ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Si la semaine passée ils étaient tous partis, allez savoir s’ils seront rentrés cette semaine-ci ? Rassurez-vous, rassurez-les, peu d’animations au programme, et une visite en ligne pour vous évitez de respirez les particules susceptibles de vous retomber sur le nez.
Une dépêche qui vient de nous parvenir nous informe qu’une lettre - de Paris pour Paris, elle au moins ne risquera pas de ne jamais arriver - a été postée par François Caspar, Président-fondateur, chargé des relations européennes et des questions juridiques de l’AFD (Alliance Française des Designers). Son contenu vous intéressera sûrement :


Etagères « Rochers » R&E Bouroullec

MDA : lettre à Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication Par François Caspar AFD

"Monsieur le Ministre,

Le designer dessine à dessein. Qu’il se nomme designer graphique (ou graphiste), designer textile, designer de produit ou designer d’environnement, ses créations sont reproduites sous forme d’images et de volumes, pour organiser les messages, les espaces et les objets. Il est auteur de dessins et de modèles dont le cadre juridique est la loi de la propriété intellectuelle et artistique. En Europe, chaque discipline est reconnue au sein d’une nomenclature NAF 74.10 commune, puisque sa pratique contemporaine est devenue pluridisciplinaire et transversale. À l’international, le designer est reconnu comme auteur.

Or, notre organisation professionnelle a eu à connaître des traitements discriminatoires par la Maison des artistes (MDA) vis-à-vis de l’activité de design de volumes et de produits. De manière totalement irréaliste, les services admettent ou refusent l’accès au régime spécial des artistes auteurs en vertu de critères parfaitement obsolètes à ce jour, voire contraires au répertoire européen des métiers ROME. Les services de la MDA continuent d’appliquer des principes restrictifs d’un autre siècle (une directive qui a 30 ans…) qui conduit à une discrimination au sein même des différentes branches du design.

Peut-on sérieusement considérer que l’expression de la création contemporaine exclut le design alors même que de nombreuses œuvres sont acquises par des musées d’art moderne, certains designers étant même promus au rang de chevalier des arts et lettres par le Ministre de la Culture  ? Il serait tout aussi absurde de refuser un peintre ou un sculpteur au motif qu’il ferait un travail de commande, ou selon qu’il travaille à plat ou en volume. Il n’y a donc aucune raison de le faire pour les designers. Il n’y a qu’en France, au XXIe siècle, que l’on peut refuser l’accès au régime spécial à des auteurs de formes à qui le client diffuseur reconnaît contractuellement des droits qui sont versés de manière fixe ou proportionnelle à la diffusion des réalisations subséquentes aux dessins et modèles originaux !

Compte tenu de cet exposé, je sollicite, Monsieur le Ministre, votre aide pour obtenir une actualisation des textes réglementaires de la Maison des Artistes  : — dès lors que les créations font l’objet d’un contrat avec le diffuseur et versement de droits de reproductions proportionnels ou forfaitaires, cette activité doit être incluse dans la liste des professions éligibles au régime spécial de sécurité sociale des artistes auteurs  ; — les dessins d’exécutions réalisés par le fabricant en aval restent considérés comme des dessins techniques et industriels, donc non éligibles au régime spécial de sécurité sociale.

La grande famille du design dont se réclament aujourd’hui de nombreux créateurs graphique et plastique vous demande d’agir au plus vite pour que cesse cette situation de fait incompréhensible et intolérable.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre, l’expression de toute ma considération.

François Caspar Président-fondateur, chargé des relations européennes et des questions juridiques"

Courrier adressé par courriel et par la poste le 14 avril 2010

Merci Monsieur Caspar !

http://www.alliance-francaise-des-d…
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Pavillon Lille Europe Shanghaï mardi 20 avril - 11h/13h
À l’occasion de l’Exposition Universelle Shanghai 2010, la Métropole lilloise ouvre une représentation en plein centre de la ville, du 1er mai au 15 juillet 2010.
Le Pavillon Lille Europe sera un des 5 pavillons français de l’exposition universelle.
Conférence de presse de Martine Aubry* à l’occasion de laquelle, elle et Didier Fusillier, Directeur de lille3000 présenteront le projet et le programme du Pavillon Lille Europe.
Pendant 3 mois, ce pavillon sera un lieu de rendez-vous convivial, mettant en avant la culture, la gastronomie, les artistes, l’innovation de nos entreprises et le dynamisme de la Métropole lilloise dans l’esprit des grandes manifestations qu’elle sait produire, comme Lille 2004 Capitale Européenne de la Culture ou lille3000.
* Il se pourrait que cette conférence soit annulée, effectivement, Martine Aubry, qui était en déplacement en Inde, se retrouve actuellement toujours bloquée à New Delhi en raison de la paralysie du trafic aérien en Europe.
Galeries Nationales du Grand Palais - 3 av. du Gal Eisenhower - Paris 8 (M° Champs-Elysées - Clemenceau)
« Imprévu » mardi 20 avril - 18h/21h
Exposition « Imprévu » au profit des enfants d’Haïti jusqu’au 25 avril. Vernissage de l’exposition organisée par l’UNICEF et les artistes de l’association « Sans Titre ».
Espace Beaurepaire - 28 rue Beaurepaire - Paris 10 (M° République)
Ronan&Erwan Bouroullec samedi 24 avril - 16h/21h
Vernissage de l’exposition de Ronan & Erwan Bouroullec qui présente leurs nouvelles collections : les luminaires « Conques » et « Lianes » et les étagères « Rochers ».
Galerie Kreo - 31 rue Dauphine - Paris 6 (M° Odéon)
Donation Roger Tallon janvier 2009/décembre 2012
Exposition en ligne de la donation Roger Tallon aux Arts Décoratifs.
Designer industriel, concepteur de projet, Roger Tallon (né en 1929) a aussi oscillé entre art et design et fut un acteur sur la scène artistique du XX siècle. Directeur artistique de Technès, de 1953 à 1973, jusqu’à la fondation de sa propre agence en 1973, Design Programmes SA, puis membre fondateur de ADSA Partners de 1983 à 1993, Roger Tallon parallèlement, a été un acteur majeur dans l’enseignement du design et participé à la structuration de l’ISCID (International Council of Societies of Industrial Design). Depuis 1972, et encore aujourd’hui, il assure la conception graphique de la revue Art Press fondée par Catherine Millet.
En 2008, Roger Tallon a fait donation aux Arts Décoratifs de l’ensemble de ses archives qui couvrent toute son activité professionnelle des années 50 à nos jours dans tous les domaines du design et de la production industrielle. Ces archives, constituées de dessins, plans d’exécution, photographies, notes, descriptifs, presse, dossiers de marketing et de communication, contrats, dépôts de modèles … révèlent tout un « réservoir d’idées et de recherches » non réalisées ou effectives qui s’inscrit dans un engagement professionnel auprès des entreprises, des plus grandes au plus petites. Citons le Corail, le TGV, le TGV Atlantique, le TGV Duplex, l’Eurostar, Téléavia, le Funiculaire de Paris, les montres Lip, Pathé, le service 3T, les sièges Cryptogammes, le mobilier M400 …
Roger Tallon souhaite ainsi que son travail et son savoir puissent être mis à disposition du public et des chercheurs et communiqués au plus grand nombre.
Les Arts Décoratifs célèbrent ses œuvres en proposant une mise en ligne de ses archives :
http://www.lesartsdecoratifs.fr/fr/…
http://www.lesartsdecoratifs.fr
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net