ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
Qu’est ce que j’apprends ??!!
Alors que j’envisageais très sérieusement de vous présenter le coup de cœur totalement d’actualité de la semaine (eh oui, les températures sont en baisse !!), à savoir le chocolat chaud de l’Armani Caffé, un véritable chocolat chaud Barbagliata - que vous pouvez désormais venir déguster boulevard St Germain - une dépêche d’une importance capitale vient de tomber !


Modulor - Atelier Damien Valero

Une dépêche de l’AFD à laquelle, j’ose l’espérer, vous ne serez pas insensibles !

Designers et designeuses, en France, bientôt vous n’existerez plus !



"L’Insee souhaite supprimer les termes design et designers de la NAF 74.10. En un tour de stylo, c’est la suppression pure et simple d’un mot du vocabulaire de l’économie, de l’industrie et de la culture d’une profession, c’est l’anéantissement d’années de travail pour donner la visibilité qu’elle mérite à une profession. Ce n’est pas à la hauteur des enjeux économiques nationaux et mondiaux et d’une vision politique d’avenir !

Aidez-nous à défendre l’intitulé de votre métier : signez la lettre de soutien à l’AFD pour exiger le maintien de DESIGN et DESIGNER !

La statistique, ça compte !

Dans le monde entier, les organismes de statistiques répertorient les métiers, leur attribuent un code, les classent et les appellent nomenclatures. Ces nomenclatures portent différents noms : CITI et CPC mondiales, NACE européenne, NAF française. Elles sont liées entre elles à différents niveaux (activités, produits, douanières…) pour constituer un réseau qui permet de comparer les activités économiques des pays et produire des statistiques, utiles à des fins économiques, politiques, stratégiques…

Ces nomenclatures doivent être régulièrement harmonisées par un processus complexe de recherches et de production de documents qui émanent de commissions spécialisées. Leur processus de proposition et de décision doit se faire par un processus de concertation à tous les plans : mondial, régional et national. Les acteurs sont entre autre des ministères, des administrations et des organisations professionnelles.

Tout comme ses homologues européens, l’AFD a travaillé avec la Commission européenne à l’amélioration de la nomenclature de son pays pour rendre compréhensible et visible les métiers du design au sein d’une même profession. La qualification qui était auparavant dans Professions intermédiaires a été relevée à Cadres et professions intellectuelles supérieur. Un nouveau code fédérateur NAF 74.10 Activités spécialisées de design est devenu opérationnel en 2008.



Le vocabulaire aussi, ça compte !

Début mai 2010, nous avons connaissance par hasard d’un projet de remplacement dans la NAF du terme designer par concepteur. Par exemple, Designer graphique redeviendrait Concepteur graphique, Designer deviendrait Concepteur de modèles, Activités spécialisées de design deviendrait Activités de conception de modèles, Web design et le champ du design numérique et du design d’interaction ne feraient même plus partie du design ! Retour à la case départ…

Nous n’avons pas été informés de ce projet de modification. Il est pourtant du devoir de l’Insee de consulter les organisations professionnelles dont dépend l’activité. L’Insee s’était d’ailleurs engagé à consulter l’AFD lors d’un rendez-vous en juin 2007.

Notre étonnement est communiqué à l’Insee fin mai, avec la liste des problèmes et des confusions provoqués par cette nouvelle terminologie — la suppression pure et simple du terme “Design” ! Nous sommes en septembre, il semble que la mesure du problème n’ait pas été pesée par l’Insee à ce jour.

Utiliser « concepteur de modèles » rappelle le droit de la propriété intellectuelle, mais le substituer à designer relève d’une traduction littérale maladroite qui montre une méconnaissance des métiers du design par son auteur et son administration. En un tour de stylo, c’est la suppression pure et simple d’un mot du vocabulaire de l’économie, de l’industrie et de la culture d’une profession qui pèserait en France, comme c’est le cas en Allemagne, près de 7 milliards de chiffre d’affaires ! (Source Beda.) C’est l’anéantissement d’années de travail pour donner la visibilité qu’elle mérite à une profession, notamment par des professionnels du design. Ce n’est pas à la hauteur des enjeux économiques nationaux et mondiaux et d’une vision politique d’avenir.



La Commission européenne est d’ailleurs en désaccord avec l’Insee, et, aucun des pays francophones que nous avons consultés (Belgique, Suisse, Canada…) ne veulent de cette francisation mal placée. Ce serait oublier que le mot design a une étymologie latine : designo, qui signifie dessiner à dessein. Le dessin étant une projection de l’idée produite par l’esprit. Designer est certes un anglicisme, mais adopté dans toutes les langues, parfois réorthographié, parce qu’aucun autre mot ne peut exprimer aussi bien la complexité du processus de création appliquée du professionnel du design, qui va bien au-delà du « concevoir ».

Le monde entier utilise le mot design, il est devenu universel parce que sa pratique et ses enjeux le sont.

Nous comptons sur vous

En des temps où l’innovation et le design sont mis en avant par des politiques européennes, où en France le Larousse, les écoles, les ministères de l’Industrie, de la Culture, Pole emploi et les lieux de découverte parlent la langue du design, la démarche de l’Insee fait piètre figure, à défaut d’être risible.

Pour conclure, nous demandons que l’Insee respecte son processus de concertation en consultant enfin les professionnels. En France, c’est une tâche facilité : l’AFD est le syndicat du design pluridisciplinaire et 1er par le nombre de membres, gérants d’entreprises, indépendants ou intégrés.

De plus, nous informons que si les termes design et designer venaient à disparaître de la nomenclature française, nous considérerions que la profession du design français subirait un préjudice. Préjudice que l’AFD aurait liberté d’expliquer devant les tribunaux.

PESEZ SUR LA DÉCISION DE L’INSEE : ADRESSEZ VOTRE SOUTIEN À L’AFD AVANT LE 6 OCTOBRE sur http://www.alliance-francaise-des-d…

Francophone, je suis et je reste DESIGNER, j’exerce et j’exercerai mon métier : le DESIGN. Je souhaite conserver les termes NAF 74.10 Activités spécialisées de design. Je demande à l’INSEE de respecter son processus de concertation en consultant l’Alliance française des designers pour l’élaboration de sa nomenclature des métiers de ma profession, le design.

JE SIGNE

et j’informe mes consœurs et mes confrères !"

Voilà, ça méritait bien la une !

mais vous en saurez moins sur la douceur de l’Armani Caffé, ce qui est regrettable parce que préparée dans une belle chocolatière en verre transparent, votre tasse de Barbagliata vous sera servie accompagnée d’un pot de crème Chantilly et de Cantucci.

Sa recette, toujours servie à Milan, consiste à mélanger au fouet et à feu doux, une tasse de chocolat, une tasse de café et une tasse de lait. Une mousse de crème se forme alors à la surface du breuvage, qui signifie que celui-ci est prêt à être servi…

Rien à ajouter, rendez-vous après avoir signé à l’Armani Caffé - 149 bl Saint-Germain, Paris 6, ouvert 7/7 jours de midi à minuit !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Poésie Plate-forme mardi 28 septembre - 19h
Poésie Plate-forme : « Espaces fictifs, climats réels » est un nouveau cycle de rencontres consacré à la poésie contemporaine et proposé par l’écrivain Jérôme Mauche.
Alors que la poésie peine à se faire entendre parmi toutes les productions artistiques actuelles, ce nouveau programme vise à révéler les pratiques poétiques de personnalités d’univers différents (architectes, philosophes, cinéastes, managers, musiciens…) en favorisant leur rencontre et leur dialogue.
Jérôme Mauche reçoit l’architecte Philippe Rahm et l’écrivain Philippe Vasset.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Salon EKJ - Printemps/Eté 2011 mardi 28 septembre - 18h
Vernissage de l’exposition-vente (se termine dimanche 3 octobre) de trois créatrices actives à Paris, une vietnamienne (bijoux) et deux japonaises (prêt-à-porter et accessoires de mode). Ces deux dernières ont remporté, entre autre, les Grands Prix des Concours de Mode et de Joaillerie nippone.
Découverte de jeunes talents brillants assortie d’un concert de violon vendredi à 18h et d’une projection d’un film documentaire samedi à 18h30.
Galerie Hayasaki / Village St Paul - 12 rue des Jardins St-Paul - Paris 4 (M° St Paul)
100 tendances d’aujourd’hui pour demain mardi 28 septembre - 18h/20h
100 tendances d’aujourd’hui pour demain par Dominique Cuvillier.
Conférence autour du livre de Dominique Cuvillier.
Voir plus loin pour penser plus juste : les tendances fonctionnent comme un éclaireur de l’avenir, une vigie pour mieux comprendre le monde et ses évolutions, révolutions, changements. Comment les tendances influencent-elles nos vies ? Comment ne pas se laisser piéger par ceux qui savent les manipuler ? Quelles sont les tendances amenées à durer dans le temps ? Que nous soyons un homme ou une femme, social ou antisocial, féru de travail ou plus disposé au loisir, consommateur ou écologiste… tout le monde en parle et les subit.
Pour nous permettre de prendre de la distance par rapport à ces tendances qui gouvernent nos vies, Dominique Cuvillier les décrypte pour nous. Autour de trois thèmes : attitude, société, consommation, gravitent trois types de tendances : les tendances actives à court terme, les tendances marquantes à long terme. Ce livre fait émerger les tendances actuelles et celles à venir, les synthétise pour les rendre compréhensible par tous les publics.
Cette conférence étant complète une nouvelle deuxième session aura lieu le mardi 12 octobre de 18 à 20 h. Pensez à réserver : gallery@p-reference.fr
DesignPack Gallery - 24 rue de Richelieu - Paris 1 (M° Palais Royal)
Invitations à l’imaginaire mercredi 29 septembre - 19h
Invitations à l’imaginaire.
A l’occasion de la parution, aux éditions CNRS, du nouvel ouvrage de Stéphane Hugon, « Circumnavigation, l’imaginaire du voyage dans l’expérience Internet », Michel Maffesoli invite le jeune chercheur au CEAQ et Emmanuel Poncet, rédacteur en chef adjoint de GQ France.
« Internet relie et réenchante, libère et démultiplie, médiatise et incarne le monde. » Voilà, en peu de mots, l’objet et l’enjeu du livre consacré au phénomène internet.
Ainsi, « l’Imaginaire du voyage », thème proposé par Stéphane Hugon, dresse les linéaments d’une carte ne négligeant pas le territoire.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Design au Banc n° 4 : « Objets de marques » mercredi 29 septembre - 19h/20h30
Ce nouveau rendez-vous, « Objets de marques », propose pour la quatrième édition de Design au Banc, une tribune spéciale entièrement dédiée à l’analyse critique d’une sélection de « produits » issus de l’actualité. Ces analyses s’attarderont tout autant sur les qualités réelles que sur les qualités perçues, à travers l’univers de la marque.
Deux critiques du design - Chloé Braunstein et Michèle Champenois -, ainsi qu’à un sociologue - Henri-Pierre Jeudy - vous aideront à décrypter les processus à l’œuvre dans l’élaboration de ces « produits » et, par conséquent, dans les stratégies de marques qui les sous-tendent. Parmi les objets mis au banc, United Crystal Woods de Marcel Wanders pour Baccarat 2010, Mach 2000 de Roger Tallon pour Lip, 2010 (réédition de 1975), 111 Navy Chair par Coca Cola et Emeco, 2010, la collection Ruché de Inga Sempé pour Ligne Roset, 2010, la Lampe Lykta par Ikea, catalogue 2010/2011, les produits alimentaires par Michel et Augustin, N.A !, et Innocent…
En présence de Chloé Braunstein (expert et critique en design), Michèle Champenois (journaliste design et architecture), Henri-Pierre Jeudy (sociologue au CNRS, écrivain). Modération : Romain Lacroix (Centre Pompidou) et Gérard Laizé (VIA).
Entrée libre, dans la limite des places disponibles.
Centre Pompidou/petite salle niveau -1 - pl. G. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau)
PHOTOcollection#2 jeudi 30 septembre - 18h30
Vernissage du festival PHOTOcollection#2 « Part. 2 ». Festival photographique au cœur du Marais avec 8 photographes à l’honneur : F. Acerbis, M. Chatelard, I. Jonas, I Levistre, M.Meininger, P. Terraz, R. Tanguy et A. Wolf.
Le Nouveau Latina - 20 rue du Temple - Paris 4 (M° Hôtel de Ville, Rambuteau)
Rebecca Campeau jeudi 30 septembre - 19h
Rebecca Campeau vous invite au vernissage de sa dernière exposition Rebecca Campeau / Muriel Pataronni (ex-ENSAD). Sculptures et peintures.
Galerie Dufay/Bonnet - 63 rue Daguerre - Paris 14 (M° Denfert-Rochereau)
Knauf jeudi 30 septembre - 19h
« Knauf, des réponses aux nouvelles exigences environnementales »
Bruno Burger, Responsable Développement Durable Knauf et Jens S. Dupont, Directeur Marketing et Communication Knauf, seront heureux de vous présenter leurs réponses dans le cadre des nouvelles exigences environnementales.
Venez découvrir les innovations produits, les services de revalorisation des déchets de chantier et de belles études de cas avec le Lycée Kyoto, l’Ehpad de Pontarlier …
Conférence et cocktail. Ces conférences (réservées aux professionnels du bâtiment et prescripteurs) sont conçues pour vous apporter des solutions face aux problématiques bâtiment du moment.
Pré-inscription sur : contact-forumparis@saint-gobain.com
Forum Point.P - 11/13 rue Boursault - Paris 17 (M° Rome)
Camper à l’Imprimerie jeudi 30 septembre - 18h/21h30
Vernissage.
Camper propose une rencontre entre artistes de différents univers pour des happenings créatifs inspirés de la toute dernière collection Camper, créée en collaboration avec Bernhard Wilhelm.
Des lieux éphémères labellisés « Camper Extra » se transforment en plateforme de célébration mêlant art et design. A Paris, BM&Fils s’installe à L’Imprimerie à partir de vendredi.
Une succession d’événements interactifs jouant avec les procédés d’incrustation vidéo sont prévus tout au long du mois d’octobre autour d’une installation qui se situe entre bricolage et catastrophe.
L’Imprimerie - 16 rue St Merri - Paris 4 (M° Châtelet/Rambuteau)
sabz dans vos murs ! jeudi 30 septembre - 18h30
Inauguration du nouvel espace sabz_Paris Ouest.
Un cocktail qui se mérite ! Mais sabz et l’agence 14 septembre ont tout prévu ! Des navettes gratuites au départ de la Porte Maillot partiront toutes les heures à partir de 18h30 (dernier départ 20h30 !) pour rejoindre Bailly.
Rendez-vous au Parking Pershing.
celiaforest@14septembre.fr - emiliestofft@14septembre.fr
sabz_Paris ouest - rue de Chèvreloup RD 307 - Bailly 78
« Rirkrit Tiravanija » vendredi 01 octobre - 19h/21h
L’artiste thaïlandais Rirkrit Tiravanija sera l’un des invités d’honneur de la prochaine Nuit Blanche parisienne, le 2 octobre. Reconnu comme l’un des artistes les plus influents de sa génération, Rirkrit Tiravanija défie tous les médiums : sa pratique combine aussi bien la production d’objets traditionnels, des performances publiques et privées, l’enseignement et d’autres formes de service public et d’action sociale.
Conférence organisée en partenariat avec EnsadLab, Cycle de Recherche, Création et Innovation de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (Paris) http://drii.ensad.fr ou http://www.ensad.fr
Récemment nommée Directrice des Expositions, Recherche et Développement à la Tate Modern, Chantal Pontbriand, théoricienne de l’art et commissaire d’exposition, mènera cette discussion avec Rirkrit Tiravanija avec un intérêt particulier quant à son approche de la relation au spectateur, qu’il met en scène comme “acteur”, sans toutefois consentir à une conception qui serait celle de la représentation.
La discussion sera ainsi axée sur les immenses changements qui ont eu lieu ces dernières années sur le plan de la pratique et de la réception de l’art et sur l’objet qui cède sa place à l’idée.
http://www.betonsalon.net
Bétonsalon - 9 esplanade Pierre Vidal-Naquet - Paris 13 (M° Bibliothèque f. Mitterrand)
« Le Japon - influences et art de vivre » vendredi 01 octobre - 19h/23h
Sous le Haut Patronage de Fréderic Mitterand, les 400 antiquaires des Marchés Paul Bert et Serpette invitent pour une soirée privée d’inauguration de l’évènement « Le Japon - influences et art de vivre ».
Présentation de la Carte Blanche donné à Pierre Cardin, qui après avoir chiné aux deux marchés met en scène ses choix et coups de cœur sur les deux étages du « Pavillon de Lierre » situé dans l’allée 6 du Marché Paul Bert.
Soirée sur invitation.
Cette soirée d’exception, c’est aussi l’occasion d’aller voir ou dîner au restaurant le « Bistrot sans puces » au 42 rue Paul Bert ouvert depuis quelques semaines seulement dont la décoration et l’aménagement intérieur chiné aux puces ou sélectionné parmi les stars du design actuel sont l’œuvre de Boje Estermann, dans l’esprit d’un très grand loft NewYorkais.
Les marchés Paul Bert et Serpette - Puces de Saint-Ouen - 96/110 rue des Rosiers / 18 rue Paul Bert - St Ouen 93 (M° Pte de Clignancourt)
Métroscope samedi 02 octobre - 19h/07h
Métroscope Nuit Blanche 2010 /
La RATP et l’ENSAD proposent aux voyageurs de la ligne 9 de partager une performance visuelle inédite entre République et Strasbourg Saint-Denis (direction Pont de Sèvres).
L’événement prend place à la station Saint-Martin, condamnée depuis la seconde guerre mondiale. Cette « station fantôme » est ressuscitée, à l’occasion de Nuit Blanche 2010. Visible uniquement par les spectateurs situés dans la rame de métro en mouvement, le projet Métroscope vous offrira, le temps du passage du métro, une performance surprenante et inédite inspiré par les travaux de Muybridge et Marey, mêlant typographie et chorégraphie, poème et décomposition du mouvement.
Alignés le long du quai à intervalles réguliers, les étudiants de première année décomposeront un même mouvement et formeront un mot, un anagramme de la station Saint-Martin. Ce mot est ainsi composé par les lettres A, I, M, N, R, S et T, dont la typographie est corporelle, c’est-à-dire formée par le corps des performeurs.
Laurent Ungerer professeur à l’Ensad, membre du Bureau de l’AAE (Association des Anciens Elèves) ainsi que certains autres de ses membres (Dominique Doan, Michèle Papadopoulos, Marie-Hélène Follea-Aprile et Virginie Delage) encadreront les étudiants pendant les 3 jours de performance (Vendredi, Samedi soir de la Nuit Blanche, lundi et mardi).
Découvrez les détails du projet sur le site officiel du Métroscope : http://metroscope.ensad.fr/
ligne 9 - entre République et Strasbourg St Denis - Direction Pont de Sèvres
« Modulor » samedi 02 octobre - 19h/07h
Damien Valero (AAEENSAD), en collaboration avec Jérôme Pougnant et Jérôme Cognet présente à l’occasion de la Nuit Blanche, « Modulor », une installation vidéo sonore interactive qui sera projetée en façade et dans l’espace du 48, rue Chapon dans le 3e arr. de Paris, dans la galerie Riff Art Projects.
Sur la façade, l’image d’un modèle se déplace dans l’espace et, en fonction de son positionnement, son corps est envahit par des fragments d’architectures du 3e arr. Le corps devient texture d’architectures.
Des capteurs de mouvement enregistreront les silhouettes des spectateurs qui seront projetées à échelle réduite sur les murs de la galerie. Le spectateur inscrit son corps et son allure dans la mémoire vivante de la ville.
Ce modèle a aussi pour fonction de faire des gestes de mesure. Ce corps projeté, répété à des échelles différentes, est également une unité de mesure comme a pu l’être dans l’histoire de l’art, l’Homme de Vitruve de Vinci et le Modulor de Le Corbusier.
Galerie Riff Art Projects - 48 rue Chapon - Paris 3 (M° Arts et Métiers)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
Observatoire de l'Ecodesign : Plateforme collaborative innovante dans le domaine de l'éco-conception