Paris. Le public pourra participer à une expérience inédite.
La déco n’aura jamais passionné autant de monde. Surfant sur cette véritable tendance, l’enseigne de bricolage et de décoration Leroy Merlin vous donne rendez-vous dans son appartement éphémère, reflet de la génération Y. Cet appartement de 100 m² a été conçu pour les 25-35 ans dans l’esprit digital natives avec une déco issue d’inspirations diverses.
Journée grand public mercredi 13 avril avec des bloggeurs en vogue. Plusieurs activités auront lieu : visites commentées de l’appartement : les visiteurs pourront y admirer des créations des bloggeurs Heju, Lili In Wonderland ou encore du designer Pierre Lota. Ateliers Make It, animés par les bloggeurs Mamie Boude et Atelier de Curiosité…
Un grand jeu concours Instagram #PourchezmoY organisé pour permettre aux participants de gagner leur objet coup de cœur. Il leur suffira de se prendre en selfie avec leur objet préféré dans l’appartement et de le poster sur le réseau social. Tirage au sort.
Inscription : http://www.motcomptedouble.fr/commu…
Chez moY - 132 rue de Turenne - Paris 3 (M° Filles du Calvaire)
D.A.D jeudi 14 avril - 19h/22h
Ouverture Presse et inauguration du premier restaurant DAD - Hot Dogs revisités ! conçu par Coudamy Architectures.
Terribles Hot Dogs annoncés !
DAD/Cité de la Mode et du Design - 34 quai d’Austerlitz - Paris 13 (M° Gare d’Austerlitz)
di/zaïn #27 : Illusion(s) jeudi 14 avril - 19h/22h
Illusion(s) : le programme de di/zaïn #27.
Matérialiser l’invisible, représenter le sensible, convoquer différentes temporalités, organisée en résonance avec l’exposition Extra Fantômes, la 27e soirée di/zaïn propose de faire une incursion dans l’univers fantastique et mystérieux de l’immatériel.
5 intervenants présentent leur démarche, à travers des projets qui explorent ces récits fantomatiques – imaginaires, réels, ou numériques.
Inscription : https://www.eventbrite.fr/e/billets…
La Gaîté Lyrique - 3bis rue Papin - Paris 3 (M° Réaumur Sébastopol)
Bond, James Bond ! jeudi 14 avril - 19h
Vernissage de l’exposition « James Bond 007 - 50 ans de style Bond » (16-04/04-09)
La Grande Halle de la Villette accueille une expérience qui plonge le visiteur au cœur du processus de création et de développement du style Bond tout au long de ses 50 ans d’histoire à travers les stars emblématiques, les costumes, les véhicules, les gadgets, les effets spéciaux, les illustrations, les destinations exotiques, les armes, les cascades et les accessoires.
Pour la première fois en Europe, des pièces exclusives issues du tournage de Spectre seront présentées ! Aston Martin DB10, le costume blanc de Daniel Craig, la robe en satin portée par Léa Seydoux, le pc portable de Q, le corset de Monica Bellucci…
Grande Halle de la Villette - 211 av. Jean Jaurès - Paris 19 (M° Pte de Pantin)
Comment (se) sauver (de) l’open space ? jeudi 14 avril - 19h30
Rencontre et lancement de l’ouvrage d’Élisabeth Pélegrin-Genel « Comment (se) sauver (de) l’open space ? Décrypter nos espaces de travail »
Open space, espace ouvert, bureau paysager, espace partagé : quel qu’en soit le nom, il est partout. Des plateaux classiques aux derniers aménagements branchés si prisés aujourd’hui, cet ouvrage dissèque les discours récurrents qui les accompagnent et tente de décrypter leurs multiples traductions spatiales et leurs effets au quotidien ainsi que les alternatives possibles.
Librairie Volume - 47 rue Notre dame de Nazareth - PAris 3 (M° Strasbourg St-Denis)
« Tout est affaire de décor » vendredi 15 avril - 18h30
Vernissage des expositions « Tout est affaire de décor », exposition de Pierre Ardouvin et « The Most Beautiful Weight », exposition de Kyungwoo Chun, artiste en résidence.
Pour cette monographie, tant théâtrale que fantasmagorique, Pierre Ardouvin propose une vision globale de son œuvre en une scénographie minutieusement orchestrée qui met en lumière une sélection d’une trentaine d’œuvres, assemblées et rejouées pour le MAC VAL.
MAC VAL - pl. de la Libération - Vitry-sur-Seine 94
Design, étrangement humain vendredi 15 avril - 19h/00h
Une expérience émotionnelle unique lors d’un Before aux accents dignes des plus grands films de science-fiction !
Le temps d’une soirée, explorez les frontières de l’humain autour de l’exposition « Persona, Étrangement humain ». Découvrez une programmation variée, entre traditions et création contemporaine, mêlant visites, performances, workshops, DJ sets…
Visite de l’exposition en compagnie de guides, workshop de design par les Sismo autour de trois thématiques qui interrogent la société de demain - l’intelligence artificielle, la communication et la mobilité - et proposition de cocktails et de food concoctés par Mordu (offre payante) !
Théâtre Claude Lévi-Strauss/Musée du Quai Branly - 37 quai Branly - Paris 7 (M° Alma-Marceau)
Arte Concert Festival vendredi 15/dimanche 17 avril
Pour cette première édition, Arte Concert Festival s’articule autour de trois jours de programmation pointue et rassembleuse, développée autour de trois belles thématiques : le pop-rock, l’électro et le piano sous toutes ses formes.
Trois jours de lives, d’ateliers, de projections…
Les absents pourront profiter de l’ensemble du festival en livestreaming pour une expérience online et offline de 72h. Quant aux retardataires, ils pourront toujours revoir ces mêmes concerts à volonté sur le site !
Tout le programme sur : https://gaite-lyrique.net/arte-conc…
La Gaîté Lyrique - 3bis rue Papin - Paris 3 (M° Réaumur Sébastopol)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
page facebook de l'ODP
l'actu design en vidéo
international Press, Consulting & more