ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
« Architectes, sculpteurs, peintres, tous nous devons retourner à l’artisanat » écrivait l’architecte Walter Gropius dans son manifeste du Bauhaus. Fondé en 1919 à Weimar, dissout en 1933 à Berlin face à la montée du nazisme, le Bauhaus est une école d’enseignement artistique qui s’est imposée comme une référence incontournable de l’histoire de l’art du XXe siècle.
En 2016, l’artisanat est ressenti comme un second souffle : crise économique, quête de sens, assouvissement d’un rêve d’enfant, aspiration entrepreneuriale enfouie… les raisons qui poussent de plus en plus de salariés à se reconvertir dans l’artisanat sont nombreuses, d’après la Chambre des Métiers et de l’Artisanat.
Belle idée donc de revenir en ces temps complexes pour notre industrie, à ce doux rêve de Gropius, à travers l’hommage rendu à l’esprit du Bauhaus par le Musée des Arts Décoratifs.




L’école du Bauhaus a été créée par Walter Gropius, architecte, designer ET urbaniste, pour rendre vie à l’habitat et à l’architecture au moyen de la synthèse des arts plastiques, de l’artisanat et de l’industrie.

Une école complètement atypique qui rêve de réformer l’enseignement pour mettre en œuvre des idées révolutionnaires. Premier directeur de l’école, Gropius rédige en 1919 un manifeste du Bauhaus dans lequel il écrit : “Le but final de toute activité plastique est la construction ! […] Architectes, sculpteurs, peintres ; nous devons tous revenir au travail artisanal, parce qu’il n’y a pas d’art professionnel. Il n’existe aucune différence essentielle entre l’artiste et l’artisan. […] Voulons, concevons et créons ensemble la nouvelle construction de l’avenir, qui embrassera tout en une seule forme : architecture, art plastique et peinture […]”. Si ce rêve d’unir tous les arts n’est pas à proprement parler nouveau et trouve des précédents dans l’histoire, il prend néanmoins, au lendemain de la Première Guerre mondiale, un sens très fort, teinté d’utopie et de la volonté de construire un monde meilleur. Artistes et artisans doivent être les acteurs de ce changement de toute la société et quelques années plus tard, Gropius clarifie encore son objectif : “L’art et la technique, une nouvelle unité”.

Ce programme passe d’abord par l’invention d’une nouvelle pédagogie : l’école est divisée en ateliers qui sont chacun dirigés conjointement par un artiste et par un artisan. Le génie des directeurs successifs du Bauhaus sera de recruter les plus grands artistes de leur temps, sans aucune distinction de discipline ou de nationalité. Parmi les “maîtres” qui enseignèrent au Bauhaus, on trouve des architectes et designers, comme Marcel Breuer ou Ludwig Hilberseimer, des peintres, comme Vassilly Kandinsky, Josef Albers, Johannes Itten, Paul Klee, mais aussi des photographes (László Moholy-Nagy), des typographes et, le plus souvent, des créateurs polymorphes, comme Oskar Schlemmer qui était à la fois peintre, mais aussi scénographe pour le théâtre et pour la danse.

La pluridisciplinarité au cœur du projet du Bauhaus se traduit par une ouverture à toutes les disciplines, qui sont traitées sans hiérarchie : arts du métal, du verre, du bois, du textile, mais aussi photographie, danse, etc.

Le Bauhaus n’est donc pas un courant stylistique mais l’esprit dans lequel créent maîtres et élèves forge néanmoins une esthétique commune, faite de simplicité, d’élégance dépouillée et de fonctionnalisme. La volonté du Bauhaus est de produire des objets universels, qui transcendent les frontières et les classes sociales.

Une démarche de design que vous retrouverez au deuxième et troisième étage du Musée, à travers l’ensemble du travail de Roger Tallon ; un design à la fois ancré dans l’univers de l’industrie et très ouvert à tous les domaines de la création contemporaine.

Ce disciple de Jacques Vienot et fondateur du département de design industriel à l’ENSAD, a su parfaitement définir sa discipline. La tâche essentielle du designer réside dans le fait de rendre un objet cohérent à trois points de vue : la technique (est-ce faisable ?), le commercial (cela se vendra-t-il ?) et l’utilisation (cela fonctionnera-t-il sans problème pour l’usager ?).

Et d’affirmer que « le design n’est pas l’esthétique de l’objet, mais l’intelligence de l’objet ».

De l’intelligence, les nouvelles maisons d’édition françaises n’en manquent pas !

Le VIA vous invite à découvrir Design Addicts, la nouvelle vague d’édition française de design, du 19 octobre au 30 novembre au sein de sa galerie ; près de 30 maisons d’édition qui composent un nouveau maillon important dans la chaîne de l’ameublement et du design français.

L’exposition souligne la richesse des éditeurs / designers et leur diversité : Tabisso et Noé Duchaufour Lawrance, Petite Friture et Constance Guisset, Galerie Mica et Pierre Charrié, Soca et Thierry d’Istria, Alki et Jean-Louis Iratzoki, La Manufacture du Design et Désormeaux & Carrette…

Ils prennent des risques, fabriquent souvent en France et misent sur la création, avec des designers souvent jeunes. Ils permettent aussi l’émergence de nouvelles marques françaises sur le marché national et international, ce qui bénéficie à l’ensemble de l’écosystème. Des success stories internationales aux startups naissantes, des nouveaux pure players de la vente en ligne aux savoir-faire de haute facture, des pros du « contract », aux fleurons du grand public, une infinité de business modèles sont présentés au VIA.

La mise en scène originale, signée Élise Fouin, souligne l’intelligence et l’innovation des objets édités avec une riche palette de designers : Margaux Keller, Paulo Mendes Da Rocha, Joran Briand, Cyril de Moulins, Guillaume Delvigne, Didier Gomez,… Une sélection de pièces représentatives de l’hyper-créativité et des nouvelles tendances à découvrir dans le design.

Rendez-vous dans la colonne adjacente pour n’en rien rater !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
FIAC Hors les Murs mardi 18 octobre - 12h
Inauguration de la FIAC Hors les Murs, parcours d’œuvres extérieures.
À découvrir, « Simple House », présentée pour la première fois par Jean Nouvel Design pour Revolution Precrafted. « Habiter, c’est la raison de l’architecture. Simple House est un mobil-home qui reste sur place ; Seuls ses murs intérieurs sont mobiles… »
Jardin des Tuileries - 234 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries)
« L’Esprit du Bauhaus » mardi 18 octobre - 18h/21h
Vernissage de l’exposition « L’esprit du Bauhaus » (19-10/26-02).
« Architectes, sculpteurs, peintres, tous nous devons retourner à l’artisanat » écrit l’architecte Walter Gropius dans son manifeste du Bauhaus. Fondé en 1919 à Weimar, dissout en 1933 à Berlin face à la montée du nazisme, le Bauhaus est une école d’enseignement artistique qui s’est imposée comme une référence incontournable de l’histoire de l’art du XXe siècle.
Le musée des Arts décoratifs rend hommage à l’esprit du Bauhaus à travers plus de 900 oeuvres, objets, mobilier, textiles, dessins, maquettes, peintures, replacés dans le contexte de l’école et témoignant de l’extrême richesse des champs d’expérimentation.
Sur invitation.
Musée des Arts Décoratifs - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Palais Royal/Tuileries)
Tombée de Métier mardi 18 octobre - 18h/21h30
Vernissage de l’exposition « Tombée de métier » (19-10/08-01) qui, à travers la présentation des dix-huit dernières créations du Mobilier Nationale par des artistes contemporains, met en lumière la vitalité, l’inventivité, la diversité des savoir faire textile.
Dans un monde hyper technicisé, en proie à un mouvement général d’accélération, les savoir-faire artisanaux, marqués par la lenteur et la patience, paraissent offrir une forme de résistance. L’Art et le Métier d’art réinventent le monde et le temps dans lequel nous vivons.
Cocktail sur invitation.
Galerie des Gobelins - 42 av. des Gobelins - Paris 13 (M° Les Gobelins)
Carte Blanche à Noé Duchaufour-Lawrance mardi 18 octobre - 18h/21h30
Vernissage de la Carte Blanche à Noé Duchaufour-Lawrance (19-10/08-01) aux Gobelins.
La collection Transmission, dessinée pour le Mobilier National, est présentée dans un espace scénographié au sein de la Galerie des Gobelins.
Comme précédemment, le cocktail est sur invitation.
Galerie des Gobelins - 42 av. des Gobelins - Paris 13 (M° Les Gobelins)
BOSC mardi 18 octobre - 18h/22h
Présentation de la collection BOSC en collaboration avec Gabriel, expert danois du textile pour le mobilier et l’architecture intérieure, sur une scéno de Samuel Accoceberry (17/19-10).
Journée Presse 10h/18h.
Espace Gabriel - 4 pl. de Valois - Paris 1 (M° Palais-Royal)
R elève mardi 18 octobre - 18h30/21h
Vernissage de l’exposition « Relève » (18/26-10), organisée par l’Association des Anciens Élèves de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs.
Ils ont entre 25 et 50 ans et représentent le dynamisme de la scène contemporaine française. Fruits d’un enseignement pluridisciplinaire, les artistes de l’exposition Relève ont tous étudié aux Arts Décoratifs. Ils sont la démonstration qu’un enseignement dédié, dès 1766, à la création industrielle et la valorisation des métiers artisanaux permet de développer une activité artistique autonome.
Ensemble, avec l’exposition Relève, ils rendent hommage à leur École qui fête en 2016 ses 250 ans.
Avec, entre autres, Yann Bagot, Ronan (& Erwan) Bouroullec, Charlotte Charbonnel, Marion Flament et Ludovic Léger, Emmanuel Le Cerf, Quentin Lefranc, Thomas Lélu, Quentin Levasseur, Sandra Matamoros, Régis-R, Éric Robin, Chloé Tallot…
Sur invitation.
Crédit Municipal de Paris - 55/57 rue de Francs-Bourgeois - Paris 4 (M° Hôtel de Ville/Rambuteau)
Origines mardi 18 octobre - 18h30/23h30
Vernissage Warum Vraoum spécial « Origines », un comic de Wandrille et Benoît Preteseille à tirage limité de 250 exemplaires (dont une centaine destiné au public) retraçant l’aventure Warum et Vraoum pour les onze ans des éditions Warum en 2016.
Amis de la boisson, des bulles et des cases, venez vous en j’ter un autour de l’expo « Spécial Origines ».
Grande Fantaisie - 9 quai de l’Oise - Paris 19 (M° Crimée)
Design Addicts mardi 18 octobre - 19h
Vernissage de l’exposition « Design Addicts, la nouvelle vague d’édition française de design » (19-10/30-11).
Près de 30 maisons d’édition qui composent un nouveau maillon important dans la chaîne de l’ameublement et du design français, avec des pièces représentatives de l’hyper-créativité et des nouvelles tendances dans le design !
Des noms ? Objekto, Petite Friture, polit, TH Manufacture, Adonde, ÉSÉ, Hartô…
Galerie VIA - 120 av. Ledru-Rollin - Paris 11 (M° Ledru-Rollin)
Espace Densan mardi 18 octobre - 19h/21h
Vernissage de l’Espace Densan, un espace qui sera lieu d’affaires destiné aux professionnels pour le B to B, ainsi qu’au grand public, avec l’objectif de promouvoir le travail des artisans japonais souhaitant développer leur activité en Europe.
Démonstration de technique porcelaine du Japon, dégustation de saké avec service à saké. La Maison Wa présente une cinquantaine d’objets de l’artisanat japonais traditionnel regroupés par l’association Densan, liée au Ministère de l’Economie, du Commerce et de l’Industrie au Japon (METI).
Objets laqués Aizu nuri, Porcelaine Mikawachi yaki et Ferronnerie Yamagata imono.
Sur invitation.
Maison Wa - 8 bis rue Villedo - Paris 1 (M° Pyramides)
FIAC 2016 mercredi 19 octobre - 09h-10h
Inauguration de la FIAC « On Site » au Petit Palais dès 9h sur invitation, suivie de l’inauguration de la 43e édition de la FIAC (20/23-10) au Grand Palais à 10h, sur présentation du badge Invité d’Honneur, qui accueille près de 185 galeries parmi les plus importantes de la scène internationale.
Petit Palais - av.W. Churchill/5 av. Dutuit - Paris 8 (M° Champs-Élysées - Clemenceau)
Grand Palais - av. W. Churchill - Paris 8 (M° Champs-Élysées - Clemenceau)
« Révélations en sous-sol » mercredi 19 octobre - 18h30/22h
Vernissage de l’exposition « Révélations en sous-sol » (20/29-10) en marge de la FIAC, avec les dernières œuvres de Grégory Morizeau, Max Mucret, Philippe Thomarel, Renaud Poillevé et Stéphanie Caldy.
Sur invitation exclusivement.
2 ter rue Nicolas Houël - Paris 5 (M° Gare d’Austerlitz)
Foire Art Elysées - Art & Design mercredi 19 octobre - 18h/22h
Vernissage de la 10e édition de la foire Art Élysées - Art & Design (20/24-10).
Avenue des Champs-Élysées - Paris 8 (M° Ch. de Gaulle - Étoile/George V/Franklin D. Roosevelt/Champs-Élysées)
« Asia Now, Paris Asian Art Fair » mercredi 19 octobre - 19h/22h
Vernissage de la foire « Asia Now, Paris Asian Art Fair » (19/23-10) dédiée à l’art contemporain asiatique.
Salons Hoche - 9 avenue Hoche - Paris 8 (M° Courcelles)
Condensed Made in France mercredi 19 octobre - 19h30/21h30
Condensed Made in France (18/23-10)
Concept-store Condensed, dispositif éphémère concentrant design, mode, arts visuels et édition, pour une édition spéciale Made In France.
Un format hybride entre exposition, showroom et pop up store, dédié entièrement à la création française. Événements dans l’événement, sous forme de soirées privées ou d’ateliers créatifs.
L’art culinaire français n’est pas en reste ! Restaurant éphémère créatif, en partenariat avec Pickled avec 2 services : 19h30 et 21h30.
Réservation obligatoire : yogi@condensed.fr
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° République)
Breakfast @ PCI’s jeudi 20 octobre - 08h30
Les dernières architectures de papier de Procédés Chénel autour d’un petit café !
PCI’s - 70 rue Jean Bleuzen - Vanves 92 (M° Malakoff)
YIA Art Fair jeudi 20 octobre - 10h
Preview de la 6e édition de la foire YIA Art Fair (YIA - Young International Artists) (20/23-10) qui a pour ambition de proposer une politique d’accompagnement et de recherche en suscitant des échanges entre artistes, galeristes, critiques, curateurs, chercheurs et collectionneurs.
Vernissage 18h/22h.
Le Carreau du Temple - 3 rue Dupetit-Thouars - Paris 3 (M° Temple)
Hardi jeudi 20 octobre - 18h
Lancement de la nouvelle version de Hardi, magazine de mode interactif et innovant, développé exclusivement pour l’iPad, qui explore un nouveau champ créatif, mélangeant photo et vidéo.
Rencontre avec les artistes, démonstration de l’application, test de l’application, buffet…
Sur invitation.
Rouchon Paris - 36 rue du Fer à Moulin - Paris 5 (M° Censier Daubenton)
« 4 éléments » jeudi 20 octobre - 19h/21h
Vernissage de l’exposition – pop up shop « 4 éléments », où 11 studios de design présentent leurs créations en avant-première.
En présence des designers. Sur invitation : http://www.meetmyproject.com/s/invi…
Espace Maison/Le Bon Marché - 24 rue de Sèvres - Paris 7 (M° Sèvres-Babylone)
Icônes de l’Art Moderne vendredi 21 octobre - 15h/23h
Avant-Première de l’exposition « Icônes de l’Art Moderne », la collection Chtchoukine. L’exposition rend hommage à l’un des plus grands mécènes du début du 20e siècle, Serguei Chtchoukine – collectionneur russe « visionnaire » de l’art moderne français du début du 20e siècle.
Sur invitation.
Fondation Louis Vuitton - 8 av. du Mahatma Gandhi - Paris 16 (M° Les Sablons)
Jean-Luc Verna vendredi 21 octobre - 18h30
Vernissage de l’exposition de Jean-Luc Verna (22-10/26-02).
Artiste pluridisciplinaire : dessinateur, auteur, danseur, chorégraphe, metteur en scène, comédien, Jean-Luc Verna place le corps au centre de son travail, dans toutes ses dimensions et humeurs ; tour à tour glorieux, misérable, jouissant, souffrant, vivant. Il utilise le dessin - au même titre que la photographie, l’installation, la musique, et la danse - comme il utilise son corps et sa peau, comme un espace à travestir autant qu’à embellir, à transformer autant qu’à célébrer.
http://www.macval.fr/francais/expos…
MAC VAL - pl. de la Libération - Vitry-sur-Seine 94
La Vie de Rêve vendredi 21 octobre - 18h30
Présentation du livre « La Vie de Rêve », monographie de Nicolas Daubanes, en présence de l’artiste et de l’auteur, Christine Blanchet.
Librairie Bookstorming - Maison Rouge - 10 bis bd de la Bastille - Paris 12 (M° Bastille)
Paper Cut vendredi 21 octobre - 19h/22h
Vernissage d’Art Shopping (22/23-10), au cours duquel sont à découvrir, les pièces récentes de sculptures formes et paper cut de Luco Cormerais.
Carrousel du Louvre - 99 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Palais Royal)
Saisir le silence samedi 22 octobre - 12h
Vernissage de l’exposition de Hans Op de Beeck, « Saisir le silence » (22-10/31-12). Les architectures et les paysages inventés par Hans Op de Beeck oscillent entre réalité et fiction. L’artiste flamand ouvre au Centquatre les portes de quelques uns de ses mondes parallèles, invitant le spectateur à les animer d’histoires par la force de son imagination.
Sur invitation : http://www.104.fr/fiche-evenement/v…
Le 104 Paris - 5 rue Curial - Paris 19 (M° Riquet)
Color Fields samedi 22 octobre - 16h/21h
Vernissage de « Color Fields » (22-10/10-12) la nouvelle exposition de l’artiste-designer Karol Pichler, en présence de l’artiste.
Color Fields présente deux nouvelles pièces, le Rideau Tdj 01/2015 et le Tapis 1, 2, 3, 4, édités en série limitée par la galerie Great Design, ainsi que cinq dessins préparatoires au projet final du tapis. L’exposition met l’accent sur des thématiques qui sont au coeur du travail de l’artiste : le langage, la couleur, le passage de la bidimensionnalité à la tridimensionnalité.
Great Design Gallery - 65 rue Notre Dame de Nazareth - Paris 3 (M° Strasbourg St-Denis)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
Page Facebook de l'ODP
L'actu design en video
international Press, Consulting & more