ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Avec le Salon Ideo Bain, vous allez encore entendre parler de Matali Crasset et de son Hi Hotel de Nice, datant déjà de 2002. N’attendons pas une dizaine d’années de notre côté, pour vous parler du tout nouveau Casa Camper Berlin ! Simple, efficace, convaincant et tellement dans son temps, le dernier hôtel Casa Camper est situé à Berlin dans un bâtiment flambant neuf conçu par les architectes catalans Fernando Amat et Jordi Tio, auteurs de la première boutique Camper à Barcelone. Petit aperçu du concept célébrant le luxe de la simplicité !

Casa Camper Berlin

Casa Camper Berlin, l’hôtel qui encourage ses hôtes à adopter des habitudes salutaires.

« L’établissement comprend huit étages et cinquante et une chambres et suites, au design singulier et fonctionnel. Leur disposition est inhabituelle, les lits se trouvant dans l’espace le plus intérieur tandis que la salle de bain est à la lumière naturelle et donnent sur les rues et ciel berlinois. Pour les architectes, les hôtes peuvent voir le ciel pendant qu’ils se douchent ; de l’extérieur, on voit des ombres floues mais attrayantes. (bien entendu, s’ils souhaitent plus d’intimité, ils peuvent baisser le store…) »

Pendant la journée, l’hôtel a un aspect métallique et monochrome. Mais la nuit venue, illuminé, il prend l’allure d’une scène d’hôtel. Amat et Tio souhaitaient que l’hôtel soit facilement identifié comme tel :« Chaque fenêtre est comme un écran sur le monde extérieur et la nuit,l’effet visuel est impressionnant. De la rue, on voit facilement les grands numéros des chambres imprimés sur les rideaux des salles de bain. Ceci permet aux passants de comprendre immédiatement que le bâtiment est un hôtel. »

La réception et le Restaurant Dos Palillos - conçu par les frères Bouroullec et dirigé par le chef Albert Raurich (ex-elbulli) - ouvert aux clients et public, se trouvent au rdc. Les chambres sont donc reconnaissables de la rue. Au dernier étage, où la vue est panoramique, se trouve Tentempié, snack-bar dont le service réservé exclusivement aux clients est comparable à celui des mini-bars. Les hôtes peuvent s’y attabler et prendre un verre, manger un fruit, un yaourt… à n’importe quel moment de la journée ou les emporter dans sa chambre sans avoir à se soucier des horaires, de l’addition ni du pourboire !

Chez Casa Camper, les clients sont traités comme des invités. Tout est fait pour qu’ils se sentent chez eux. Des vélos, en vitrine, sont à leur disposition, comme à Barcelone. La porte du Hall s’ouvre avec la clé de la chambre. Un design intérieur accueillant offre une signalétique claire et non dénuée d’humour : ainsi, à côté de l’ascenseur l’on peut lire :« utilisez l’escalier, c’est plus sain ».

Tout comme dans le restaurant Dos Palillos de Casa Camper Barcelona, une relation directe s’établit entre les chefs et les clients. Ceux-ci peuvent suivre des yeux la préparation de leurs plats, qui sont servis par les cuisiniers eux-mêmes, d’où l’impression de manger dans la cuisine !

Inspirés, qu’ils étaient, les Bouroullec, évoquant les moments passés autour de la table de cuisine de mémé ! Pour autant, pas de recettes bretonnes au menu, mais de délicieuses variétés de tapas asiatiques annoncées.

Osez le Berlin vu par deux catalans : « La ville dans laquelle on vit, est sans doute celle que l’on analyse le moins ; c’est seulement lorsqu’on se rend dans une autre ville que l’on remarque d’emblée de nombreuses choses. A Berlin, nous voulions créer un bâtiment qui nous semblait très »berlinois« . c’est peut-être pourquoi il est si sombre. les couleurs et certains éléments, comme les interrupteurs Bauhaus, nous semblaient typiquement berlinois. Il y a une image en particulier que nous affectionnons, lorsque tous les stores sont complètement fermés. L’hôtel ressemble alors à une machine ; tout est gris à l’exception du petit logo rouge de la façade. L’ensemble est monochrome car il est saturé de zinc, un matériau très rare en Espagne mais traditionnellement utilisé en Allemagne. »

So cliché, but so trendy !

Pour vos réservations : http://www.casacamper.com/berlin/
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Interclima / Ideo Bain 9/12 février
Interclima + Elec Home & Building, c’est le Salon de l’Efficacité Energétique : métier multi énergies et multi techniques du bâtiment.
Ideo Bain, le Salon de référence de la salle de bains !
Le mercredi 10 février à 18h, Matali Crasset recevra le Grand prix de la Salle de Bains d’Hôtel pour le programme global qu’elle a conçu avec l’hôtel Hi, à Nice. Hi.soon, le projet qu’elle présente sur Idéobain en reprend les idées principales en grandeur nature, en exploitant notamment le concept de la chambre In-door terrasse.
Paris Expo - Pte de Versailles - Paris 15 (M° Pte de Versailles)
« Passages » mardi 09 février - 18h30
Exposition « Passages » de Sarkis
Le Centre Pompidou invite Sarkis. Après la grande rétrospective organisée à Istanbul Modern, l’artiste d’origine arménienne, né à Istanbul et résidant en France, investit le Centre proposant ses installations en contrepoint aux collections et confrontant l’architecture du lieu dans ses différents espaces. Une première pour le Centre et l’un des grands événements de clôture de la Saison de la Turquie en France.
Centre Pompidou - place G. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau/Hôtel de Ville)
"Pourquoi la vache qui rit … mardi 09 février - 18h/20h
… ne pleure jamais et autres secrets génétiques des marques" par Franck Tapiro
Frank Tapiro est publicitaire. Créatif auprès de Jacques Séguela, il fonde en 1996 son agence Hémisphère droit, devenue indépendante en 2002 et sacrée trois fois « meilleure agence indépendante de l’année » depuis. Il est également chroniqueur à la télévision (BFM TV) et à la radio (RMC). Pourquoi La vache qui rit ne pleure-t-elle jamais ? Pourquoi Coca-Cola ne changera-t-il jamais de goût ? Et si c’était génétique ? Tel est le parti pris de Frank Tapiro, qui a développé depuis 1996 le Génome des marques®, un outil original qui lui permet de décrypter l’ADN (Authentique Différence Naturelle ®) des grandes marques et de démontrer, exemples concrets à l’appui, qu’en respectant ses « fondamentaux génétiques », une marque s’assure de rester toujours ancrée sur les bases de son succès et peut ainsi, non seulement se développer, mais aussi rebondir en cas de crise.
Entrée gratuite sur inscription préalable et dans la limite des places disponibles : gallery@p-reference.fr
DesignPack Gallery - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Palais Royal)
Stefano Cerio mercredi 10 février - 18h
La Galerie Italienne présente les œuvres de Stefano Cerio, la Série « Apparitions ». Série de huit photographies représentant chacune l’apparition d’un saint ou d’une sainte, figurée par une statue polychrome et placée dans un environnement vierge de toute présence humaine.
Cette recherche vers la compréhension de l’irréel à travers le concret du symbole est obtenue par l’artiste en photographiant les statues dans les paysages choisis et non à travers des effets de photomontage. La qualité de la réalisation technique, entre monumentalité cadrée, lumière et ombre dosées, sert admirablement ses préoccupations théoriques.
L’artiste se prêtera à une séance de signature de catalogue au cours du vernissage.
Galerie Italienne - 46 rue de Seine - Paris 6 (M° Odéon)
La Pub au secours des grandes causes credi 10 fév. - 18h
Vernissage de l’exposition : La Publicité au secours des grandes causes.
Les Arts Décoratifs possèdent un important fonds d’affiches et de films réalisés pour des associations et des institutions françaises qui ont recours à la publicité pour faire entendre leur voix. Cette exposition donne à voir, à travers plus de 150 affiches et autant de films, comment cette communication s’est développée pour frapper les consciences.
Sur invitation.
Les Arts Décoratifs - 107 rue de Rivoli - Paris 1 (M° Tuileries)
Invitations à l’imaginaire mercredi 10 février - 19h
Invitations à l’imaginaire. Autour de son prochain livre, Matrimonium, petit traité d’écosophie (paru chez CNRS Editions), Michel Maffesoli invite Catherine Golliau, rédactrice en chef au Point en charge des hors-séries et Paul-François Paoli, journaliste au Figaro.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
22 Designers Show mercredi 10 février - 19h
Pour la troisième édition, 22 studios de création textile font leur Show !
Le show-off exhibition devient le 22 designers show : les designers s’unissent et montrent leurs dernières collections de dessins et motifs. Afin de défendre une certaine éthique dans la pratique du design de motifs (créations originales et de qualité), ils ont également mis en place une charte de garanties, le T-Label. (www.tlabel.org).
Lors du salon, vous aurez l’occasion de découvrir des planches inédites réalisées lors de la deuxième rencontre des « 24h du motif », ainsi qu’une exposition d’objets de créateurs ayant fondé leur propre marque.
L’entrée du salon est libre, vous y serez accueilli avec des rafraichissements et quelques douceurs.
Rencontre professionnelle en soirée pour clore le salon.
Studio Mode Paris - 11 rue de l’Arsenal - Paris 4 (M° Bastille)
« Inventer le Futur » jeudi 11 février - 10h30/12h30
Frédéric Ruyant participera à la table ronde « Inventer le futur », service programmation jeune public du Centre Pompidou, jeudi matin et après midi.
A travers la manifestation « Ma maison en 2050, explorer le futur », petits et grands explorent les quotidiens de demain. Durant une année, un programme d’événements, d’exposition, d’animations, favorise le mixage des idées, l’expression des imaginaires et des intuitions, révélant les germes de l’évolution de nos modes de vie portée par la jeunesse et par les créateurs d’aujourd’hui. Médiatrice Laurence Huret de Radio France, intervenants : Brigitte Flamand, Frédéric Ruyant.
Le sujet de la rencontre est « Expression des imaginaires et des intuitions »
Centre Pompidou - pl. C. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau)
B’Bath jeudi 11 février - 18h/23h
Présentation presse dans la journée des nouvelles collections.
BBAth vous fait voyager dans l’espace temps d’un univers contemporain de bains et de sérénité. Avec Agape et Toto.
Cocktail sur invitation
B’Bath - 108bis rue du Cherche-Midi - Paris 6 (M° Duroc/Vaneau)
Le génie et la matière jeudi 11 février - 18h
Vernissage de l’exposition « Le génie de la matière » qui propose une vingtaine de pièces de designers wallons et bruxellois intégrant des matériaux intelligents.
Matières thermo ou photosensible, matériaux à mémoire de forme et textiles techniques interagissent avec l’environnement ou changent de propriétés selon la volonté des utilisateurs. Les designers Amandine Senny, Marie Beguin, Luc Druez, Damien Bihr, Damien Gernay présentent leurs objets magiques réalisés en partenariat avec le Centre de Recherches industrielles.
Le soir du vernissage, découverte de pièces étonnantes du designer Charles Kaisin. Elles seront produites, sur place, grâce à une machine de prototypage rapide que le Centre SIRRIS met à disposition.
Centre Wallonie-Bruxelles - 127-129 rue St-Martin - Paris 4 (M° Châtelet/Rambuteau)
Crazy Hilton jeudi 11 février - 18h/21h
Lancement de l’édition limitée de l’affiche du Crazy Horse réalisée par Hilton McConnico en présence de l’artiste. Exemplaires signés et numérotés.
Artydandy - 1 rue de Furstemberg - Paris 6 (M° Mabillon)
Arty St Valentin jeudi 11 février - 19h/22h
Pour la Saint-Valentin 2010, la styliste Dominique Picquier fait appel au talent de ces six photographes : Eric Fourmestraux, Jean-François Gaté, Vincent Grégoire, Émilie Protière-Picquier, Julien Taylor et notre plus bel ambassadeur Camper, so trendy, so glamour, so… Sylvain Marcoux !
So inratable !
Dominique Picquier - 10 rue Charlot - Paris 3 (M° Temple/République)
Atelier Rencontres jeudi 11 février - 18h30
Atelier de rencontres de l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs animé par Jean-Louis Pradel.
Cette semaine, « Le Beau pour tous » avec Sophie Chapdelaine de Montvalon, écrivain, Gérard Ifert, designer, Georges Lemoine, illustrateur et Rudi Meyer, graphiste.
ENSAD - 31 rue d’Ulm - Paris 5 (M° Luxembourg)
Prix d’Architecture 2009 du Moniteur jeudi 11 février - 18h30
Cérémonie de remise du Prix d’Architecture 2009 du Moniteur, Équerre d’Argent et Première œuvre.
Sur invitation.
Cité de l’architecture et du patrimoine - Palais de Chaillot - 7/11 av. Albert de Mun - Paris 16 (M° Trocadéro)
Enviedart jeudi 11 février - 19h/21h
Pour colorer l’hiver, la galerie Enviedart vous attends avec plaisir pour le vernissage de l’exposition exceptionnelle d’Edouard Buzon, seul à l’honneur pour illuminer les murs !
Confirmer votre présence par e-mail : yann.bombard@enviedart.com
Enviedart - 29 boulevard Raspail - Paris 7 (M° Rue du Bac)
Sunday Screening dimanche 14 février - 14h
Sunday Screening, parcours vidéo dans les galeries du Marais : avec les galeries Martine Aboucaya, Baumet Sultana, Magda Danysz, Les Filles du Calvaire, Eva Hober, Alain Gutharc, Martine et Thibault de la Châtre, Galerie des Multiples, Odile Ouizeman, Emmanuel Perrotin, Polaris, Jean-Lus & Takako Richard.
Galeries du Marais - Paris 3 (M° St Sébastien Froissart/Filles du Calvaire/République)
Samuel Cosso dimanche 14 février - 15h/18h
Photographe depuis l’âge de 13 ans, le Camerounais Samuel Fosso cultive un sens subtil de la métamorphose qu’il expérimente au fil de nombreux autoportraits, rejouant les clichés conventionnels de l’Africain en se mettant en scène.
Modèle et photographe, acteur et metteur en scène, il arbore ainsi mille et une parures… autant de personnages minutieusement étudiés qui explorent à la fois les archétypes et les figures de l’histoire.
A Créteil, le photographe invite à découvrir ou redécouvrir sa dernière série « African Spirits » présentée pour la première fois en Juillet 2008 aux Rencontres Photographiques d’Arles.
Maison des Arts de Créteil - pl. Salvador Allende - Créteil 94 (M° Créteil-Préfecture)
« Dito from scratch » lundi 15 février - 18h/21h
Vernissage de l’exposition : “Dito from scratch”.
Conçue par le collectif de designers Dito, lauréats de la Bourse Agora 2007, cette exposition est l’occasion de voir pour la première fois les productions originales de ces 10 designers - d’une même génération et aux parcours complémentaires - partisans convaincus d’une méthode de travail collégiale à partir d’un répertoire commun de formes.
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St Antoine - Paris 12 (M° Bastille)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net