ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Alors que s’élaborait le programme de la semaine - des rendez-vous qui se bonifient, se densifient, s’intensifient et mettent en appétit avant le très attendu festival DDAY’S - que la lettre emblématique et hebdomadaire des stratégies Design, Design Fax, annonçait officiellement préparer ses vingt prochaines années dans le développement de « nouveaux produits et services liés au design », et que se poursuit inexorablement le but de vous inviter toujours à déguster l’innovation, l’ODP souhaitait partager avec vous, lecteurs fidèles, un article de Valérie Decroix, journaliste et conseil en communication, extrait de la Revue INfluencia n°17 : Anthologie de l’Innovation.
Peut-être parce qu’à travers la démonstration d’un mathématicien, il y a ce que devrait être le quotidien de beaucoup d’entre vous, concepteurs, créatifs, trop souvent confrontés malheureusement à la vision trop étroite d’un très grand nombre de responsables d’entreprises de l’Hexagone…




Extrait :

À la source de tout dispositif innovant, la recherche est un élément primordial de la réussite. Cependant, existe-t-il une formule précise permettant d’avoir des idées  ? Réponses du mathématicien Cédric Villani, lauréat de la Médaille Fields en 2010 et auteur de « théorème vivant ».

Comment naissent les idées  ?

Cédric Villani : c’est un processus complexe. Dans le premier chapitre, on voit que d’abord naît, non pas l’idée, mais le principe selon lequel on va travailler sur un certain problème. On part pour travailler sur le problème X et on se retrouve sur Y, qui est venu au détour de la conversation, un peu par hasard. L’idée n’est pas due à moi ou à mon collaborateur, mais à une combinaison des deux. C’est vraiment cette interaction qui l’a provoquée. J’aime voir cette conversation initiale au premier chapitre comme l’instant de fécondation du théorème, et le dernier chapitre comme celui d’une naissance. Après la fécondation, toute la question est de faire grandir l’idée jusqu’à ce qu’elle devienne complètement propre, nette et bien construite.

Je fais parfois des exposés, précisément sur la naissance des idées, et je distingue habituellement sept ingrédients.

Premier élément, évidemment, c’est la motivation. Sans motivation, on n’arrive à rien. Il y a des exemples assez spectaculaires de personnes extrêmement douées qui manquent de motivation et ne peuvent pas développer leurs idées.

Deuxièmement, la documentation, sans laquelle on ne peut rien faire non plus.

Troisièmement, nous avons le rôle des échanges, et c’est ici que toute la question des conversations prend son sens. Nous avons ensuite le rôle de l’environnement. Ce peut être les discussions avec des membres du laboratoire ou des signaux envoyés par l’environnement scientifique ou extra-scientifique. Puis la contrainte qui joue un rôle important dans la genèse des idées.

Enfin, nous avons deux équilibres à trouver. Un équilibre entre le travail conscient et réfléchi et les moments d’illumination, c’est-à-dire dans la pensée individuelle. Et un équilibre dans le dosage entre la persévérance et la chance. La persévérance, avancer coûte que coûte dans un projet, et puis de temps en temps savoir saisir les petits moments où quelque chose se débloque, qu’on n’avait pas prévu. Bien sûr, dans un échange, une conversation, vous ne cherchez pas, la plupart du temps, à obtenir de la personne en face de vous une réponse parfaite à ce que vous dites. Si elle pense de la même façon que vous, la conversation ne changera pas grand chose, sinon peut-être à vous permettre de clarifier vos idées.

Si vous restez toujours dans un même groupe à parler de choses que vous connaissez bien et sur lesquelles vous avez le même regard, vous n’arriverez pas à trouver quelque chose de vraiment neuf. Souvent, l’étincelle peut venir de gens qui travaillent sur le même objet mais avec une problématique différente, qui font voir les choses différemment, ou de gens qui travaillent avec des habitudes différentes ou sur des objets différents. Mais l’important est qu’il y ait une interface commune, une zone de recouvrement qui constitue un terrain commun. À une époque de spécialisation de plus en plus poussée, c’est précisément dans cette notion d’interface entre spécialistes qu’on a le plus de champ à gagner en termes de possibles à ouvrir dans la découverte scientifique.



Conversation + convivialité = production d’idées  ?

CV : tout directeur d’institut ou d’équipe, avec un minimum de sens pratique, le sait. Les moments partagés à table sont un des moments fondamentaux, à l’instar d’autres occasions conviviales. Le centre névralgique du centre de recherches, c’est la machine à café. Pas pour la dose d’excitant délivrée aux différents participants, mais par le fait que c’est un endroit où les gens se rencontrent. Il y a même des instituts dans lesquels la seule règle imposée aux membres est de déjeuner ensemble, parce que souvent, c’est là que beaucoup de choses se jouent.

La communication au sein de l’entreprise, quelle que soit l’entreprise, est une problématique extrêmement importante, toujours d’actualité. Et le moment privilégié où cela se produit, quand c’est le cas, est celui du repas. Vous êtes dans un cadre professionnel au sens où ce sont les personnes qui sont vos pairs dans l’entreprise, mais vous êtes occupés à une activité extra-professionnelle. Et là, énormément de choses se passent.

Hasard, curiosité, écoute, sérendipité sont-ils des facteurs unanimement valorisés dans le monde de la recherche aujourd’hui  ?

CV : De nos jours, dans une vision moderne, le fait de ne pas avoir de plan au départ mais de savoir rebondir sur les opportunités qui se présentent, le hasard donc, est considéré comme une valeur positive. Cette méthode, d’abord, est souvent indispensable pour arriver à quelque chose de nouveau, d’inattendu. Par définition, en recherche, un travail nouveau est quelque chose que vous n’escomptiez pas ou que vous ne saviez pas comment réaliser et le hasard a un rôle important dans la démarche. Et cela vous permet d’aller dans des territoires que vous n’auriez pas songé à explorer, et vous permet aussi de brasser beaucoup plus large. Dans le monde actuel, toutes sortes de sollicitations et toutes sortes de suggestions surgissent de partout, et si l’on s’autorise à rebondir sur les unes ou sur les autres de manière aléatoire, on va facilement se retrouver à explorer des terres assez vastes.

http://www.influencia.net

Conclusion, « In apero, ideas » …

Belle semaine, gardez la foi !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Festival Futur en Seine 2016 mardi 10 mai - 08h30
Conférence de presse de présentation du Festival Futur en Seine 2016.
Tous hackés ? Tous hackers ! Futur en Seine propose cette année un véritable manifeste, invitant à poser un regard optimiste et lucide sur les bouleversements engendrés par le numérique dans nos vies. L’édition 2016 réaffirme que le numérique est un levier puissant pour (re)prendre la main sur l’avenir, démoder les modèles, donner la capacité d’agir et de contribuer, en un mot : replacer plus que jamais l’humain au cœur de la technologie.
À cette occasion, découverte du programme du festival, tests en avant première des projets présentés en exclusivité, et échange avec leurs concepteurs. En présence de Jérôme Chartier, Vice-Pdt de la Région Île-de-France, chargé de l’économie et de l’emploi, Stéphane Distinguin, Pdt de Cap Digital, Éric Scherer, Commissaire de Futur en Seine 2016, Dir. de la prospective de France Télévisions et Camille Pène, Dir. de Futur en Seine.
Inscription sur presse@futur-en-seine.paris
La Gaîté lyrique - 3bis rue Papin - Paris 3 (M° Réaumur-Sébastopol)
Frühstück Spécial Salon de Milan mardi 10 mai - 10h/12h
Frühstück matériO consacré au retour du salon de Milan.
Un panorama des coups de cœur locaux, à deux voix, matériO + Kamel Brik, au commande du site www.deco-sourcing.com.
Frühstück réservé aux membre, inscription obligatoire à : hello@materio.com
materiO - 8 rue Chaptal - Paris 9 (M° Pigalle)
Saint Martin sur plage mardi 10 mai - 18h
Vernissage de l’exposition d’Hélène Druvert « Saint Martin sur plage » (10-05/14-06).
Diplômée de l’école Duperré, Hélène Druvert devient illustratrice et designer papier / textile développant des techniques aussi différentes que la sérigraphie, le papier découpé ou le collage et ce dans des domaines aussi différents que le packaging, l’édition ou la scénographie (comme celle de l’exposition Jacques Demy à la cinémathèque de Paris ou les nombreuses collaborations avec Jacadi, Guerlain et Lancôme).
Artazart - 83 quai de Valmy - Paris 10 (M° Jacques Bonsergent)
Jannis Kounellis mardi 10 mai - 18h/20h
Vernissage de l’exposition Jannis Kounellis qui rend hommage à l’une des figures majeures de l’art du XXe et du XXIe siècle (10-05/30-07).
Galerie Karsten Greve - 5 rue Debelleyme - Paris 3 (M° St-Sébastien - Froissart/Filles du Calvaire)
Eat My Art - Part 2 mardi 10 mai - 18h/22h
Vernissage de l’exposition « Eat My Art - Part 2 » (10-05/30-10) de la photographe et styliste Stéfanie Renoma. Photos inédites, vidéos et installations sonores pour une immersion totale et enivrante dans son univers fantasmagorique.
DJ Host - Aymeric Bergada Du Cadet - Super sexy sound.
Confirmez sa présence à raphael.stefanierenoma@gmail.com
Stéfanie Renoma - 118 rue de Longchamp - Paris 16 (M° Rue de la Pompe)
« L’Observatoire de la lumière » mardi 10 mai - 19h
Vernissage de l’exposition de Daniel Buren « L’Observatoire de la lumière » à la Fondation Louis Vuitton.
Œuvre temporaire conçue en dialogue étroit avec le bâtiment de Frank Gehry - dont l’architecture appelle l’inspiration des artistes - « L’Observatoire de la lumière » se déploye sur l’ensemble des verrières, élément emblématique de l’édifice à partir du 11 mai.
Les douze voiles, constituées de 3600 verres, sont recouvertes en quinconce de filtres colorés qui sont à leur tour, ponctués à distances égales les uns des autres par des bandes alternativement blanches et vides, axées perpendiculairement au sol. Les treize couleurs retenues vont faire apparaître et disparaître des formes colorées toujours changeantes selon les heures et les saisons. À travers un jeu de couleurs, de projections, de reflets, de transparences et de contrastes, à la fois intérieur et extérieur, Daniel Buren offre un nouveau regard sur le bâtiment.
Sur invitation.
Fondation Louis Vuitton - 8 av. du Mahatma Gandhi - Paris 16 (M° Les Sablons)
France - Danemark mardi 10 mai - 19h
Conférence sur « La Relations France - Danemark » par Bjørn Bredal.
La France vue du Danemark - le Danemark vu de la France : culture de consensus contre culture de conflit ?
L’écrivain et éditorialiste au quotidien Politiken, donne sa perspective sur, entre autre, le rôle de la démocratie dans les deux pays – le modèle danois où la démocratie est un moyen d’obtenir l’accord et le modèle français où la force est dans le droit au désaccord.
Entrée libre.
Maison du Danemark - 142 av. des Champs-Élysées - Paris 8 (M° Étoile)
Madame : « Je n’imagine pas bosser sans me marrer » mercredi 11 mai - 18h/21h
Vernissage en présence de l’artiste, de « Madame : Je n’imagine pas bosser sans me marrer »- Exposition Dissection d’un c(h)oeur" (12-05/16-06)
Issue d’une famille d’artistes avec un grand-père et un père peintres, Madame a toujours dessiné… Au fur et à mesure de sa pratique, mais aussi de ses voyages, le collage est apparu sur ses créations pour bientôt en prendre le contrôle total. De retour à Paris après de nombreuses années à l’étranger, elle réalise de petites créations en collage où déjà se mêlent mots et images. Madame Moustache poétise les rues de ses collages au parfum surréaliste et rétro.
Galerie Artistik Rezo - 14 rue Alexandre Dumas - Paris 11 (M° Rue des Boulets)
« Préhistoire Moderne » mercredi 11 mai - 18h30/21h
Vernissage des œuvres picturales de Kofi Frimpong « Préhistoire Moderne » (02/31-05). Rencontre avec l’artiste lors de son live painting à 18h30.
Hôtel Renaissance - 39 av. de Wagram - Paris 17 (M° Ternes)
Urbanisme mercredi 11 mai - 19h30
Anniversaire de la revue Urbanisme qui fête ses 400 numéros en présence de Hélène Hatzfeld, Cynthia Ghorra-Gobin, Raphaël Ménard, Martin Vanier, Jean Haëntjens, Jean-Louis Violeau, etc…
Librairie Volume - 47 rue Notre Dame de Nazareth - Paris 3 (M° Strasbourg-St-Denis)
Initiation à l’impression 3D jeudi 12 mai - 09h/12h30
Formation : initiation à l’impression 3D. Dans le cadre de son exposition Impression 3D : L’Usine du Futur, le Lieu du design propose un atelier d’initiation à l’impression 3D.
L’objectif de la session est de passer du fichier à l’objet grâce aux imprimantes 3D DOM, crées par Dood. Y seront abordées les problématiques de modélisation liées à l’impression 3D à l’aide de machines à dépôt de fil chaud. Cet atelier s’adresse à tous ceux qui ont envie de s’initier à l’impression 3D.
Aucune connaissance n’est requise pour l’atelier (Notions de modélisation est un plus). Les participants doivent amener leur propre ordinateur portable avec les logiciels préinstallés : Sketchup, Slic3r, Pronterface
La formation ne porte pas sur la modélisation en 3D mais sur la prise en main d’une machine d’impression 3D sur la base d’un fichier 3d déjà existant (téléchargé ou apporté par le participant).
L’atelier sera animé par WoMa, Fabrique de Quartier. WoMa est la contraction de Working and Making, dont le but est de connecter les idées aux matériaux au travers de collaboration.
Tarifs : 60€ / 120€ / 60€. Réservation sur : http://www.lelieududesign.com/produ…
Le Lieu du Design - 11 rue de Cambrai - Paris 19 (M° Corentin Cariou)
Climax jeudi 12 mai - 18h
Vernissage de « Climax », créations plastiques réalisées par les étudiants de l’École de Condé (11/15-05).
Cette exposition fait écho à la 21e conférence des parties à la convention-cadre des Nations Unies sur le changement climatique 2015 (COP21). Les étudiants de Mastère des Écoles de Condé Bordeaux, Lyon, Nancy, Nice et Paris, ont été invités à créer de véritables évocations poétiques de « climats ».
L’exposition propose un cheminement métaphorique et poétique des interprétations de l’action de l’homme sur son environnement par le biais d’une technique pluridisciplinaire.
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° Nuit Debout)
Cible acide jeudi 12 mai - 18h
Vernissage de l’exposition « Cible Acide » Travail situé 2016 de Daniel Buren (11/21-05) à l’occasion de la sortie d’une série inédite et limitée de multiples uniques pour les éditions Multiples Un.
Vernissage en présence de l’artiste.
Galerie Vitrine 65 - 65 rue Notre-Dame de Nazareth - Paris 3 (M° Strasbourg St-Denis)
La Salle de la Mappemonde jeudi 12 mai - 18h30
Soirée de lancement chez Philippe le Libraire de « La Salle de la Mappemonde », la bande dessinée hypra graphique de Yûichi Yokoyama, disponible en librairies et sur le site des Éditions Matière www.matiere.org.
Philippe le Libraire - 32 rue des Vinaigriers - Paris 10 (M° Jacques Bonsergent)
People Are Sound jeudi 12 mai - 18h/22h
Inauguration de People Are Sound, La nouvelle agence de création d’espaces sonores d’exception. Une agence de création hybride faite d’un subtil mélange de savoir-faire technique et d’audace créative.
Découvrez lors d’une semaine de portes ouvertes (sur rendez-vous) du 16 au 20 mai, les « ateliers insolites » et prenez rendez-vous pour des démonstrations personnalisées : Diffusion ultra-directive, Conduction osseuse, Diffusion sonore en immersion de réalité virtuelle 360°, Son binaural et présentation des plugins Noisemakers, WFS et création vidéo de Jopenart,…
Sur invitation.
People Are Sound - 31 rue St-Ambroise - Paris 11 (M° Rue St-Maur/St-Ambroise)
Paysage³ jeudi 12 mai - 18h30
Les Ateliers de Paris vous invitent à découvrir l’exposition Paysage³, proposée par les étudiants en Métiers d’Art Céramique artisanale de Duperré (10/21-05).
Paysage³ est un projet/temps fort réunit les étudiants et leurs professeurs autour d’un sujet particulier à étudier à explorer et à se réapproprier. Un croisement entre la démarche créative, les techniques à acquérir et le projet collectif. Ce temps fort aboutit cette année à une installation céramique à géométrie variable accompagné d’une publication autour du thème de la matière. Une matière minérale qui prend forme du sol au plafond, sous forme de carreaux aux volumes pas si sages et aux couleurs inspirées de la Bourgogne.
Avec : Agathe Bertin, Emma Falkehed, Angèle Farres, Louise Ferchaud, Angèle Fougeirol, Yaël Germain, Alexy Gourbeille, Hugo Saby, Anaïs Sahut, Juliette Vivien, Muriel Chiaramonti, Antoine Perrin, Emilia Legros, Fanny Magnabal, Léa Croison, Léna Gauchoux-Bruna, Morgane Lozahic, Rémi Coignec, Solène Jansem, Vénissia Safraoui-Leibinger.
Vernissage.
Les Ateliers de Paris - 30 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Bastille)
Le futur de l’Arctique jeudi 12 mai - 19h
Vernissage de l’exposition « Le futur de l’Arctique » (13-05/17-07)
Dans le cadre de son programme intitulé « L’Arctique », la Maison du Danemark propose une exposition consacrée aux défis et aux enjeux de la région arctique. À travers des photos et des textes courts, l’exposition dresse un panorama de la situation actuelle de cette région ainsi que des difficultés rencontrées par les femmes et les hommes qui y vivent.
L’exposition jette un coup de projecteur sur les efforts d’une coopération internationale bien réelle qui se mobilise pour trouver des solutions responsables aux problèmes auxquels sont confrontées nos régions arctiques.
L’exposition est présentée en parallèle d’une exposition photos du Groenland des années 30 à 60 de la photographe danoise Jette Bang.
Maison du Danemark - 142 av. des Champs-Élysées - Paris 8 (M° Étoile)
Designers & Développeurs jeudi 12 mai - 19h
Conférence (en anglais) « Comment améliorer la collaboration entre designers et développeurs ? » organisée par Aquent et Numa, pour une soirée dédiée aux développeurs et designers.
Parce que les développeurs web sont devenus de vraies perles rares, ils seront mis à l’honneur lors de cette soirée. Trois experts d’Aquent, venus tout droit des États-Unis, vous apprennent à devenir des “Design savvy developers”.
Ils présenteront les bases du design, leur vision de la collaboration entre designers et développeurs, ainsi que les tendances d’Outre-Atlantique. L’objectif est de donner aux développeurs et designers les clés pour travailler au mieux ensemble.
Apéro networking sur invitation.
Numa Paris - 39 rue du Caire - Paris 2 (M° Sentier)
Social Food jeudi 12 mai - 19h
L’exposition « Social Food » (12-05/30-07) de Lina Tornare avec la participation de Germain Bourré, designer et enseignant, et les étudiants de l’École Supérieure d’Art et de Design de Reims, propose de questionner l’état actuel et le devenir proche de notre culture de l’échange et du partage de la nourriture et de nos moments de repas.
Entre réalité sociale et virtualité numérique, Social Food investit à la fois le champ de l’anthropologie alimentaire et de l’anthropologie numérique pour comprendre les porosités et les nouveaux enjeux qui se jouent entre réalité et virtualité alimentaires.
Le 116 - 116 rue de Paris - Montreuil 93 (M° Robespierre)
Laurent Dequick jeudi 12 mai - 19h/21h
Cocktail & signature avec Laurent Dequick.
Au cœur du Marais, Laurent Dequick dévoile, autour d’une coupe de champagne, les secrets de ses photographies urbaines au style unique. Afin de traduire en image la « congestion » de vie urbaine, il juxtapose, superpose ou encore incruste les prises de vues. Il imbrique avec la même intensité des photographies représentant des ensembles architecturaux, des axes de circulation et des personnes. Il condense les images comme la ville condense la somme des vies de tous ses habitants…
Galerie YellowKorner - 8 rue des Francs-Bourgeois - Paris 3 (M° St-Paul)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
Page facebook de l'ODP
l'actu design en video
international Press, Consulting & more