ODP - The Only Design Party For Free & Everything You Should Know About Design In Paris Weekly
Édito Rendez-vous
L’actualité de la semaine ne vous aura certes guère échappé, le DeSiGn des chambres et suites de l’Hôtel Sofitel de New York est entièrement à revoir… l’aménagement intérieur plaçant les salles de bain « tout au fond et derrière un angle » ce qui entraînerait quelques surprises d’usage… Amis designers, architectes de talent, n’attendez plus Equip’Hôtel, il y a du boulot outre-atlantique !
Du « Do Not Enter » au « Donut déformé », il n’y a qu’un pas que l’on saute aisément comme d’autres… et l’on vous encourage à vous précipiter au Pavillon Mobile Art pour l’exposition « Zaha Hadid, une architecture ».


Pavillon Mobile Art

Le pavillon « Mobile Art » à l’Institut du monde arabe (IMA) abrite jusqu’au 30 octobre une exposition conçue par Zaha Hadid et présentant une sélection de ses œuvres. La visite permet une immersion dans l’univers organique et sensuel de l’architecte âgée de 60 ans qui a reçu en 2004 le Prix Pritzker, équivalent du prix Nobel pour l’architecture, mais n’a encore jamais construit dans la capitale française.

Le pavillon tout en rondeur de Zaha Hadid, qu’elle qualifie pour sa part de « donut déformé », engage un dialogue jubilatoire avec les moucharabiehs de la façade de l’IMA, conçue dans les années 1980 par l’architecte Jean Nouvel, Prix Pritzker 2008.

Le « Mobile Art » a été créé en 2007 pour Chanel, à la demande du couturier Karl Lagerfeld. Sa mission première était d’exalter le sac Chanel, revisité par des artistes contemporains. Il a ainsi atterri à Hong Kong, Tokyo et New York en 2008.

Mais la crise financière a conduit la marque de luxe à suspendre en 2009 les étapes suivantes, Moscou et Paris. « Par décence » au regard du contexte, explique Bruno Pavlovsky, président des activités Mode chez Chanel. « Ce n’était plus dans l’air du temps », ajoute-t-il. L’« Ovni » a alors été remisé dans des conteneurs au Havre.

« Il y a un an et demi, j’ai appris que Chanel cherchait un endroit pour le pavillon. J’ai aussitôt proposé de l’accueillir », raconte Dominique Baudis, le président de l’IMA. « On a l’impression qu’il a été fait pour venir se poser ici. Il a juste la bonne taille », souligne-t-il.

« Zaha Hadid, née à Bagdad, est la plus grande architecte contemporaine issue du monde arabe », ajoute-t-il. Chanel a fait don de la structure nomade à l’IMA « sans aucune contrepartie », indique M. Baudis. « C’est un magnifique cadeau », ajoute-t-il.

Le pavillon nomade a été restauré pendant plusieurs mois par l’entreprise mécène Fayat. La dalle du parvis a été renforcée pour recevoir cette structure de 80 tonnes d’acier, d’une surface d’emprise de 770 m2. L’IMA a demandé à Jean Nouvel son feu vert pour installer le pavillon nomade. Il l’a accordé « sans difficulté », selon M. Baudis.

« Le »Mobile Art« est une vraie architecture nomade, qui est faite pour se promener », a souligné Jean Nouvel lors de l’inauguration du pavillon. « On a envie de caresser l’objet », a-t-il confié. Pour Dominique Baudis, « l’idée est de garder le plus longtemps possible » le « Mobile Art » sur le parvis et d’en faire un lieu d’expositions temporaires autour de la création arabe contemporaine. « C’est le début d’une nouvelle vie pour le pavillon », souligne Bruno Pavlosky. Et pour les Parisiens, l’opportunité de faire un voyage dans l’univers de Zaha Hadid, architecte de la déconstruction.

Une trentaine de ses projets internationaux sont présentés dans l’exposition.

10 visites du Pavillon Mobile Art et de l’exposition « Zaha Hadid, une architecture », de mai à octobre 2011.

1 heure de visite : introduction et présentation du Pavillon Mobile Art par un conférencier, visite libre de l’exposition « Zaha Hadid, une architecture » avec audioguide, discussion en fin de visite avec le conférencier.

Cette semaine c’est mercredi 18 mai à 10h30 et vendredi 20 mai à 13h, alors on ne boude pas son plaisir !
Alors enjoy et surtout take care !
D.R.A.
contact@theodpletter.com
Café de l’EcoDesign : Usages & Dématérialisation mardi 17 mai - 09h30/11h30
« Usages & Dématérialisation » animés par Alexandre Pasche, Eco&Co. Avec l’amicale participation d’Erwin Van Handenhoven, designer d’OPTYMO qui présentera sa réflexion sur le thème Dématérialiser/matérialiser, design pour les contraintes et les plaisirs dans les transports publics
Seront abordés notamment le design de service (aménagement des intérieurs de bus, design graphique, signalétique), la dématérialisation des produits liés aux services : ticket par SMS.
Places limitées. Inscriptions : contact@observatoire-ecodesign.com.
Adhérents : 20 €. Non–Adhérents : 60 € HT, si places disponibles. Remise -30% pour les designers indépendants.
Chez Vous - 15 rue Choron - Paris 9 (M° Notre-Dame de Lorette)
’’Le Mal de Montano’’ mardi 17 mai - 18h
L’exposition organisée par la galerie Favardin & de Verneuil, ’’Le Mal de Montano’’ est une exposition de groupe consacrée à la jeune scène artistique internationale. Elle a pour ambition de réunir des artistes de toutes nationalités partageant ce même regain d’intérêt pour la peinture figurative.
Sont ainsi réunis Axel Pahlavi, David O’Kane, Eamon O’Kane, Jarmo Mäkilä, Joe Becker, Kari Vehosalo et Sebastian Schrader.
Vernissage.
Galerie Favardin & de Verneuil - 29 rue Duret - Paris 16 (M° Argentine)
Salon de mai mardi 17 mai - 18h
Fondé à Paris en 1943 par le critique d’ art Gaston Diehl pour accueillir l’art moderne, « l’art dégénéré », durant l’occupation nazie, le Salon de Mai n’a cessé pendant plus d’un demi siècle de représenter les forces vives de la création nationale et internationale.
Vernissage.
Espace Commines - 17 rue Commines - Paris 3 (M° Filles du Calvaire)
“Objet(s)” du numérique - design d’un nouveau monde industriel mardi 17 mai - 18h/21h
Vernissage de la prochaine exposition du Lieu du Design commissarié par Jean-Louis Frechin, qui rassemble plus de 40 objets numériques de demain et services issus du numérique.
Cet événement souligne le rôle majeur du design numérique dans des problématiques humaines, sociales, technologiques et économiques. Pour « Objets » du numérique, design d’un nouveau monde industriel, le Lieu du Design et Jean-Louis Frechin collaborent avec les scénographes Vaulot&Dièvre et les designers graphiques B•C. Ensemble, ils imaginent une exposition originale qui met en scène des projets singuliers et révèle la créativité des acteurs de l’innovation et du design en France.
Mêlant recherche, intelligence et pistes nouvelles et alternatives, cette exposition est l’occasion de mieux saisir les rôles possibles du design numérique au moment où l’arrivée de nouvelles technologies constitue une opportunité pour inventer un nouveau monde économique, énergétique et écologique.
Le Lieu du Design - 74 rue du Fbg St-Antoine - Paris 12 (M° Bastille)
Design au Banc N°7 « Diffuser le design » mercredi 18 mai - 19h/20h30
Cette septième tribune propose une immersion dans le monde de la distribution. En s’appuyant sur différentes actualités tirées du Salon du Meuble de Milan, de l’e-commerce et de la grande distribution, il s’agira de décrypter les stratégies à l’œuvre dans la diffusion du design, de comprendre comment ces réseaux de distribution sont structurés et dans quelle mesure ils favorisent (ou non) une nouvelle offre de produits mieux adaptés aux aspirations de nos contemporains et aux exigences du temps.
Avec Chantal Hamaide (Intramuros), Xavier de Jarcy (Télérama) Patricia Romatet (I.F.M) sous la modération de Gérard Laizé et Romain Lacroix(Centre Pompidou).
Entrée libre !
Centre Pompidou - Petite salle niv.-1 - place G. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau/Châtelet)
Beach Access mercredi 18 mai - 18h
Venez découvrir la nouvelle collection d’accessoires de plage Beach Access autour d’un verre en dégustant des spécialités régionales à l’occasion d’un apéro du Sud Ouest !
Hell Vice au platines et un dress code : tenue décontractée et bonne humeur pour celles et ceux qui auront répondu à l’invitation à fabrice@poulainproust.com
Poulain&Proust Communication - 131 rue St Denis/code porte 31B68 - Paris 1 (M° Etienne Marcel)
Soirée de Printemps mercredi 18 mai - 19h/22h
Christine Pruvot Poli vous invite à la Soirée de Printemps de la Galerie Cub 7 et l’Agence Zéro 8.
L’agence Zéro8 représente de jeunes créateurs : A. Thomas et ses « Demoiselles à la Mode », des bijoux en céramique à porter en pendentif, sautoir ou broche - L’Atelier d’Olivia, qui propose une ligne de bijoux en argent, en plaqué or et pierres fines ou nacre - Mutti qui réinvente l’ensemble t-shirts-culottes en la customisant à fantaisie, mais l’espace Zéro8 s’est aussi donné comme vocation d’accueillir de façon éphémère, de jeunes créateurs, mettant en avant une idée, qui vaut la peine d’être défendue comme Bon’Home, de fabuleux coussins-doudous à câliner chez soi - Ma.lice et ses photophores, ses guirlandes et ses boules transparentes renfermant son univers onirique - Pon.Pon et le loungewear revisité de ses 2 créateurs, qui ont eu l’intelligence et la fantaisie d’allier un savoir faire ancestral, le Batik, et la modernité d’un vêtement aux multiples fonctions - Q. Maxx et ses Alphonses, qu’on adopte chez soi, la Galerie Cub 7 y exposera les photographies de Fabrice Vallon « Paris, Turn off The Light, Noche…. »
Cet espace est éphémère. Venez vite en profiter !
Galerie Cub 7 - 27/29 rue Yves Toudic - Paris 10 (M° République)
Journée technique Mobissimmo jeudi 19 mai - 08h/17h
Le Forum Point P organise la Journée Technique Mobissimmo à l’agence Point.P d’ Alfortville.
Objectif BBC (Bâtiment Basse Consommation) dans la Maison à Ossature Bois.
Sur inscription.
Agence Point.P - 19 quai de la Révolution - Alfortville 94
Poésie Plate-forme jeudi 19 mai - 19h
Poésie Plate-forme « Le format amour » : Jérôme Mauche reçoit Anne Dufourmantelle, philosophe et psychanalyste et Anne Portugal, poète.
« Le format amour », thème de cette dernière rencontre de la saison, représente un lien possible entre la poésie subtile et elliptique d’Anne Portugal et les approches analytiques et philosophiques d’Anne Dufourmantelle.
Sans formalisme ou mièvrerie, le thème de cette soirée doit être compris comme un symptôme heureux de connaissance et d’approximation, entre stockage des propositions et séquence des affects, tels que la langue les génère dans nos existences et leurs standards, tour à tour passionnels, légers ou dramatiques, toujours en recherche.
Fondation d’entreprise Ricard - 12 rue Boissy d’Anglas - Paris 8 (M° Concorde)
Journées Nomades jeudi 19 mai - 18h/22h
A l’occasion de la 3e édition des « Nomades » (19 mai au 22 mai) le Haut Marais accueille la « Nuit des Galeries ». Les journée Nomades, crée a l’initiative de la Mairie du 3e arrondissement, s’attache à valoriser la création sous toutes ses formes (art, mode, design…).
Sa ligne de conduite : l’échange et le dialogue.
Connu pour richesse culturelle, le Haut Marais sera donc le théâtre de cette événement nocturne. Les artistes vous accueilleront pour un moment privilégié et convivial. Au programme : vernissage, visite commentée, discussions mais aussi performances, installations ou encore concerts.
Dans ce cadre, la galerie Anders Hus présente l’Art des Gond, Tribus indiennes du Madya Pradesh. Les artistes des tribus Gond ont conservé leurs croyances animistes et les thèmes de l’art rituel et éphémère que les femmes pratiquaient dans les villages. l’Art réputé de ces tribus trouve son expression dans des formes de célébrations des éléments qui entouraient leur vie reculée.
Si ces œuvres perpétuent des traditions anciennes, certains artistes prennent des directions très modernes. retrouvez certains d’entre eux comme Anand Kumar Shyam présent en 2010 au musée du quai Branly pour « Autres Maîtres de l’Inde », ou Gariba Singh Tekam, Premi Bai, Santooshi Tekam,Veerendra Dhurvey…
Galerie Anders Hus - 27 rue Charlot - Paris 3 (M° Filles du Calvaire)
Ricardo Fernandes jeudi 19 mai - 18h
Alors qu’il vient tout juste de clôturer l’exposition Contemporaneo, son commissaire, le critique et marchand d’art brésilien Ricardo Fernandes ouvre sa propre galerie dans le Marais, fort du succès que ce premier évènement a connu auprès du public et de la presse.
L’inauguration de la Galerie Ricardo Fernandes a lieu à l’occasion de la Nuit des Galeries.
Pour cet évènement Ricardo Fernandes présente une exposition individuelle de la photographe brésilienne Lucia Adverse « Entre Luz e Fusco », qui occupera les cimaises de cette nouvelle galerie jusqu’au 18 juin 2011.
L’artiste viendra expressément du Brésil pour le vernissage et dédicacera le catalogue.
Galerie Ricardo Fernandes - 7 rue du Vertbois - Paris 3 (M° Temple)
Les Jeudi’s au Centre Pompidou jeudi 19 mai - 19h30/21h
Le Centre Pompidou vous invite à la quatrième soirée de la saison 2011 des Jeudi’s au Musée d’Art Moderne.
En hommage à l’Afrique et à ses influences qui n’ont cessé de nourrir la création depuis le début du 20e siècle, les étudiants de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs et de la School of the Art Institute of Chicago proposent une série de performances, joutes vivantes et festives, inspirées par un choix d’œuvres des collections modernes et contemporaines du Centre Pompidou.
Cette manifestation a été accompagnée par Anne Ferrer, professeur à l’ÉNSAD et Bambi Breakstone, professeur à la School of the Art Institute of Chicago.
Avec la collaboration de l’équipe des Souffleurs qui vous accueille à chacun de ces rendez-vous. Cette équipe est composée d’étudiants de licence « Médiation culturelle / Conception et mise en œuvre de projets culturels » de l’Université Paris 3 - Sorbonne Nouvelle et de jeunes volontaires du Centre Pompidou « Art Session ».
Sur invitation.
Centre Pompidou Niv.4 - place G. Pompidou - Paris 4 (M° Rambuteau/Châtelet)
Sgrafo vs Fat Lava jeudi 19 mai - 19h
La Galerie Kreo accueille l’exposition de Nicolas Trembley, intitulée Sgrafo vs Fat Lava, céramiques et porcelaines Made in West Germany, 1960-1980.
Cette exposition réunit une centaine de vases, appelés « Fat Lava » ou « West German Ceramic/Pottery ».
Au travers d’objets utilitaires et décoratifs, présentés loin de toute hiérarchie, la collection privée de Nicolas Trembley majoritairement achetée sur ebay nous fait découvrir une multitude de déclinaisons esthétiques qui se rattachent à une période à la fois prolifique et stylistiquement très libre, où le goût commun s’autorisait à être kitsch et délirant. Une époque d’avant la suprématie du design, qui formate dans une large mesure le monde dans lequel nous vivons et les objets qui nous entourent.
Vernissage.
Galerie Kreo - 31 rue Dauphine - Paris 6 (M° Odéon)
Art Saint Germain des Prés jeudi 19 mai - 18h
La 13e édition d’Art Saint Germain des Près se déroule du 19 au 22 mai.
Cette année encore l’association du même nom compte bien prouver que le quartier est l’un des centres mondiaux de la culture et des arts contemporains.
A cette occasion des dizaines de galeries se situant dans le quartier historique de Saint Germain, vont participer à l’opération pour célébrer la création contemporaine en proposant 4 journées exceptionnelles avec pour commencer un vernissage commun le jeudi 19 mai au soir.
Cette année, les galeries de Saint-Germain-des-Prés voient la vie en rose avec Ben.
Profitez de votre parcours pour ne pas rater la galerie Pouenat qui vous présente une édition de sièges signés Trsitan Auer, Kaki Kroener, François Champsaur, Nicolas Aubagnac, Thomas Boog, Damien Langlois-Meurinne…
Galerie Pouenat - 22 bis passage Dauphine - Paris 6 (M° Odéon)
Matali Crasset jeudi 19 mai - 19h
Jean-Pierre Bruaire et Catherine Melotte présentent Matali Crasset et Vincent Breed dans leur galerie parisienne.
Vernissage.
Grandville Gallery - 23 rue du Départ - Paris 14 (M° Montparnasse)
Askehoug en concert ! jeudi 19 mai - 19h
Askehoug sera en concert au 3 Baudets !
Rythmique hip hop et orchestration, hargne urbaine et style pompier, trivialité et bonnes manières, Smart & Piggy, cet ex-ENSAD membre du groupe d’alors, « Violette s’il te plait », fait un malheur sur scène !
Les 3 Baudets - 64 bd de Clichy - Paris 18 (M° Blanche)
Lateral Shift vendredi 20 mai - 18h/21h
Marie-Hélène Fabra, Catherine Geoffray et Régine Kolle vous invite à la Box202 pour le vernissage de l’exposition Lateral Shift - peintures de Pippo Lionni
Curry à 20h30 ! pour le reste, apportez drinks, appetizers, desserts and yourselves ! mais prévenez : raffaella@ldesign.fr
Box 202 - 29 rue des Panoyaux/code : 49A68 - Paris 20 (M° Ménilmontant)
« La saga de l’Axe Majeur, Dani KARAVAN » samedi 21 mai - 16h/18h
La Galerie est heureuse d’organiser une signature de l’ouvrage intitulé « la saga de l’Axe Majeur, Dani Karavan à Cergy Pontoise » par Claude Mollard aux Editions Beaux-Arts, en présence de l’artiste et de l’auteur dans le Marais à l’occasion du Festival « Nomades, aux sources de la création dans le Haut Marais ».
Sculpture paysagée de l’artiste israélien Dani Karavan, L’Axe Majeur à Cergy-Pontoise, est sans aucun doute la seule œuvre d’art dans le monde à être inscrite dans un espace de 3 km de long et à avoir été créée sur une durée de 30 ans. Débutée en 1980, il aura fallu 30 ans et six ministres de la Culture pour que l’artiste puisse inscrire son Axe Majeur reliant la ville nouvelle de Cergy-Pontoise à l’Arche de la Défense et au Louvre à Paris, traversant dans son axe les boucles de l’Oise : un parcours urbain sculpté sur 3 km de long au revêtement de béton architectonique blanc, symbole de pureté, témoignage de paix, voyage entre espace et temps, jonction entre passé et présent, communion entre Art et nature, entre ciel, terre et eau et scandée par douze stations. A l’occasion de cette signature, différentes maquettes seront exposés dans l’espace librairie de la galerie.
La signature à la galerie de cette nouvelle publication sera précédée d’un colloque « Quel destin pour l’Art public ? » avec inscription obligatoire sur site www.colloqueartpublic.com qui se tiendra respectivement le jeudi 19 mai de 10h à 19h dans le Parc St Christophe - 10 avenue de l’Entreprise, Cergy Pontoise avec visite guidée par Dani Karavan de l’Axe Majeur de 17h30 à 19h. Le Vendredi 20 mai de 9h à 17h30 à la Maison de l’Unesco (Salle II), 125 avenue de Suffren, Paris 7 Mé-tro : Ségur Cambronne
Galerie Jaeger Bucher - 5/7 rue de Saintonge - Paris 3 (M° St Sébastien-Froissart)
Atelier de rencontre lundi 23 mai - 18h30/20h
Atelier de rencontre exceptionnel à l’ÉNSAD. Jean-Louis Pradel accueille René Lesné et Alexandra Fau, auteurs, ainsi que William Hessel, concepteur graphique de l’ouvrage « Histoire de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (1941-2010) » disponible en mai en librairie. La rencontre sera suivie d’une signature.
L’Histoire de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs (1941-2010) est le second volume d’une histoire riche et forte dont le premier volet (1766-1941) a été publié en 2004. Cet ouvrage, coédité par Archibooks et l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs, est le fruit de la collaboration entre René Lesné, historien de l’art et professeur à l’École et Alexandra Fau, journaliste et historienne de l’art. Il retrace l’histoire des différentes étapes de l’École et des évolutions de son enseignement pour nous livrer, en creux, une histoire des arts décoratifs au XXe siècle, quand la décoration devient design.
ENSAD/Amphi Bachelier - 31 rue d’Ulm - Paris 5 (M° Luxembourg)
Powered By
Aurore Bourdier, Directrice Artistique, Conception Graphique, www.aurorebourdier.com Marie Alhomme, Intégratrice HTML/CSS/JS, Spécialisée en Accessibilité, www.pouipouidesign.net/accueil Jacques Pyrat, Développement web SPIP, Développement web SPIP, www.pyrat.net
plateforme collaborative innovante dans le domaine de l'éco-conception.